arjel

Réunions du Vendredi 8 octobre 2021 – La Grande Piste de Vincennes sous les feux des projecteurs…

La journée de ce vendredi 8 octobre 2021 sonne l’inauguration de l’éclairage de la Grande Piste de Paris-Vincennes (R-1). Une réunion à marquer d’une pierre blanche. Dans l’épreuve d’ouverture, le Prix Atropos (1ere course), le doué ARMOUS AS s’annonce comme le cheval à battre. Platonique vainqueur (distancé pour engagement non conforme), le 23 septembre à Vincennes, ce pensionnaire de Jean-Michel Bazire trouve ici l’occasion d’obtenir une compensation. Autre « Bazire », GUEVARA DU PONT, récent gagnant à Laval, est également un candidat au podium, d’autant qu’il fait face à un engagement de choix au plafond des gains.

A Hyères (R-3), Yannick-Alain Briand sera l’entraîneur à suivre. L’homme de Fuveau pourra notamment compter sur les pouliches IDYLLE DARLING et IBIZA EVENING dans le Prix de l’Hippodrome de Cagnes-sur-Mer (1ere course), et sur la 5-ans GOLDY D’ATOUT dans le Prix de l’Hippodrome de Cavaillon (3e course). Son autre protégé ELU D’ALI mérite également crédit dans le Prix de l’Hippodrome de Marseille Borély (5e course) même si  DORLANDO, à créditer du meilleur chrono du peloton sur le tracé proposé, constitue un sérieux rival. Dans le Prix de l’Hippodrome de Marseille Vivaux (6e course), DENVER DU CHATELET, autre « Briand », devrait poursuivre sa moisson victorieuse.

Le Quinté du jour

Seize trotteurs d’âge figurent sur la grille de départ du Prix Charley Mills, quinté de ce vendredi, à Vincennes (R-1). Affichés, dans cet ordre, sur le podium du Prix Bernard Le Quellec, le 23 septembre sur le tracé proposé, TJACKO ZAZ, ZEROZEROSETTE GAR et FLY SPEED se retrouvent ici avec de solides ambitions.

Gagnants

9 ZEROZEROSETTE GAR : Il présente un excellent pourcentage de réussite dans les quintés et vient de conclure 2e d’un quinté référence. Notre favori.

Conseil de jeu : 10e G-P

5 FLY SPEED : Ses six derniers parcours se sont soldés par autant de places parmi les trois premiers. Une confirmation est ici attendue.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

7 TJACKO ZAZ : Il a fait sien le Prix Bernard Le Quellec, le 23 septembre sur le tracé proposé, dominant nos deux préférés. Obligé d’y croire.

16 ECHO DE CHANLECY : Sa régularité, sa forme actuelle, son efficacité à ce niveau et la qualité de son engagement sont autant de paramètres favorables. On garde.

Impasses

13 FIRELLO : Il se produira ferré pour cette rentrée. Une autre fois.

15 BRAINSTORM : Il reste sur une série d’échecs. Impasse conseillée.

Les paris Quinté du jour

Quinté9-5-7-16-3-1-2-10
Duo5-7-9-16

Le chiffre du jour

1’16 »

DORLANDO (512 – R-3 à Hyères)

Il reste sur une victoire, à Feurs et il possède, en 1’16 », le meilleur chrono du peloton sur le tracé proposé. Il devrait s’illustrer dans le Prix de l’Hippodrome de Marseille Borély.

L’info du jour

ARMOUS AS (103 – R-1 à Vincennes)

Ce 5-ans n’a pas les gains en rapport avec son potentiel. Il devrait en apporter la démonstration à l’arrivée du Prix Atropos.

DENVER DU CHATELET (604 – R-3 à Hyères)

Lors de ses six dernières sorties sous la selle, il a signé cinq victoires et une place de 2e. Sa chance saute aux yeux dans le Prix de l’Hippodrome de Marseille Vivaux.

Le Pro du jour

FAKIR DE GESVRES (711) sera au départ du Prix Eliane de Bellaigue, vendredi, à Vincennes (R-1). Voici les impressions de son entraîneur Thibaut Dromigny. 

Thibaut, que pouvez-vous nous dire sur votre pensionnaire ?

Comme vous vous en doutez, le cheval nous a fait plaisir cette année. Il a déjà enregistré six victoires depuis le début de l’année. Et, la dernière fois, à Vincennes, il a amélioré son record personnel (ndlr, 1’11’8). A noter d’ailleurs que ce jour-là, il n’avait pas été des plus veinards.

Quels seront ses principaux atouts ?

Le cheval est resté bien. D’autre part, il a toujours répondu présent sur 2.100 mètres, départ lancé, à part peut être une fois ou deux, et notamment courant avril à Vincennes, où il était parti au galop quand j’avais voulu le lancer rapidement. Il s’était précipité. Sachez qu’il a un bon tempérament. Il apprécie les parcours de vitesse. Vendredi, il devra composer avec un n° en seconde ligne derrière l’autostart. C’est le bémol car je préfère quand il est devant. Cela le motive. Cela dit, au regard des forces en présence, je pense qu’il a une très belle carte à jouer.