arjel

Réunions du Vendredi 18 décembre 2020 – Sous les charmes de GLAMOUR QUEEN

La réunion principale de ce vendredi 18 décembre 2020 est programmée sur l’hippodrome de Vincennes (R-1). Huit courses sont à l’affiche, dont le Prix de Tourcoing (1ere course), compétition retenue pour les paris à la carte. Dans le Prix de l’Angoumois (5e course), le 4-ans GLAMOUR QUEEN briguera une quatrième victoire consécutive. Une ambition à la hauteur de cette représentante de l’écurie Victoria Dreams. Elle devra toutefois redouter les compagnes d’entraînement GIVE ME SEVEN, à ne pas condamner sur sa récente disqualification, celle enregistrée vendredi dernier, sous la selle, et GITANE DU BOIS, laquelle reste sur trois podiums.

A Cagnes-sur-Mer (R-3), dans l’épreuve d’ouverture, le Prix de la Vésubie (1ere course), SINNETIC devrait logiquement répéter ses débuts victorieux, ceux du 7 décembre sur cette anneau azuréen.  Les plus indiqués pour contrarier ses plans se nomment LULU AU TOGO, qui affiche trois podiums en autant de courses courues, RUZZINI et THURSTAN, affichés sur le podium du Prix du Vercors, en début de mois sur le tracé proposé, celui des 3.300 mètres. Quant à BANONITO, efficace sur cette piste cagnoise, il dispose d’une belle carte à jouer dans le Prix de l’Authion.

Le Quinté du jour

Seize trotteurs d’âge, dix au premier échelon, le reste au second, sont au départ du Prix de Tourcoing, quinté de ce vendredi, à Vincennes. Les juments DIVA DU GRANIT et DARLING BERRY semblent en mesure d’y dominer leurs rivaux du jour.

Gagnants

13 DIVA DU GRANIT : Elle a signé une séduisante victoire, le 30 octobre à Argentan. De nouveau déferrée des postérieurs, elle s’annonce redoutable.

Conseil de jeu : 10e G-P

15 DARLING BERRY : En cinq sorties dans les quintés, elle a déjà signé trois victoires. Un score qu’elle a les moyens d’améliorer dans cette épreuve. D’autant qu’elle sera pieds nus.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

3 DON JUAN DU HOULEY : Il ne faut pas le juger sur son dernier échec à Amiens, où il s’est montré fautif au départ. Ce trotteur de tenue trouve ici l’occasion de redorer son blason.

7 DUC D’OR : Certes, il a été disqualifié à deux reprises lors de ses trois derniers parcours. Or, il a des références à faire valoir en pareille société. Méfiance.

Impasses

8 DELSA DERANGERE : Elle reste sur une série de sorties discrètes. Pas facile d’y croire.

12 DELTA FAC : Il est plus recommandable sous la selle. Cette course va lui faire du bien en vue d’un futur objectif, au trot monté, le 31 décembre.

Les paris Quinté du jour

Quinté13-15-3-7-4-6-16-1
Couplé3-7-13-15

Le chiffre du jour

7

BANONITO (403 – R-3 à Cagnes-sur-Mer)

Il s’est produit à quatorze reprises sur les obstacles cagnois. Résultat : Sept podiums, dont trois victoires. Il fait partie des choix prioritaires du réclamer Prix de l’Authion.

L’info du jour

GLAMOUR QUEEN (510 – R-1 à Vincennes)

Elle a remporté quatre de ses cinq derniers parcours. Vu le style de ses succès, elle semble en mesure de signer une nouvelle victoire dans le Prix de l’Angoumois.

SINNETIC (103 – R-3 à Cagnes-sur-Mer)

Pour ses premiers pas sur les obstacles, il s’est imposé avec de la marge, le 7 décembre sur cette piste cagnoise. Une confirmation est attendue dans le Prix de la Vésubie.

Le Pro du jour

Joris Filograsso présentera GHOST DES CHARRONS (306), vendredi, à Vincennes (R-1). Il nous en parle…

Joris, force est d’imaginer que GHOST DES CHARRONS vous fait plaisir ?

Oui, en effet. Le cheval reste sur trois victoires. Il a gagné le mois dernier à La Soie, et à Toulouse, et plus récemment sur la Grande Piste de Vincennes.

Lui trouvez-vous des défauts ?

Même s’il a déjà gagné corde à gauche, notamment à Grenade-sur-Garonne, il est plus à l’aise à droite. D’ailleurs, à Lignières, début novembre, il n’était pas à l’aise dans les virages. Or, comme les tournants sont moins serrés sur la Grande Piste de Vincennes, il s’y adapte. Sachez également qu’il faut encore rester vigilant avec lui au départ.

Quels seront ses principaux atouts ?

C’est un rouleau-compresseur. Il n’a besoin de personne dans un parcours. Il est dur et est capable d’imprimer une allure soutenue à la course. Il faut le laisser faire devant. Sachez que le cheval est resté au top. Vendredi, je le pense capable de les emmener loin…J’aurais juste préféré le voir sur un parcours de plus longue haleine.