arjel

Réunions du Vendredi 21 septembre 2018 – GRANDE AVENUE ne devrait pas s’arrêter en si bon chemin…

En marge du quinté programmé à Vincennes (R-1), en ce vendredi 21 septembre 2018, cette nocturne sera l’occasion de revoir en piste la 2-ans GRANDE AVENUE (6e course). Séduisante lauréate le jour de ses premiers pas, en début de mois à Caen, cette fille de Royal Dream débute dans le temple du trot avec la ferme intention de préserver son invincibilité. Elle aura surtout à craindre GEMME DE BUSSET, affichée 3e d’un lot bien composé, fin août sur cette piste.

Autre élément invaincu, FESTIVAL CASTELETS semble, de son côté, en mesure d’enregistrer un troisième succès dans le Prix de Dives (6e course), à Caen (R-3). Il convient toutefois de lui opposer FLAMENCO QUICK, qui comme lui reste sur deux victoires.

Quant à notre pro du jour, Guillaume Delaunay, il est loin d’être négatif avec son protégé ELVIS MADJI (3e course), à Vincennes.

Le Quinté du jour

Le Prix Cléomède, événement de ce vendredi, en nocturne, s’offre uniquement aux juments, et ce sur le tracé des 2.850 mètres, petite piste. Pas de quoi déranger CLASSE DES OBEAUX, lauréate de son unique prestation sur ce parcours…

Gagnants

5 CLASSE DES OBEAUX : Elle reste sur un plaisant succès à Pornichet, a déjà gagné sur ce tracé et évoluera pieds nus. Autant d’atouts qui plaident en sa faveur…

Conseil de jeu : 15e G/P

4 CHACHA DU GONTIER : Elle vient de manifester un regain de condition aux Sables d’Olonne. Gare à ses débuts à Vincennes, d’autant qu’elle sera déferrée des quatre pieds.

Conseil de jeu : 15e P

Spéculatifs

6 BURGUESA : Elle vient d’aligner deux places de 2e consécutives et sera déferrée des quatre pieds pour la première fois de sa carrière. On garde.

16 BELLE DU MATIN : Elle s’est adjugée un quinté, en début d’année à Pont-Château, et évoluera déferrée des postérieurs pour la première fois. La méfiance s’impose.

Impasses

1 AOLA DU VAUTOUR : Ses dernières sorties n’inclinent guère à la confiance. On élimine.

9 BABOUCHKA CEHRE : Elle reste sur deux échecs et manque de références à Vincennes.

13 ARGOVIE : Longtemps tenue écartée de la compétition, de décembre 2016, à mai 2018, elle tarde à recouvrer ses meilleures sensations. A revoir.

Les paris Quinté du jour

TrioBases : 5-4. Champ réduit : 6-16-3-17-7-12-8
Couplé4-5-6-16

Le chiffre du jour

78%

RIQUET (302 – R-4 à Chantilly)

Il n’a jamais terminé plus loin que 5e depuis ses débuts et affiche onze podiums en quatorze courses courues et affiche onze podiums en quatorze courses courues, soit 78% de réussite.

L’info du jour

GRANDE AVENUE (612 – R-1 à Vincennes)

Elle s’est imposée avec de la marge, en début de mois à Caen. Une confirmation est attendue dans le Prix Aquitania.

FESTIVAL CASTELETS (613 – R-3 à Caen)

Il n’a pas connu la défaite en deux sorties publiques, et ce corde à droite. De quoi lui valoir de logiques preneurs dans le Prix de Dives.

Le Pro du jour

ELVIS MADJI (305-R-1 à Vincennes) reste sur deux succès. Son entraîneur Guillaume Delaunay nous en parle :

Après avoir signé deux succès en province, votre protégé revient à Vincennes. Quel est votre sentiment, Guillaume ?

C’est un bon cheval. Il a toujours été estimé. Il ne répétait pas toujours ses courses car il manquait de force. On lui a donc accordé un break de décembre 2017 à mai 2018. Il a bien évolué. Il a répondu à nos attentes en s’imposant sous la selle à Cherbourg, et plus récemment, à l’attelé, à Vire. Il faut encore qu’il emmène son grand braquet. Avec ses allures, il est dans l’immédiat mieux piste plate. Sachez que je le préfère corde à gauche. Il devrait animer la course, c’est de cette manière, en enroulant, qu’il est performant car il ne sait pas encore aller vite sur un « bout ». Il est devenu plus sûr en partant. Dans ce lot, je le pense capable de conclure sur le podium. Ensuite, il est possible qu’on le présente une fois en début de meeting mais il devrait surtout s’exprimer à l’âge de 5-ans.