arjel

Réunions du Vendredi 8 janvier 2021 – GRAVITY FORCE, un Britannique ambitieux

Le Galop est à l’honneur en ce vendredi 8 janvier 2021 avec une réunion principale de neuf courses sur la P.S.F de Deauville (R-1) ainsi qu’un programme pluridisciplinaire sur l’hippodrome de Pau (R-2).

A Deauville (R-1), dans le Prix de Crennes (3e course), le Britannique GRAVITY FORCE semble en mesure de frapper fort d’entrée de jeu pour ses premiers pas dans l’Hexagone. D’autant qu’il évoluera sur une distance et une surface à son entière convenance. MOASA, elle aussi au départ de sa première course à réclamer et déjà gagnante sur le sable, et GRATIANE, venue du Sud-Ouest avec des prétentions, semblent les plus indiquées pour l’inquiéter.

Dans la rencontre précédente, le Prix Caro (2e course), la 3-ans BREIZH ANGEL devrait confirmer ses premiers pas victorieux, ceux enregistrés fin novembre sur le tracé proposé, celui des 1.900 mètres P.S.F.  Elle devrait s’expliquer avec ASPIRANTE, toujours à la recherche d’un premier succès, mais jugée digne de participer au Prix de Condé (Gr.III), fin septembre, en terrain lourd, à Chantilly.

A Pau (R-2), dans le Grand Steeple Chase des 5 Ans Anglo Arabe – Prix des Pyrénées Atlantiques (3e course), HARDI BLUE TROIS ne surprendrait pas en signant la deuxième victoire de sa carrière, sa première sur le steeple-chase palois. Il sera retenu devant CHIC PARKER, lequel s’est classé 4e sur le tracé proposé, celui des 3.700 mètres, le mois dernier.

Quant à notre Pro du Jour, Loris Garcia, il évoque les chances de ses cinq partants, à Cagnes-sur-Mer (R-3).

Le Quinté du jour

Au mieux, FICELLE DU HOULEY s’annonce redoutable dans le Prix du Pays d’Ouche, quinté de ce vendredi, sur la P.S.F de Deauville. D’autant qu’elle se produira sur un tracé à son entière convenance.

Gagnants

3 FICELLE DU HOULEY : Elle reste sur une série de trois podiums consécutifs, le dernier en date ayant été obtenu dans un quinté de même facture, le mois dernier sur le parcours proposé. Déjà gagnante sur ce tracé, elle constitue une base de jeu toute indiquée.

Conseil de jeu : 10e G-P

5 LETTY’S MARVEL : Il a fait sien un quinté sur cette piste, en décembre 2019, et reste sur une victoire sur le tracé proposé, le 12 décembre. De quoi incliner à la confiance.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

7 EL MANIFICO : Ce triple lauréat de quintés n’a plus à faire ses preuves à ce niveau. Récent 3e d’une course référence, le mois dernier sur ce tracé, il mérite crédit.

4 DARSHANO : Il ne faut pas le juger sur son échec enregistré dans un quinté cantilien, le mois dernier. Il avait d’ailleurs remporté un quinté, le mois précédent sur ce tracé. Mieux vaut donc le reprendre.

Impasses

9 KINGSTOWN : Il est toujours à la recherche d’un premier succès sur le sable et n’a plus de marge de manoeuvre au poids. Sans nous.

15 VIVI BONNEBOUILLE : Elle reste sur une échec sur la P.S.F de Chantilly. Ici, face à ses aînés, elle n’aura pas une tâche aisée.

Les paris Quinté du jour

3-5-7-4-10-14-11-2
G-P : 3-5-7

Le chiffre du jour

60%

HOTESSE JENILOU (107 – R-3 à Cagnes-sur-Mer)

En cinq sorties à Cagnes-sur-Mer, elle a signé trois succès (soit 60% de réussite), dont celui acquis le 27 décembre. Un score qu’elle a les moyens d’améliorer dans le Prix Elaine Rodney.

