arjel

Réunions du Vendredi 25 janvier 2019 – TRAWANGANE, du 100% de réussite sur le tracé…

Le Prix René Cramail, quinté de ce vendredi 25 janvier 2019, aura pour cadre l’hippodrome de Pau (R-1). Au cours de cette réunion béarnaise, il convient de s’attarder sur les candidatures de DEO GRATIAS, laquelle trouve une belle occasion d’ouvrir son palmarès dans le handicap Prix Calixte Bayrou (4e course), elle qui vient de prouver sa bonne condition physique sur cet anneau palois.

A Chantilly (R-2), TRAWANGANE (1ere course) s’alignera au départ de son premier réclamer avec la ferme intention de soigner ses statistiques sur ce parcours cantilien.

A Cagnes-sur-Mer (R-4), l’entraînement de Louis Baudron semble bien représenté avec ECUREUIL JENILOU (3e course), récent lauréat à Vincennes, avec ESPOIR PERMIS (5e course), qui reste lui aussi sur un succès convaincant, et avec FUNKY GIRL, (6e course), en quête d’une troisième victoire consécutive.

Quant à notre Pro du jour, Kevyn Thonnerieux, il évoque les chances de ses partants, à Cagnes-sur-Mer (R-4).

Le Quinté du jour

Sept des seize hurdle-racers alignés dans le Prix René Cramail, quinté de ce vendredi à Pau, étaient au départ du Prix Pierre Estrem Rey, en début de mois sur le tracé qui nous intéresse, celui des 3.800 mètres. Respectivement affichés 1er, 3e, 4e et 5e de cette course référence, VANGEL DE CERISY, DANSILI PRINCE, CAYO DE PAIL et TAKE TWO se retrouvent pour une revanche.

Gagnants

12 TAKE TWO : Pour ses débuts dans les handicaps, il s’est classé 5e d’une course référence. Nullement dérangé par l’assouplissement des pistes, sa chance saute aux yeux !

Conseil de jeu : 10e G/P

6 CAYO DE PAIL : Il est confirmé dans les tournois de ce genre, s’est classé 5e de la précédente édition et vient de prendre la 4e place de la course référence. De quoi incliner à l’optimisme.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

1 VANGEL DE CERISY : Le 2 janvier, il a remporté le Prix Pierre Estrem Rey, devant six de ses rivaux du jour. En dépit de la surcharge encourue, il mérite crédit.

11 DANSILI PRINCE : Après une encourageante course de rentrée à Bordeaux, fin novembre, il s’est classé 3e du quinté référence, en début de mois. Une confirmation est ici attendue.

Impasses

3 PLUMEUR : Il ne manque pas de moyens mais il a été arrêté lors de ses deux sorties de l’hiver. Doit rassurer.

8 CHABALKO : Il s’est surtout produit sur le steeple au cours des derniers mois. Chance secondaire.

Les paris Quinté du jour

Quinté12-6-1-11-9-2-7-15
Duo 41-6-12

Le chiffre du jour

100%

TRAWANGANE (106 – R-2 à Chantilly)

Elle compte trois sorties sur le tracé proposé, celui des 2.700m P.S.F. Résultat : Trois succès, obtenus l’hiver dernier. Une confirmation est attendue dans le Prix du Carrefour de la Baraque.

L’info du jour

DEO GRATIAS (406 – R-1 à Pau)

Elle est bien située sur l’échelle du handicapeur et vient d’aligner deux podiums sur cette piste paloise. Dès lors, elle mérite crédit dans le Prix Calixte Bayrou.

FUNKY GIRL (606 – R-4 à Cagnes-sur-Mer)

Ses deux dernières sorties publiques ont été couronnées de succès, de surcroît sur le tracé proposé. Bien placée au premier échelon, et présentée déferrée des quatre pieds pour la première fois, elle s’annonce redoutable dans le Prix des Ancolies.

Le Pro du jour

Kevyn Thonnerieux sera présent vendredi à Cagnes-sur-Mer (R-4) avec quatre de ses pensionnaires. Rencontre.

Kevyn, vous débutez la réunion au sulky de la rentrante ENERGIE JENIOU (110). Votre avis ?

En effet. Elle n’a pas couru depuis le mois d’août. Elle avait été volontairement arrêtée après ses succès estivaux à Hyères et Cagnes-sur-Mer. Hélas, elle a ensuite connu des ennuis de santé, ce qui a reporté sa rentrée. Elle s’est blessée au niveau du nez. On lui a fait des points de suture. Elle vaut un lot de ce genre. Elle sera pieds nus pour ce retour car c’est une belle course pour elle.Mais, à mon avis, elle risque de manquer de compétition pour prétendre s’imposer ici. Cette course va me permettre de mieux la situer, sachant qu’elle aura ensuite un bon programme.

On passe à EPICO BLUE (401).

Le matin, il est plaisant. Et, l’après-midi, en course, ce n’est plus le même. A mon avis, il manque de coeur à l’ouvrage. J’ai modifié son embouchure. C’est un test. Ici, à l’attelé, il me semble barré. Ensuite, il aura deux bonnes courses sous la selle, au mois de février.

De son côté, le 5-ans ESPOIR DE MARNY (506) était en piste pas plus tard que mardi. Qu’en pensez-vous ?

Il a été battu du minimum mardi à Toulouse. Son jockey s’est fait surprendre pour finir. Il a laissé le cheval se reprendre. C’est dommage. Cela nous coûte la victoire. Cette course figurait à son programme. Il a pris de la maturité. L’Autostart l’aide à s’élancer. Ce n’était pas un précoce. Je l’ai préservé. Il n’a pas les gains en rapport avec sa qualité. Je l’ai juste repris un peu trop tard au travail pour cet hiver mais le cheval approche de son meilleur niveau. Je compte sur lui. Lors de sa prochaine sortie, il est possible que je le déferre. Cela devrait être un avantage.

Vous terminez la réunion avec CARIBBEAN SEA (712). Qu’en attendez-vous ?

Un bon résultat. L’engagement est favorable. Il y a certes des 6-ans dans la course mais, dans l’ensemble, ce n’est pas un gros lot. Sachez que sa récente course de rentrée, à Marseille-Vivaux, lui a fait du bien. Elle devait être dans les trois premières. A condition qu’elle ne tire pas durant le parcours. Elle n’est pas toujours très simple à utiliser. C’est son défaut.

Dernière question, quelles sont vos meilleures chances ?

ESPOIR DE MARNY qui peut s’imposer et CARIBBEAN SEA, qui a les moyens d’être sur le podium.