arjel

Réunions du Vendredi 16 juillet 2021 – Le Grand National du Trot innove…

Nouveauté dans le Grand National du Trot. Non seulement, la huitième étape du circuit ne se disputera pas, comme de coutume, un mercredi, mais bien en ce vendredi 16 juillet 2021, sur l’hippodrome vendéen des Sables d’Olonne (R-1). En outre, le départ sera donné avec l’aide de l’autostart. Une première dans ce circuit. De retour sur ses terres natales, Eric Raffin aura à coeur de réaliser une journée fructueuse. Le professionnel vendéen pourra notamment compter sur FIRE CRACKER dans le quinté (3e course) mais également sur GLOSS FOUTEAU dans le Prix Léon Herbert (5e course). Lauréat de ses trois dernières sorties publiques, ce 5-ans a les moyens de poursuivre sa moisson victorieuse. Pour y parvenir, il lui faudra notamment dominer GAROU DES CHALIERS, qui reste sur une victoire dans la région, à La Roche-sur-Yon, mais également GREGORIO et GAMIN D’ALJY, affichés sur le podium d’une épreuve de même facture, courant novembre sur l’hippodrome du Croisé-Laroche.

A La Teste (R-5), en début de réunion, SPEEDY CHARM peut faire sien le Prix Jardin des Fleurs – Authentic 1851 (1ere course), qui avait été privé de sa victoire, en débutant, le mois dernier à Craon, et ce pour avoir été jugé coupable d’une gêne. KESARIYA, en constants progrès, devrait être sa principale opposante.

Le Quinté du jour

La huitième étape du Grand National du Trot, quinté de ce vendredi, aux Sables d’Olonne, a réuni des habitués du circuit. On y retrouve notamment FIRE CRACKER, lauréat de l’étape du Croisé-Laroche, où il dominait huit de ses rivaux du jour.

Gagnants

8 FIRE CRACKER : Il se recommande de 15 succès en 43 courses courues, dont celui obtenu dans l’étape du Croisé-Laroche, fin mai. Vainqueur depuis à Vincennes, il ne devrait pas être loin de la vérité.

Conseil de jeu : 10e G-P

5 ELVIS DU VALLON : Il collectionne les bons résultats depuis plusieurs mois, et vient de s’adjuger le Prix Bertrand Deloison, à Vincennes. Dauphin de Fire Cracker auparavant à Vincennes, il tentera de l’inquiéter davantage.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

1 FIRELLO : Il pointe actuellement à la 3e place du général dans ce G.N.T 2021. Il se déplace ici en Vendée avec la ferme intention de marquer de nouveaux points.

6 CRACK MONEY : Il est confirmé dans ce tournoi. Il peut notamment se targuer d’avoir gagné les étapes de Maure-de-Bretagne, fin avril, et de Laval, début juin. On garde.

Impasses

3 DEGANAWIDAH : Ses trois dernières prestations dans ce circuit n’inclinent guère à la confiance. Sans nous.

9 DOLLAR SOYER : Il reste sur une série de revers. L’impasse est tentante.

Les paris Quinté du jour

Quinté8-5-1-6-10-2-7-4
Duo1-5-6-8

Le chiffre du jour

1’15 »

GAME ATTITUDE (206 – R-6 à Cabourg)

Elle compte deux places de 3e en trois sorties sur cette piste, et possède, en 1’15 », le meilleur chrono du peloton sur le tracé proposé. Gare à elle dans le Prix d’Avranches.

L’info du jour

GLOSS FOUTEAU (501 – R-1 aux Sables d’Olonne)

Ses trois derniers parcours ont été couronnés de succès. Vu le style de ces victoires, il peut faire aussi bien dans le Prix Léon Herbert.

SPEEDY CHARM (101 – R-5 à La Teste)

Ce 2-ans s’est imposé pour ses premiers pas publics, le mois dernier à Craon avant d’être rétrogradé à la 2e place. Il peut obtenir une compensation dans le Prix Jardin des Fleurs – Authentic 1851.

Le Pro du jour

Patrick Ploquin aura deux partants, vendredi, aux Sables d’Olonne (R-1). Rencontre.

Patrick, vous alignez tout d’abord FABLE DU PLESSIS (209). Que pouvez-vous nous en dire ?

Elle était fatiguée en fin de parcours, récemment à Châteaubriant. A sa décharge, elle a été tenue écartée de la compétition durant un an. Il lui faut du temps avant de recouvrer ses meilleures sensations. Cela dit, je la sens sur la montante au travail. Ici, elle se présente de manière rapprochée mais cette course tombait bien dans son programme. J’espère qu’elle va courir en amélioration.

Un mot également sur ILLICO DU GUESNE (707).

C’est un cheval brave. Il fait son devoir. Il possède vitesse et tenue. Il me donne satisfaction au travail. Il n’a pas couru depuis la fin mai. Il s’agira ici d’une course de rentrée mais il ne devrait pas être ridicule. Il peut prendre une place, d’autant qu’il se plaît piste plate. Ensuite, j’envisage de l’aligner à Cagnes-sur-Mer, durant l’été. A noter qu’il a besoin de confort et de poids sous les pieds.