arjel

Réunions du Vendredi 12 juin 2020 – La Famille Abrivard attaque en force…

La réunion programmée à Rouen-Mauquenchy (R-1) en ce vendredi 12 juin 2020 pourrait bien sourire à la famille Abrivard. Laurent-Claude Abrivard, et ses fils, Alexandre et Léo, disposent en effet de plusieurs bonnes chances à défendre. A commencer par les juments EFFIGIE MADRIK et EXQUISA BELLA, lesquelles sont en mesure de jouer les premiers rôles dans l’épreuve d’ouverture, le Prix Dido (1ere course). A fortiori en évoluant déferrées des quatre pieds.

Dans la rencontre suivante, le quinté Prix Eudora (2e course), Léo Abrivard sera à suivra en confiance au sulky du compliqué mais doué CARIOCA DE LOU, alors qu’Alexandre Abrivard pourra, quant à lui, nourrir de légitimes ambitions avec le « Bazire » EXIT MONEY, un sérieux candidat à la victoire dans le Prix Tolosa (3e course).

A Laval (R-4), il conviendra de suivre en confiance Sébastien Ernault. Le professionnel Bas-Normand semble en effet capable de s’imposer avec ses pensionnaires FLASH DE VELY, présenté pieds nus dans le Prix du Bois de l’Huisserie (4e course), et GAVROCHE MAZA, lequel trouve une belle occasion de refaire parler de lui dans le Prix du Bois de Misedon (5e course).

Le Quinté du jour

CARIOCA DE LOU n’est pas à conseiller aux cardiaques. Or, ce pensionnaire de Laurent-Claude Abrivard a sans conteste les moyens de s’adjuger le Prix Eudora, quinté de ce vendredi, à Rouen-Mauquenchy.

Gagnants

12 CARIOCA DE LOU : Il se rapprochait avec des ressources au moment de sa faute dans le récent Prix de l’Obélisque, à Laval. Sage, il peut mettre tout le monde d’accord.

Conseil de jeu : 10e G-P

11 DOLLAR SOYER : Il vient de manifester un regain de condition en se classant 2e d’une étape du G.N.T, à Laval. De nouveau pieds nus, il s’annonce redoutable.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

10 CLASSIC HAUFOR : Il est confirmé à ce niveau vient de se classer 6e du Prix de l’Obélisque, course dans laquelle il devançait plusieurs de ses adversaires du jour. Obligé d’y croire !

5 DIVINE MESLOISE : Elle a des références à faire valoir à ce niveau, aborde cette rencontre en bonne condition, et se produira pieds nus. On garde.

Impasses

6 BINGO D’ATTAQUE : Il s’attaque ici à forte partie. L’impasse est tentante.

13 ATOLL DANOVER : Ce 10-ans n’aura pas une tâche aisée, ici, face à ses cadets. Sans nous.

Les paris Quinté du jour

Quinté12-11-10-5-2-4-1-3
Couplé5-10-11-12

Le chiffre du jour

100%

DIAMANT BRUT (901 – R-2 à Dieppe)

Il s’est produit à quatre reprises dans les courses à réclamer. Résultat : Trois succès et une place de 2e, et ce sur le steeple-chase. Soit du 100% de réussite. Une confirmation est attendue dans le Prix Bontemps.

L’info du jour

EXIT MONEY (310 – R-1 à Rouen-Mauquenchy)

Ce trotteur préservé vient d’échouer du minimum à Laval. En dépit de son n° en seconde ligne derrière l’autostart, il a les moyens de s’adjuger le Prix Tolosa.

GAVROCHE MAZA (507 – R-4 à Laval)

Il compte deux succès et une place de 2e en cinq courses courues. Après une course de rentrée profitable, à Saint-Malo, il ne devrait pas être loin de la vérité dans le Prix du Bois de Misedon.

Le Pro du jour

GRISBI DU DOLLAR (714) sera au départ du Prix du Bois de Gamats, vendredi, à Laval (R-4). Voici les impressions de son entraîneur Joël Bescher. 

Joël, quel regard portez-vous sur les dernières sorties de votre pensionnaire ?

Sa dernière sortie, celle de dimanche dernier à Argentan, est à oublier. Le cheval est parti au galop. Auparavant, à Laval (ndlr, le 22 mai), sous la selle, j’avais bien aimé son comportement. Son dernier kilomètre était bon. Quant à sa sortie au sulky, à Meslay-du-Maine, elle n’est pas à prendre au pied de la lettre. Il est plus à l’aise avec la selle sur le dos.

Qu’en attendez-vous, vendredi ?

Un bon résultat. C’est un bon cheval. Il avait d’ailleurs signé deux plaisants succès au trot monté, à pareille époque l’an dernier sur l’hippodrome de Caen. S’il nous n’avions pas été contraints de l’opérer du cornage, l’an dernier, il évoluerait déjà en société plus huppée. Même si je le juge plus à l’aise corde à droite, je ne serais pas surpris s’il venait à jouer les premiers rôles dans ce lot.