arjel

Réunions du Vendredi 23 avril 2021 – IQUEM D’AMER, né pour se bonifier avec le temps

Nouvelle réunion à Vincennes (R-1) en ce vendredi 23 avril 2021 pour un programme riche de sept épreuves, dont le Prix Neptuna (4e course), compétition retenue pour les paris à la carte.

Dans le Prix Aletheia (5e course), dans l’ordre du programme, FEERIE WOOD, gagnante cet hiver du Prix Ténor de Baune (Gr.II), FIRE CRACKER, qui compte déjà trois victoires en quatre sorties depuis le début de l’année, et DEXTER CHATHO, au mieux et bien engagé, devraient s’expliquer pour les premières places, d’autant qu’ils seront tous déferrés des quatre pieds.

En fin de réunion, dans le Prix Chloe (7e course), le 3-ans IQUEM D’AMER s’annonce redoutable. Irréprochable depuis ses débuts, et probant vainqueur en début de mois à Angers, ce pensionnaire de Charles Dreux effectue d’ambitieux débuts à Vincennes. Seule réserve : Il débute sur un tracé corde à gauche. IDAHO SPRINGS, qui compte deux victoires en autant de sorties depuis le début de l’année, conduira l’opposition en compagnie des réguliers ITEM BUISSONAY, et IPSOS DE SIMM.

Quant à notre pro du Jour, Erno Szirmay, il n’a pas caché sa confiance au sujet de GALA DE CRENNES. Dès lors, il constitue un rival sérieux pour GUEVARA DU PONT, lequel fait face à un objectif avoué dans le Prix Astérope (3e course).

Le Quinté du jour

Le Prix Neptuna, quinté de ce vendredi, à Vincennes, s’offre uniquement aux juments, celles de 6-ans et au-dessus. Respectivement affichées 1ere et 3e du quinté Prix Maia, fin mars sur la petite piste, ELECTRA DU VIVIER et EVITA PERON s’y présentent avec un belle carte à jouer.

Gagnants

11 ELECTRA DU VIVIER : Elle s’est adjugée un quinté, fin mars à Vincennes et s’était imposée le mois précédent sur le tracé proposé. Obligé d’y croire !

Conseil de jeu : 10e GP

10 EVITA PERON : Pour sa course de rentrée, fin mars, elle a conclu 3e du Prix Maia, terminant dans le sillage de notre favorite. Elle la retrouve avec des espoirs de revanche.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

9 EILEEN : Elle collectionne les podiums depuis plusieurs semaines. Une confirmation est ici attendue.

7 FLAYA KALOUMA : Elle a prouvé qu’elle avait la pointure d’une course de ce genre. En outre, sa dernière sortie sur ce tracé a été couronnée de succès. On garde.

Impasses

4 EVERLY : Elle est plus confirmée sous la selle et vient d’effectuer une course de rentrée discrète. Sans nous.

5 DARLING LORRAINE : Ses dernières sorties n’inclinent guère à la confiance. Pas facile d’y croire.

Les paris Quinté du jour

Quinté11-10-9-7-12-14-6-8
Tertio7-9-10-11-12

Le chiffre du jour

1’15 »1

HYSOPE DE NGANDA (606 – R-1 à Vincennes)

Elle compte deux succès en cinq sorties dans les courses à réclamer. En outre, elle possède, en 1’15 »1, le meilleur chrono du peloton sur le tracé proposé. De quoi lui valoir de logiques preneurs dans le Prix Liguria.

L’info du jour

IQUEM D’AMER (707 – R-1 à Vincennes)

En constants progrès et récent vainqueur avec la manière, à Angers, ce 3-ans estimé débute à Vincennes avec de solides prétentions.

COEFFICENTE (303 – R-5 à Compiègne)

Elle a tracé une plaisante fin de course, le jour de ses débuts, le 8 avril à Deauville. Aussi, elle semble capable de fournir la lauréate du Prix de la Croix Saint-Ouen.

Le Pro du jour

GALA DE CRENNES (309) sera au départ du Prix Asterope, vendredi à Vincennes (R-1). Son entraîneur Erno Szirmay nous en parle.

GALA DE CRENNES a déjà gagné à Vincennes. Il semble avoir de l’avenir. Vous confirmez, Erno ?

Oui. C’est un bon cheval. C’est d’ailleurs mon meilleur « G ». Selon moi, il est taillé pour faire un bon cheval d’âge. Après avoir gagné au printemps, à Vincennes, je l’avais ménagé car j’avais prévu de le courir durant l’hiver à Vincennes. Hélas, il s’est blessé au travail. Rien de méchant mais j’ai été contraint de faire un croix sur quelques engagements.

Quel regard portez-vous sur ses derniers parcours ?

Sa course de rentrée à Vincennes, fin février, était intéressante. Aussi, je comptais sur lui le mois dernier à Enghien. Il a répondu à mes attentes en s’imposant courageusement, de bout en bout. Et, la dernière fois, à Vincennes, il a fait un effort important à la sortie de la plaine avant de céder pour finir.

Quels sont ses principaux atouts ?

C’est un cheval volontaire. Il possède surtout de la tenue. Cela dit, il a gagné sur un tracé de vitesse, le mois dernier à Enghien. Il sait tout faire même si je le juge encore meilleur lorsqu’il va devant. J’avais l’habitude de le présenter déferré des antérieurs et muni de petits alus aux postérieurs. Mais, vendredi, il sera déferré des quatre pieds, comme lors de sa victoire à Enghien (ndlr, le 19 mars). Ce sera la deuxième fois de sa carrière. Il manque encore un peu de vitesse. J’espère que cela ne lui sera pas préjudiciable. Le cheval est bien. C’est un bon engagement pour lui. Il est prêt à défendre chèrement ses chances. Je déplore juste son mauvais numéro derrière les ailes de l’autostart. Ce n’est pas un cadeau…