arjel

Réunions du Vendredi 17 janvier 2020 – GIPSY, King des réclamers ?

L’hippodrome de Cagnes-sur-Mer (R-1) organise, en ce vendredi 17 janvier 2020, le deuxième de ses dix quintés de plat du meeting hivernal.

En marge de ce handicap Prix Charles Gastaud (3e course), WEDDING PRESENT s’annonce redoutable dans le Prix des Bleuets (2e course). Ayant quitté l’écurie de Markus et Stéphane Nigge pour celle de Frédéric Rossi, suite à son plaisant succès dans une course à réclamer, le mois dernier à Deauville, cette pouliche de 3-ans présente en effet de solides garanties. Elle aura surtout à craindre EMOTION DOREE, laquelle reste également sur une victoire en pareille société, sur la sable de Lyon-La Soie.

En fin de réunion, dans le Prix du Col de Vence (8e course), NOSDARGENT retrouve l’hippodrome de la Côte d’Azur avec de sérieuses ambitions. D’autant qu’il se produira sur un tracé à son entière convenance.

A Vincennes (R-3), dans le Prix de Courbevoie (4e course), GIPSY MADRIK semble en mesure de préserver son invincibilité dans les courses à réclamer. GALI GAME, GLACE AU CHOCOLAT, et GUEPARD DE MONCHEL, ses dauphins, le 29 novembre, en pareille compagnie, tenteront de l’inquiéter davantage.

Le Quinté du jour

Lauréat de la précédente édition du Prix Charles Gastaud, quinté de ce vendredi, à Cagnes-sur-Mer, ESPERITUM défendra son titre dans ce handicap. Il aura surtout à redouter KIHAVAHFUSHI, lui aussi vainqueur sur le tracé proposé, l’hiver dernier.

Gagnants

2 KIHAVAHFUSHI : Il s »est adjugé un quinté, l’hiver dernier sur ce parcours des 1.500 mètres. En outre, il a conclu 2e d’un quinté référence, le mois dernier, à Chantilly. Première chance.

Conseil de jeu : 10e G-P

9 ESPERITUM : Ce n’est autre que le vainqueur de cette course l’an dernier. Bien situé dans les stalles de départ, il tentera de faire aussi bien cette année.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

6 HOPELESS : Il est confirmé à ce niveau de compétition, se retrouve correctement situé sur l’échelle des poids et a hérité d’un bon numéro de corde. On garde.

7 WE RIDE THE WORLD : Il reste sur une série de bons résultats sur la P.S.F de Marseille-Vivaux. Une confirmation est ici attendue, et ce en dépit d’un poids revu à la hausse.

Impasses

12 A HEAD AHEAD : Ses dernières sorties à ce niveau ne plaident guère en sa faveur. Pas facile d’y croire…

Les paris Quinté du jour

QuatrioBase : 2. Champ résuit : 9-6-7-5-10-4-8-3
Duo 42-6-9

Le chiffre du jour

50%

NOSDARGENT (807 – R-1 à Cagnes-sur-Mer)

En quatre sorties sur ce tracé des 1.500 mètres, en gazon, de Cagnes-sur-Mer, il a enregistré deux victoires. Auteur d’une encourageante fin de course, le mois dernier, dans un handicap cantilien, il mérite crédit dans le Prix du Col de Vence.

L’info du jour

WEDDING PRESENT (203 – R-1 à Cagnes-sur-Mer)

Il reste sur un succès à ce niveau, celui des réclamers, le mois dernier sur la P.S.F de Deauville. Une confirmation est attendue dans le réclamer Prix des Bleuets.

GIPSY MADRIK (409 – R-3 à Vincennes)

Il n’a pas connu la défaite en quatre sorties dans les courses à réclamer et s’est imposé sur le tracé proposé, l’été dernier. Il faudra donc compter avec lui dans le Prix de Courbevoie.

Le Pro du jour

Jérémy Koubiche délègue deux partants, vendredi à Rouen-Mauquenchy (R-4). Rencontre.

Jérémy, vous driverez tout d’abord EASY DES FLICS (315). Votre avis ?

Je le préserve car il a une bonne année à faire. Le cheval reste sur un plaisant succès, sous la selle, à Vincennes. Il est resté en excellente condition physique. Cela dit, il devra ici rendre la distance, de surcroît dans un peloton fourni. Il faudra donc composer avec des aléas. D’autant qu’il est préférable de lui masquer l’effort. Le déferrage ne l’aide pas. Il sera muni de petits alus et une plaque. Cela lui convient car il a connu des problème de genoux. Vendredi, je ne vais certainement pas l’empêcher de faire l’arrivée mais il me semble préférable de l’envisager pour les accessits. Je redoute surtout EVEIL DU LUPIN (314). Il aura ensuite un bon engagement, le 25 janvier, sous la selle, sur 2.700 mètres, à Vincennes.

Un mot également sur HUGOLINE DU BISTON (714)…

Elle est arrivée à l’écurie au mois d’août. Il s’agit d’un pouliche sympa et gentille. Elle ne tire pas dans un parcours. Elle possède de la vitesse et de la venue. Elle est plus à l’aise corde à droite mais elle tourne convenablement à gauche. D’ailleurs, elle s’était qualifiée au Croisé-Laroche. J’avais bien aimé sa course à Cabourg, en début de mois. En revanche, auparavant, à Amiens, je m’attendais à mieux de sa part. Peut-être était-elle défraîchie de sa course précédente, à Lyon-La Soie. Elle semble au travail. Je ne connais pas l’opposition mais je ne serais pas surpris de la voir sur le podium. J’envisage ensuite de la mettre au repos.