arjel

Réunions du Vendredi 4 septembre 2020 – HOKIO, un trotteur d’avenir…

Direction l’hippodrome du Plateau de Gravelle, à Vincennes (R-1), pour la réunion principale de ce vendredi 4 septembre 2020. Sept courses sont à l’affiche dont le quinté Prix Adelinda (3e course), compétition s’offrant uniquement aux juments. Ensuite, plusieurs poulains d’avenir se mesureront dans le Prix Eurydike (5e course). L’estimé HOKIO, probant lauréat de ses quatre dernières sortis publiques, débute en effet à Vincennes avec la ferme intention de poursuivre sa série victorieuse. Il passera toutefois un test sérieux face à HURRICANE WAY, un sujet dur à l’effort, à HAPPY DE TOUCHYVON et à HANNIBAL CARNOIS, affichés dans cet ordre, le mois dernier à Enghien.

A Vire (R-3), dans le Prix Stef – Vire Normandie (5e course), GAMBLE s’élancera avec la confiance de notre Pro du jour, Reynald Coppens. Dès lors, il constitue un rival à prendre en considération pour GENGIS D’HEMELINE, qui vient de prouver sa bonne condition physique en s’imposant récemment aux Sables d’Olonne.

A Auteuil (R-5), le 4-ans GARDONS LE SOURIRE, sacré dans le Prix Ferdinand Dufaure (Gr.I), courant juin, sur le steeple-chase de Compiègne, sera l’attraction, et ce pour sa course du rentrée, du Prix Mélanos (7e course). BORN TO HOLD, lequel a remporté ses trois premières sorties sur les obstacles avant d’échouer dans le Gr.III Prix Questarabad (Gr.III), le 13 juillet sur l’hippodrome de la Butte Mortemart, semble être le plus indiqué pour le faire galoper.

Le Quinté du jour

Au mieux et toujours présentée à bon escient en région parisienne, DOLINA DES PLAINES mérite crédit dans le Prix Adeinda, quinté de ce vendredi, en semi-nocturne, à Vincennes. D’autant que cette course est réservée aux juments.

Gagnants

14 DOLINA DES PLAINES : Ses sorties estivales à Cagnes-sur-Mer attestent de son bon degré de forme. En outre, sa dernière venue à Vincennes, courant décembre, s’est soldée par une victoire, et ce sur le tracé proposé. Notre préférée.

Conseil de jeu : 10e G-P

15 DAME DE BELLOUET : Ses deux dernières tentatives se sont soldées par autant de podiums dans des quintés respectivement disputés à Enghien et Cabourg. Confirmation attendue.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

12 EFFIGIE ROYALE : Cette jument entraînée par Pierre-Edouard Mary a prouvé qu’il fallait compter avec elle dans les tournois de ce genre. D’autre part, elle sera pieds nus pour l’occasion. On garde.

5 DARIANA CACIT : Elle collectionne les podiums depuis plusieurs mois. A la faveur d’un bon parcours caché comme elle les apprécie, elle va finir vite. Dès lors, la méfiance s’impose.

Impasses

1 ETOILE MONTAVAL : C’est la moins riche du peloton et elle a échoué lors de ses deux prestations sur le tracé proposé. Sans nous.

13 BELLE EMOTION : Ses deux derniers parcours n’inclinent guère à la confiance et elle restera ferrée. Pas facile d’y croire.

Les paris Quinté du jour

Quinté14-15-12-5-10-4-3-8
Couplé5-12-14-15

Le chiffre du jour

57%

GENGIS D’HAMELINE (512 – R-3 à Vire)

En sept sorties publiques, il a signé quatre victoires (soit plus de 57% de réussite). De surcroît confirmé corde à droite, il s’annonce redoutable dans le Prix Stef – Vire Normandie

L’info du jour

HOKIO (506 – R-1 à Vincennes)

Il a remporté -avec brio – ses quatre dernières sorties publiques et fait partie des bons espoirs de Sébastien Guarato dans cette promotion. Pour ses débuts à Vincennes, il semble en mesure de faire sien le Prix Eurydike.

GARDONS LE SOURIRE (704 – R-5 à Auteuil)

Il compte cinq succès en sept courses disputées, dont celui acquis dans le Prix Ferdinand Dufaure (Gr.I), courant juin. Doué, il a les moyens d’effectuer une course de rentrée victorieuse dans le Prix Melanos.

Le Pro du jour

Reynald Coppens alignera GAMBLE (507), vendredi à Vire (R-3). Voici ses impressions :

Reynald, quel regard portez-vous sur les dernières sorties de votre protégé ?

Il a effectué une course de rentrée victorieuse, à Villedieu-les-Poëles. Il a confirmé ensuite en s’imposant sur l’herbe, à Clairefontaine. Et, la dernière fois, à Cabourg, il s’est une nouvelle fois bien comporté (ndlr, 3e).

Quels seront ses principaux atouts ?

Le cheval est resté très bien. Il est facile, va sans enrênement. Il sera pieds nus. Il avait conne des soucis il y a six mois. Tout est désormais rentré dans l’ordre. Il travaille régulièrement à la mer. Ce n’est pas un crack, il n’a pas une grosse marge de manoeuvre mais il devrait une nouvelle fois être dans le coup. »