arjel

Réunions du Vendredi 5 juillet 2019 – FASTANIA DE VIETTE, une invincibilité au trot monté à préserver !

Trois jours après la lancement de son meeting d’été, l’hippodrome de Cabourg (R-1) organise, en ce vendredi 5 juin 2019, le premier des huit quintés de ses Estivales. Outre ce Prix du Mont-Saint-Michel (3e course), il convient de s’attarder sur les candidatures de l’irréprochable FAMILY D’ARJEANC, la plus argentée du Prix de Granville (4e course), de GOOD COMPUTER, qui s’élance avec la confiance de notre Pro du Jour, Hédi le Bec, dans le Prix de Bagnoles-de-l’Orne (6e course) et de FASTANIA DE VIETTE (7e course), laquelle n’a pas connu la défaite en trois sorties sous la selle.

A Pornichet- La Baule (R-6), le tandem Jean-Paul Marmion – Antoine Wiels devrait réaliser une bonne réunion. Les deux hommes pourront notamment compter sur le régulier EVEIL DU LUPIN dans l’épreuve d’ouverture et sur DRAGUEUR D’AZUR (4e course), de retour au trot monté avec une belle carte à jouer.

Le Quinté du jour

Le Prix du Mont-Saint-Michel, quinté de ce vendredi, à cabourg, s’offre uniquement aux 6-ans. Pouvant se targuer d’avoir déjà gagné sur le tracé proposé, DIXIE MADRIK et DASSERO méritent crédit.

Gagnants

2 DIXIE MADRIK : Elle est confirmée sur cette piste, y comptant cinq podiums, dont trois succès, en sept tentatives. Alignée pieds nus, elle aura notre préférence.

conseil de jeu : 15e P

7 DENZO MONTAVAL : Il s’est imposé avec de la marge, fin mai à Caen. Sage, il ne devrait pas être loin de la vérité.

conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

12 DASSERO : Il s’est déjà imposé sur le tracé proposé et a signé neuf podiums lors de ses dix derniers parcours. On garde.

6 DADDY CUT : Jugé sur sa place de 2e obtenue derrière Denzo Montaval, fin mai à Caen, il peut venir brouiller les cartes.

Impasses

1 DEESSE DES BAUX : Elle a connu des ennuis de santé et effectue ici une course de rentrée. Sans nous.

14 DOMINATOR BLOND : Tenu écarté de la compétition pendant un an, il vient d’effectuer une course de rentrée discrète à Segré. Pour plus tard.

Les paris Quinté du jour

Quinté2-7-12-6-9-10-11-4
Couplé2-6-7-12

Le chiffre du jour

1’14 »5

FAMILY D’ARJEANC (416 – R-1 à Cabourg)

Irréprochable depuis ses débuts, affichant quatre succès et trois places de 2e en huit sorties publiques, à créditer d’un chrono d’1’14’’5 sur ce tracé, soit le meilleur du peloton, et présentée pieds nus, elle a de nombreux atouts dans son jeu.

L’info du jour

FASTANIA DE VIETTE (718 – R-1 à Cabourg)

Elle s’est présentée à trois reprises sous la selle. Résultat : Trois succès. Bien engagée et déjà gagnante corde à droite, elle ne devrait pas décevoir.

EVEIL DU LUPIN (113 – R6 à Pornichet)

Il compte quatorze podiums, dont sept succès, en dix-neuf sorties publiques, et son unique sortie sur ce tracé a été couronnée de succès. Une base !

Le Pro du jour

Installé à son compte depuis quatre ans, Hédi le Bec alignera deux partants, vendredi à Cabourg (R-1). Rencontre.

Hédi, vous présentez tout d’abord DISCO DES MOLANDS (214). Votre avis ?

Il s’agit d’un cheval sympa. Il fait toutes ses courses. Il va à gauche comme à droite et s’adapte à toutes les distances. Il encaisse bien ses courses. J’essaye de la présenter à quinze jours, trois semaines. Il est resté bien. Il sait démarrer. Il devrait une nouvelle fois rentrer aux balances. A la faveur d’un bon parcours, il peut même prendre la 3e place. Ensuite, il pourrait courir le Prix Fandango sur cet anneau ou alors un autre bon engagement à Enghien, à poteau égal avec ses rivaux.

Un mot également sur GOOD COMPUTER (601).

Je l’estime. Il est assez grand et devrait bien vieillir. Il a encore tendance à monter en pression. On le travaille donc toujours dans un dos afin qu’il reste calme. Il a bien gagné en débutant, à Cholet (ndlr, le 28/4). Ensuite, avant sa course de Châteaubriant, il avait des boutons sur une jambe. Une sorte de champignon. A la maison, cela ne le gênait pas mais cela n’allait pas aux heats ce jour-là. J’ai hésité à courir  mais Matthieu (ndlr, Mottier) a voulu courir. Il a été offensif dans le dernier tournant mais le cheval n’était pas bien pour sortir du virage. Il a été soigné depuis. Il a pris une 3e place à Caen, sans me convaincre. Il est capable de mieux. Il m’a laissé sur ma faim, même si le chrono était bon. Il travaille très bien le matin. 2.000m, autostart, ce n’est pas un parcours pour lui. Or, le cheval vaut un lot de ce genre et j’ai un bon pilote. On a le droit d’aller devant… Il faut qu’il me rassure mais il conserve ma confiance. Selon moi, sa place est sur le podium. A noter que dans l’immédiat, il est mieux corde à droite.