arjel

Réunions du Vendredi 20 novembre 2020 – FORAIN JENILOU n’est pas là pour se distraire

Les hippodrome de ParisVincennes (R-1) et de Graignes (R-5) proposent des réunions réservées aux trotteurs en ce vendredi 20 novembre 2020, ceux de Pau (R-3) et du Mans (R-4) accueilleront des galopeurs.

A Vincennes (R-1), dans l’épreuve d’ouverture, le Prix Triton (1ere course), EBERTON et DRAGSTER DE BOMO, lesquels possèdent, en 1’12 »7, le meilleur chrono du peloton sur le tracé proposé, celui des 2.850m, petite piste, s’annoncent redoutables. Le premier cité reste d’ailleurs sur une probante victoire, alors que le second vient de parfaire sa condition, au Croisé-Laroche.

Dans le Prix Agathe (6e course), FORAIN JENILOU devrait confirmer sa dernière victoire, celle obtenue avec la manière, en début de mois sur cette piste, mais sur plus court. D’autant qu’il sera de nouveau pieds nus.

A Pau (R-3), Jean-Claude Rouget devrait réaliser une journée fructueuse. Il pourra en effet compter sur le 3-ans REPEL GHOSTS, qui effectue une course de rentrée ambitieuse dans le Prix du Marensin (1ere course), sur URWALD, à la chance théorique de premier ordre dans le Prix d’Arette (3e course), sur DANIYKA, laquelle trouve une belle occasion de renouer avec la victoire dans le Prixde Betharram (4e course), sur CHESHIRE ACADEMY, un inédit à surveiller de près dans le Prix de Laroin (5e course), et sur le régulier MOONLIGHTPAINTER (6e course), sans oublier l’inédite KADNOKOVA, capable de s’illustrer d’entrée de jeu dans le Prix d’Hendaye (7e course).

Le Quinté du jour

Affichés, dans cet ordre, sur le podium du Prix d’Amiens, en début de mois sur la Grande Piste de Vincennes, FORUM MESLOIS, FAKIR DU DONJON et FRANKLIN DE MESLAY se retrouvent, cette fois sur la petite piste, au départ du Prix Arietis, quinté de ce vendredi, à Vincennes. Ils méritent crédit.

Gagnants

8 FORUM MESLOIS : Son succès du 2 novembre à Vincennes, où il dominait cinq de ses rivaux du jour plaide en sa faveur. Une confirmation est ici attendue.

Conseil de jeu : 10e G-P

10 FAKIR DU DONJON : Il n’a trouvé que notre favori pour le devancer, en début de mois sur la Grande Piste. Il avait auparavant signé six succès consécutifs. Première chance.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

16 FRAGONARD DELO : Il est en forme, évoluera pieds nus et fait face à un engagement favorable au plafond des gains. Obligé d’y croire.

6 FRANKLIN DE MESLAY : Il vient de conclure dans le sillage de nos deux préférés. Ici, il tentera de les inquiéter davantage.

Impasses

5 FUTUR DU CHENE : Il manque de références à Vincennes et conserve ses fers. Sans nous.

12 FLUO MESLOIS : Il est désormais plus recommandable sous la selle. Il aura d’ailleurs un engagement intéressant au trot monté, le 1er décembre.

Les paris Quinté du jour

Quinté8-10-16-6-14-15-4-13
Couplé6-8-10-16

Le chiffre du jour

1’12 »7

EBERTON (108 – R-1 à Vincennes)

Fin octobre, sur le tracé proposé,, il s’imposait en force, et ce dans la réduction kilométrique de 1’12 »7. Soit le meilleur chrono du peloton sur le parcours. Attention à lui dans le Prix Jaguar.

L’info du jour

FORAIN JENILOU (610 – R-1 à Vincennes)

Il vient de s’imposer sur cette piste, le 6 novembre. De nouveau présenté déferré des quatre pieds, il devrait répéter dans le Prix Agathe.

DANIYKA (409 – R-3 à Pau)

Pour ses débuts sur la distance des 2.000 mètres, et ses premiers pas sur le sable, cette pouliche de 3-ans trouve une belle occasion de renouer avec la victoire dans le Prix de Betharram.

Le Pro du jour

Jerry Planque évoque les chances de ses deux partants, ceux alignés vendredi, au Mans (R-4).

Jerry, vous débutez la réunion avec POULID’OR FORLONGE (709). Votre avis ? 

Cette pouliche est encore un peu tendre. Elle est massive. On la façonne mais elle de l’avenir dans les handicaps de ce genre. Elle est sur la montante. D’ailleurs, elle reste sur deux bons résultats dans des handicaps disputés à Compiègne. A noter qu’elle s’adapte à toutes les surfaces. Elle est efficace sur cette 2.300m, et plus. Elle pourra même aller sur les 3.000m de Pornichet et les 3.200m de Deauville. Elle bénéficiera de la décharge de mon fils Simon. Je la juge de nouveau compétitive dans ce lot. L’année prochaine, elle devrait être dirigée sur les obstacles, car elle s’y prend très bien.

Un mot également sur MADAME ALLIETTE (807) ?

Elle est inférieure à la première citée. Elle est petite mais elle a pour elle d’être plus dure que POULID’OR FORLONGE. Elle a du métier et est endurcie, ce qui va jouer pour elle ici. Dans ce handicap divisé, elle n’est pas hors d’affaire. D’autant qu’elle  apprécie les pistes souples et qu’elle bénéficiera d’une décharge.