L’info du jour

GRAVITY FORCE (301 – R-1 à Deauville)

Entraîné outre-Manche, ce 4-ans affiche six podiums dont deux succès, en douze courses courues. En outre, il s’est déjà imposé sur une piste all-weather. Il faudra donc compter avec lui dans le Prix de Crennes.

HARDI BLUE TROIS (303 – R-2 à Pau)

Il a couru à trois reprises, l’hiver dernier, à Pau. Résultat : Deux places de 3e, l’une en plat, l’autre en haies, ainsi qu’une victoire, début février. Troisième depuis sur le steeple-chase d’Auteuil, courant novembre, elle s’annonce redoutable dans le Grand Steeple Chase des 5 Ans Anglo-Arabe – Prix des Pyrénées Atlantiques.

Le Pro du jour

Loris Garcia déléguera cinq partants, vendredi à Cagnes-sur-Mer (R-3). Rencontre.

Loris, pouvez-vous nous parler de votre cavalerie ?

Pas de souci. Je commence la réunion avec HASIR (104). C’est un poulain que j’aime bien. Il vient de faire sa course de rentrée récemment à Cagnes-sur-Mer. Cette sortie lui a fait du bien. Il approche de son bon niveau mais il va encore manquer d’un parcours, à mon avis. Il aura un meilleur engagement la semaine prochaine, sur plus long, dans une course fermée. Il a surtout de la tenue et qu’il manque de vitesse. A noter qu’il a besoin de poids sous les pieds. FIRST IN LOVE (210) est un top cheval, avec un bon mental.Hélas, il a connu des problèmes de jambes, l’an dernier. Il a été soigné à l’écurie. Il travaille efficacement depuis plus de deux mois. Il est magnifique, parfait au boulot, mais le manque de compétition va se faire sentir. Selon moi, il va lui falloir deux ou trois parcours pour être opérationnel. Il devrait être compétitif en fin de meeting. DIMMIDISIA (315) a eu des petits soucis, raison pour laquelle elle n’a pas couru depuis l’été dernier. Or, elle a du speed et se prépara assez vite. A mon avis, il va lui falloir une course de rentrée avant d’être opérationnelle. Ici, elle sera ferrée. Cette course va lui faire du bien en vue de ses futurs objectifs. Elle sera à suivre quand elle sera déferrée. GIBSON DU DIGEON (405) est un bon cheval. Il a de la tenue. Il ne m’a pas étonné en s’imposant dans le Grand Prix des 4 Ans, courant novembre à Parilly. Ensuite, j’ai tenté le coup à Vincennes. Or, comme je m’en doutais, avec ses grandes allures, il n’est pas fait pour la Grande Piste de Vincennes. En outre, ce jour-là, il a fait la faute quand j’ai voulu le solliciter pour occuper une bonne place en partant. Il retrouve une piste plate à sa convenance. La longue distance va l’aider. Il sait enrouler de loin. Il ne « tire » pas. Il n’y a pas trop de partants. ll est parfait au travail. Cela fait un mois qu’il est bien souple dans ses allures. Je suis confiant. C’est ma meilleure chance de la journée. Je redoute surtout Graceland, qui est douée mais pas toujours très pratique à utiliser. FLAMBEUR DU DIGEON (515) s’est bien comporté la dernière fois sous la selle, à Cagnes-sur-Mer. Il était battu par un bonne jument (ndlr, Flo de Max). Il devrait y retourner cet hiver, car il est plus facile à utiliser au trot monté. En valeur pure, il a largement le niveau de cette course mais il reste difficile à saisir au sulky. A la maison, il est sympa mais il a pris la fâcheuse habitude de faire la faute au moment de faire l’effort. Un chose est certaine : Mon cheval est très bien. A noter que j’ai sept chevaux actuellement  stationnés à Cagnes-sur-Mer. Ce n’est pas le cas de Hasir et de Flambeur qui sont à la maison, et qui partiront vendredi.