arjel

Réunions du Vendredi 28 août 2020 – Clôture du meeting estival de Cabourg

Ce vendredi 28 août 2020 sonne la clôture du meeting estival de Cabourg (R-1). Neuf courses sont à l’affiche de cette nouvelle nocturne normande, dont le Prix des Edelweiss, qui servira de support aux paris à la carte. Dans le Prix des Centaurées (4e course), la régulière GIPSY DES CAILLONS, à créditer du meilleur chrono du peloton sur ce tracé, et GUINESS DU BISET, double lauréate sur le parcours proposé, le mois dernier, ont les moyens de s’expliquer pour la palme, et ce en dépit de leur rendement de distance. Dans la rencontre suivante, le Prix des Grassettes (5e course), HIGHNESS QUICK, invaincue en trois courses courues, comptera de logiques preneurs. Elle devra toutefois redouter HATIKA BOURBON, elle aussi irréprochable depuis ses premiers pas publics. Compagne d’entraînement de la précédente nommé, HISTOIRE PIERJI, qui a remporté trois de ses quatre dernières sorties publiques, est également compétitive pour le podium.

A Clairefontaine-Deauville (R-5), dans le Prix de la Petite Ferme (3e course), la candidature de ROSALA attire l’attention. A l’évidence proche de sa course, elle peut la trouver dans ce maiden, même s’il convient de lui opposer BEST WIN, encourageante deuxième en débutant, fin juillet, sur le tracé qui nous intéresse, celui des 2.400 mètres. Attention également à TEX AUSTRALIA, laquelle n’effectue certainement pas le déplacement d’outre-Rhin pour faire de la figuration.

Le Quinté du jour

Lauréat de son unique sortie dans un quinté, en début d’année à Vincennes, DOUXOR DE GUEZ pourrait bien s’en adjuger un deuxième dans le Prix des Edelweiss, quinté de ce vendredi, à Cabourg.

Gagnants

13 DOUXOR DE GUEZ : Il affiche 12 succès en 26 courses courues. D’autre part, il compte quatre victoires en sept sorties corde à droite. Aligné pieds nus et idéalement engagé au plafond des gains, il aura notre préférence.

Conseil de jeu : 10e G-P

2 EXPRESS DE L’ITON : Il vient de signer deux succès consécutifs, dont un acquis dans un quinté, le 7 août sur ce tracé. Obligé d’y croire !

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

11 ECHO DE CHANLECY : Il collectionne les bons résultats depuis plusieurs semaines et s’est classé 3e de l’étape du G.N.T de Saint-Malo, en début de mois. Confirmation attendue.

3 ELIZIR DU HOME : Il ne faut pas le condamner hâtivement sur ses deux derniers échecs. D’ailleurs, il avait pris la 2e place d’un quinté, début juillet sur ce tracé. A racheter.

Impasses

6 BASCO DE VILLODON : Ce 9-ans n’aura pas une tâche aisée, ici, face à ses cadets.

Les paris Quinté du jour

Quinté13-2-11-3-1-12-4-7
Couplé2-3-11-13

Le chiffre du jour

1’14 »

GIPSY DES CAILLONS (412 – R-1 à Cabourg)

Elle reste sur une série de bons résultats et possède, en 1’14 », le meilleur chrono du peloton sur le tracé proposé. Gare à elle dans le Prix des Centaurées

L’info du jour

HIGHNESS QUICK (504 – R-1 à Cabourg)

En trois sorties publiques, elle n’a jamais connu la défaite. En outre, son aptitude corde à droite est avérée. Une confirmation est attendue dans le Prix des Grassettes.

ROSALA (301 – R-5 à Clairefontaine-Deauville)

Elle affiche deux podiums en autant de prestations publiques. Aussi, elle visera logiquement la palme dans le Prix de la Petite Ferme.

Le Pro du jour

RAJAMSYL (409) sera au départ du Prix de la Mainguinière, vendredi, à Pornichet-la Baule (R-6). Voici les impressions de son entraîneur Armel Le Clerc.

Armel, que pouvez-vous nous apprendre sur votre protégé ?

Le cheval a connu des ennuis de santé. Il avait « bougé » après sa course sur la P.S.F de Chantilly, l’an dernier. Il a d’ailleurs été tenu écarté de la compétition de février 2019 à juillet 2020. Il a enregistré deux sorties discrètes cet été. Ces courses avaient pour but de le remettre dans le bain. En outre, c’était mon apprentie qui le pilotait. Le cheval affiche désormais un bon degré de forme. Cette fois, on va lui demander le maximum. Je ne serais pas étonné s’il refaisait parler de lui, d’autant qu’il est mieux sur le sable, qu’il retrouve la P.S.F de Pornichet sur laquelle il avait gagné, en début d’année de 4-ans et qu’il sera monté par Christopher Grosbois. Méfiez-vous de lui.