arjel

Réunions du Vendredi 7 février 2020 – La journée des GOLDEN ?

Pas moins de neuf épreuves, en plat, sont programmées sur l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer (R-1), en ce vendredi 7 février 2020. En début de réunion, avant le quinté Prix de Grasse (3e course), GOLDEN WOOD trouve une belle occasion d’effectuer une course de rentrée victorieuse dans le Prix du Littoral (1ere course). Double lauréat de Listeds, en France, et vainqueur de handicaps richement dotés, depuis, à Meydan, ce pensionnaire de Nicolas Caullery n’a certes pas été revu depuis le mois d’octobre 2018. Or, vu ses titres, il ne surprendrait pas en s’illustrant d’entrée de jeu. Au regard de leurs valeurs théoriques, BLUE BLUE EYES et CHOUAIN semblent les plus indiqués pour l’accompagner.

Dans la rencontre suivante, le Prix de la Sauge Pourprée (2e course), GOLDEN RASH s’annonce redoutable. Vainqueur de ses deux premières sorties de l’année 2020, et gagnant le mois dernier, sur le tracé proposé, ce pensionnaire de Charley Rossi constitue en effet une base de jeu toute indiquée. Son aîné STAR SUN, efficace sur le sable, tentera de contrarier ses plans.

Le Quinté du jour

S’il est toujours à la recherche d’une première victoire dans un quinté, ATEEM y compte déjà plusieurs places. Venant de prouver sa bonne forme en pareille société, et sur cet hippodrome cagnois, il fait partie des choix prioritaires du Prix de Grasse, événement de ce vendredi.

Gagnants

9 ATEEM : Il ne manque pas de références à ce niveau, comptant trois places en cinq quintés courus.  Récent 4e d’un quinté cagnois, sur le sable, il devrait logiquement confirmer sur le gazon.

Conseil de jeu : 15e P

2 ELECTRON LIBRE : Il va prendre part à son 9e quinté, pouvant se targuer d’en avoir remporté un, courant septembre à ParisLongchamp. Bien placé dans les stalles de départ, il a une bonne carte à jouer.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

3 CARTER AND GO : Ses derniers podiums attestent de sa bonne forme et de sa compétitivité à ce niveau. A lui de confirmer ici face à ses aînés.

1 FICELLE DU HOULEY : Elle a devancé notre favori Ateem, courant décembre, dans un quinté deauvillais. Aussi, la méfiance s’impose.

Impasses

7 QUEEN JOSEPHINE : Elle reste sur un échec dans un quinté cagnois, face à ses contemporains. Ici, face à ses aînés, sa tâche s’annonce compliquée.

13 MASAKI : Cet autre 4-ans n’a pas convaincu lors de ses précédentes sorties dans les quintés. Sans nous.

Les paris Quinté du jour

Trio9-2-3-1-16-11
1-2-3-9

Le chiffre du jour

1’14 »9

DELPHOS (107 – R-4 à Toulouse)

Il retrouve le tracé sur lequel il s’est imposé, le 18 juin 2019. Il affichait ce jour-là la réduction kilométrique d’1’14’’9, soit le meilleur chrono du peloton sur le parcours. Attention à lui dans le Prix de Murat.

L’info du jour

GOLDEN RASH (201 – R-1 à Cagnes-sur-Mer)

Ses deux dernières prestations publiques ont été couronnées de succès. Il s’est d’ailleurs imposé sur le tracé proposé, le 24 janvier. De quoi incliner à la confiance dans le Prix de la Sauge Pourprée.

FAROUK B.R. (204 – R-4 à Toulouse)

Il vient de prouver sa bonne forme à Lyon-La Soie. Il est performant corde à droite et sera de nouveau déferré des quatre pieds. Dès lors, il mérite crédit dans le Prix Jean Dumouch.

Le Pro du jour

NADEEM ALWARD (703) défendra son titre dans le Prix Cirrus des Aigles, vendredi à Cagnes-sur-Mer. Voici les impressions de Alexandre Krebs. 

Alexandre, que pouvez-vous nous dire sur NADEEM ALWARD ?

C’est un cheval de coeur au sein de notre écurie. Il se plaît tout particulièrement sur l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer. Il y compte d’ailleurs cinq succès. Pour sa rentrée, sur le gazon, le 14 janvier, il a bien gagné, de bout en bout. Dans la foulée, une semaine plus tard, il a confirmé en gagnant sur le sable avec la même tactique.

A t’il des défauts ?

Oui, son problème reste la sortie des stalles de départ. Il avait d’ailleurs perdu beaucoup de terrain en partant, en fin d’année dernière, à Borély.

Quelles seront ses ambitions, vendredi ?

Il aura des atouts. Il vient de devancer plusieurs de ses rivaux du jour. Et ce, sur ce tracé des 1.300m P.S.F. Il est efficace sur le sable. Les conditions de poids sont différentes mais le cheval est resté bien. Il a gagné cette course l’an dernier. Il est prêt à défendre son titre…