arjel

Samedi 6 octobre 2018 – Samedi à ParisLongchamp : Première journée d’un week-end de haut vol !

La réunion de ce samedi 6 octobre 2018 à ParisLongchamp s’annonce passionnante. A la veille du très attendu Qatar Prix de l’Arc de Triomphe, deux Grs.I et quatre Grs.II sont en effet programmés sur l’hippodrome du Bois de Boulogne. En début de réunion, le Britannique BRUNDTLAND s’annonce comme le poulain à battre dans le Prix Chaudenay (1ere course), même s’il lui faudra redouter l’irréprochable ZIYAD, 2e d’un Gr.III, le mois dernier sur ce parcours de tenue des 3.000 mètres.

Trois heures plus tard, PLUMATIC, récent 4e d’un Gr.I sur le tracé qui nous intéresse, retrouve des adversaires à sa portée dans le Prix Daniel Wildensten (6e course), dont le Britannique OH THIS IS US, son dauphin dans une Gr.III, cet été à Salisbury.

Dans le Gr.I Prix du Cadran (7e course), HOLDTHASGREEN s’élancera une nouvelle fois avec la confiance de son entraîneur Bruno Audouin.

Quant aux trotteurs FLAMENCO QUICK (2e course à Caen) et FIREFLOX DU KLAU (8e course à Laval), ils méritent d’être rachetés car ils ont, l’un et l’autre, prouvé leur forme en retrait, après leur récente disqualification, respectivement à Caen et Vincennes.

Quant à notre Pro du Jour, Vincent Raimbault, il évoque les chances de ses différents partants, à Laval (R-4) et à Caen (R-3).

Le Quinté du jour

BELLA BOLIDE, LADY SIDNEY et HAYA OF FORTUNE se connaissent bien. Elles ont en effet formé, dans cet ordre, le trio gagnant du Prix Robertet, quinté de même facture, cet été à Clairefontaine. Les deux premières citées ont depuis confirmé en se hissant sur le podium d’un autre événement, le mois dernier à Compiègne. De quoi leur valoir de logiques preneurs dans le Grand Handicap des Juments.

Gagnants

8 BELLA BOLIDE : Après avoir remporté son quinté, cet été à Clairefontaine, elle a confirmé, en dépit de la surcharge encourue, en étant battu du minimum dans un événement disputé le mois dernier à Compiègne. Première chance.

Conseil de jeu : 15e G/P

7 LADY SIDNEY : Ses quatre dernières sorties publiques se sont soldées par autant de podiums, les deux derniers en date ayant été obtenus à ce niveau, non loin de notre favorite. Obligé d’y croire !

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

6 HAYA OF FORTUNE : Jugée digne de participer au Prix de Diane, l’an dernier, elle a depuis trouvé sa voie dans les handicaps de cet acabit. Elle a d’ailleurs enregistré plusieurs places cet été dans des tournois de même facture. On garde.

11 RUNNING WATERS : Cette jument de 6-ans n’a plus à faire ses preuves en pareille société, affichant un succès et huit places en 17 quintés courus. En outre, son dernier succès à Strasbourg atteste de son bon degré de forme.

Impasses

14 BRIGHT DINASTY : Elle compte deux échecs en autant de quintés courus et devra composer avec un numéro en dehors dans les stalles de départ.

18 SHANAWEST : Certes, elle va prendre part à son 22e quinté, preuve de son efficacité à ce niveau. Or, elle n’a désormais plus de marge de manœuvre sur l’échelle du handicapeur.

Les paris Quinté du jour

QuintéBases : 8-7 Champ réduit : 6-11-15-3-13-9-2
6-7-8-11

Le chiffre du jour

67%

PLUMATIC (605 – R-1 à ParisLongchamp)

Ce fils de Dubawi affiche six podiums, dont trois succès, en neuf courses courues (soit près de 67% de réussite). Lauréat d’un Gr.III, cet été outre-Manche, et 4e du Prix du Moulin de Longchamp (Gr.I), le mois dernier sur le tracé proposé, il fait partie des choix prioritaires du Prix Daniel Wildenstein.

L’info du jour

BRUNDTLAND (104 – R-1 à ParisLongchamp)

Ce 3-ans est invaincu en trois courses courues, ayant notamment fait sien le Prix Niel (Gr.II), le mois dernier sur cette piste de ParisLongchamp. S’il tient la distance, il ne devrait pas être battu dans le Prix de Chaudenay (Gr.II).

FLAMENCO QUICK (206 – R-3 à Caen)

Après avoir signé deux succès consécutifs, corde à droite, cet été, respectivement à Vibraye et Amiens, il s’est rapidement montré fautif le 21 septembre sur ce tracé normand. Or, il a prouvé sa forme en retrait ce jour-là. A racheter en confiance…

Le Pro du jour

Vincent Raimbault aura quatre partants samedi, trois à Laval et un à Caen. Rencontre.

Vincent, vous alignez trois de vos protégés à Laval (R-4). Que pouvez-vous nous en dire ?

ALI DE SAINT MARC (102) a désormais quatre parcours dans les jambes. Il revient progressivement au mieux. Il approche de son bon niveau. Il sera allégé dans sa ferrure. J’espère le voir tracer une bonne fin de course. D’autant qu’il n’y a pas de 6-ans dans cette course. Une place est dans ses cordes. Il sera ensuite orienté sur le meeting d’hiver de Vincennes. EPONA DE L’AUNAY (603) a été tenue écartée de la compétition pendant cinq mois. Elle vient de faire sa course de rentrée à Craon. Elle a encore besoin de courir. Ici, cette course va lui faire du bien en vue du meeting. Elle est assez importante. J’espère qu’elle va franchir un palier cet hiver car elle a été davantage préservée cette année par rapport à l’an dernier. A noter qu’elle a de la vitesse mais je la préfère sur les tracés de tenue. Il est aussi possible qu’elle soit orientée sous la selle. ETRAVE DU MOULINET (707)   était tombée malade au printemps. Elle est revenue en forme. Elle vient de gagner sous la selle à Cabourg. Elle a modèle pour réussir au trot monté. Elle garde son mot à dire. Sachez toutefois qu’elle est plus efficace corde à droite.  Cela va me permettre de mieux la situer, corde à gauche et face aux mâles…

Un mot également sur EPIDAURE DUB’S (503-R-3), qui sera en piste à Caen…

Le cheval vient de signer deux succès sur l’herbe. C’est un pur droitier. Ici, il monte de catégorie. Je le présente ici afin de voir son comportement sur le sable. Malgré tout, selon moi, c’est loin d’être une impossibilité.