arjel

Samedi 18 août 2018 – Les 2 ans à l’honneur samedi à Deauville

Deux courses de Groupe dont le Prix du Calvados (Gr.2) pour pouliches de 2 ans et une Listed très prisée également pour 2 ans, le Prix du Fonds Européen de l’Elevage, seront au programme de la belle réunion de Deauville-La-Touques qui se déroulera samedi. Il s’agira de la réunion phare de cette journée du 18 août.

Le Quinté du jour

C’est le Prix Etalon Muhaarar qui servira de support au Quinté de ce samedi 18 août, une épreuve ouverte aux chevaux entiers, hongres et juments de 4 ans et au-dessus qui se disputera sur la distance de 2000 mètres.
16 concurrents prendront part à l’épreuve, des chevaux bien connus des parieurs ce qui ne veut pas dire que la sélection soit évidente !
Néanmoins, nous aimons bien le 12 Makflawless, mais il n’est pas le seul a avoir des prétentions, vous vous en doutez !

Gagnants

12 – Makflawless : Ses deux dernières sorties sont dans des Quinté, soldées par deux accessits, sur 2400 mètres. En fils de Makfi, revenir sur 2000 mètres devrait être un atout pour lui. Une vraie chance !
Le jouer 10€ G

10 – Madiva : Également très en forme au niveau des Quinté (deux places dernièrement) elle semble très proche de sa course. Juste un petit doute puisqu’elle va se produire sur le gazon et non pas la psf comme lors de sa récente 3è place ici-même à Deauville.
Mettre 10€ GP

Spéculatifs

9 – Sir Bibi : Lui aussi s’est très bien comporté dans le Quinté du 31 juillet sur la psf. Qu’en sera-t-il sur le gazon ? C’est toute la question. Une vraie chance.
le jouer 10€ P

8 – Moonwalk Step : Il a été supplémenté pour participer à cette épreuve par son adroit entraîneur Tony Castanheira. Lauréat à ce niveau il y a quelques mois, il retrouve une valeur qui le rend à nouveau compétitif. Avec un terrain très souple et un bon parcours, il peut créer une surprise.
10€ P

4 –  Soaring Eagle : C’est un vrai cheval de 1600 mètres. Qu’en sera-t-il sur 2000 ? C’est toute la question pour ce concurrent qui n’a pas trop de marge au poids.
10€ P

6 – Bagel : Ce diable de John Hammond sait préparer au mieux ce genre d’épreuve ce qui explique que malgré la pénalisation au poids consécutive à son succès dans le Quinté du 7 juin, ce concurrent reste très compétitif à ce niveau.
Le jouer 10€ GP

Impasses

15 – Happy Cause : Adepte de la psf, il lui faudrait progresser énormément sur le gazon pour jouer un rôle ici.

16 – Good Deal : Absent depuis la fin du mois de mai, très décevant lors de ses trois dernières sorties, il est impossible de le recommander.

Les paris Quinté du jour

Couplé12-10
Quatrio121-10 / 6-9-8-4

L’info du jour

Hippodrome de Deauville – Critérium du Fonds Européen de l’Elevage (R1C4)

Le (404) Certain Lad  possède à la fois le métier indispensable pour un 2 ans à ce niveau et le talent. Sauf incident, il devrait prendre une part active à l’arrivée de cette belle épreuve disputée sur 1600 mètres.
Le jouer 10€ GP

Hippodrome du Mont-Saint-Michel – Prix Alphonse Lededente Père (R3C4)

En retard de gains et en forme ascendante, Clevner (401) doit finir dans les deux premiers de cette épreuve.
Le jouer 10€ GP

Le Pro du jour

Le crack jockey Pierre-Charles Boudot s’est confié pour vous sur ses chances samedi à Deauville-La-Touques

Bonjour Pierre-Charles vous vous mettrez en selle à plusieurs reprise samedi à l’occasion de la très belle réunion de Deauville. Pouvez-vous nous parler de vos chances ?

« Je commencerai avec le 205 RED DUMA dans le Prix Etalon Nayef, une course à réclamer. Il s’agit d’une pouliche « régulière » qui descend de catégorie et qui devrait pouvoir faire l’arrivée.
Ensuite avec le 405 FAMOUS WOLF dans le Critérium du Fonds Européen de l’Elevage (Listed) je redoute l’opposition particulièrement des anglais. Il serait prétentieux de voir ce pensionnaire d’André Fabre s’imposer; néanmoins, une place semble largement à sa portée ».
Pour finir la journée je vais piloter le 602 MY SISTER NAT dans le Prix de La Nonette, une course de Groupe. J’aime beaucoup cette jument que je connais très bien l’ayant montée les deux dernières fois, dont une fois victorieusement à Paris-Longchamp, avant de terminer second à Chantilly dans un groupe III.  Elle est battue la dernière fois à Chantilly par un Godolphin (CROWN WALK) mais après le poteau, elle s’est détachée. Elle a manqué un peu de vitesse sur 1800 mètres, cette fois-ci c’est sur 2000. Une distance parfaite pour elle ».