arjel

Réunions du Vendredi 11 octobre 2019 – Soyons FAIRPLAY !

L’entraînement de Jean-Michel Bazire sera fortement représenté en ce vendredi 11 octobre 2019. S’il alignera onze de ses pensionnaires à Laval (R-2), bon nombre d’entre eux étant en phase de préparation en vue du prochain meeting d’hiver de Vincennes, il déléguera également huit partants, en nocturne, sur l’hippodrome de Vincennes (R-1). Le professionnel sarthois pourra notamment compter sur l’estimé et doué FAIRPLAY D’URZY (2e course).

L’écurie de Jean-Paul Marmion sera également à surveiller de près, notamment avec CHACHA DE GONTIER dans le quinté Prix Héra (3e course) et avec ELVIRA DES KECHES dans le Prix Ingeborg (6e course – R-1 à Vincennes) sans oublier EVEIL DU LUPIN, bien engagé à Laval (R-2), dans le Prix de l’Huisserie (7e course). Programmé en fin de cette réunion lavalloise, le Prix de Montigné-le-Brillant (8e course) devrait nous offrir une belle explication -dans l’ordre du programme – entre les chevronnés DETROIT CASTELETS, 3e du Prix René Ballière (Gr.I), courant juin, DELIA DE POMMEREUX, double placée de Gr.I (Critérium des 5-ans et Critérium Continental) et DJANGO RIFF, qui compte plus d’1.3 millions d’euros de gains.

Le Quinté du jour

CHACHA DE GONTIER est la moins argentée du Prix Héra, quinté de ce vendredi, à Vincennes. Or, elle n’est pas la moins douée. Au contraire…

Gagnants

1 CHACHA DE GONTIER : Elle a déjà remporté deux quintés, de surcroît sur le tracé qui nous intéresse. Alignée pieds nus, elle ne devrait pas être loin de la vérité.

Conseil de jeu : 10e G-P

8 CLASS THOURJAN : Elle fait face à un bon engagement au premier échelon et sera pieds nus pour cet objectif. Première chance.

Conseil de jeu : 15e P

Spéculatifs

5 CHAMPION DORE : Sa dernière sortie à Laval avait pour but de préparer cette course visée. On garde.

6 CALL SECRET : Il vient de prouver sa forme en s’imposant à Rouen-Mauquenchy. Une confirmation est ici attendue.

Impasses

14 BUTCH CASSIDY : Il est plus efficace sous la selle. Impasse tentante.

16 CHALIMAR DE GUEZ : Cette course va lui faire du bien en vue de futurs objectifs au trot monté.

Les paris Quinté du jour

Bases : 1-8. Champ réduit : 5-6-9-15-10-4-2
Couplé1-5-6-8

Le chiffre du jour

83%

ELVIRA DES KECHES (604 – R-1 à Vincennes)

En douze sorties au trot monté, elle a enregistré dix podiums (soit plus de 83% de réussite), dont trois succès. Des statistiques qu’elle peut améliorer dans le Prix Ingeborg.

L’info du jour

FAIRPLAY D’URZY (208 – R-1 à Vincennes)

Ce trotteur préservé affiche sept succès en quinze courses courues, le dernier en date ayant été acquis avec de la marge, récemment à Vincennes, sur la Grande Piste.

EVEIL DU LUPIN (707 – R-2 à Laval)

Il affiche un total de 14 podiums en 20 courses courues. Ici, il devrait tirer pleinement profit de son avantage initial, d’autant que plusieurs trotteurs du second échelon sont en phase de préparation et resteront ferrés.

Le Pro du jour

Stéphane Douaneau présentera ESPERANCE CELESTE (606), vendredi à Vincennes (R-1). Il nous en parle :

Stéphane, quel regard portez -vous sur les dernières sorties de votre jument ?

Elle n’a pas toujours été veinarde, cette année, notamment à Chartres, courant avril, où elle avait été retardée par une faute. C’est dommage car elle était revenue bien conclure en retrait ce jour-là. Elle aurait terminé plus près sans cette bévue. Ensuite, à Laval, elle avait fait la faute dans le dernier tournant alors qu’elle avait encore des ressources, dans le sillage des premières. J’ai bien aimé depuis sa fin de course, cet été à Laval, où elle améliorait son chrono (ndlr, 1’15 »). Et, la dernière fois, sous la selle à Rouen, elle n’a pas démérité, d’autant qu’elle devait rendre la distance.

Quelles seront ses ambitions ?

Elle reste coquine. En outre, elle n’est pas à l’abri d’une faute lorsqu’on la déplace. Elle a tendance à aller dans les genoux. Elle s’élance parfois convenablement mais le départ n’a jamais été son point fort. Il faut donc rester prudent dans les premiers mètres de course. A noter qu’elle n’est pas trop grande. Aussi, je ne souhaite pas la présenter à outrance sous la selle mais je me suis laisser tenter par cet engagement réservée aux juments de sa génération. Elle est bien au travail. A mon avis, une place est dans ses cordes.