arjel

Réunions du Vendredi 11 décembre 2020 – IN THE MONEY a tout pour plaire…

La journée de ce vendredi 11 décembre 2020 nous oriente sur les hippodromes de Paris-Vincennes (R-1) et de Graignes (R-4) pour des réunions réservées aux trotteurs alors que les galopeurs seront à l’oeuvre sur le site de Deauville (R-3), et sa piste en sable fibré.

A Vincennes, GRISABELLA VRIE tentera de poursuivre sa série victorieuse dans le Prix de Brassac-les-Mines (6e course). Pour parvenir à ses fins, il lui faudra notamment dominer GIVE ME SEVEN, de retour sous la selle avec une belle carte à jouer, et GRETA, deuxième du Prix de Landivisiau, le mois dernier sur ce tracé des 2.850m petite piste, où elle devançait six de ses rivales du jour.

Dans la rencontre suivante, le Prix des Jacinthes (7e course), le prometteur IN THE MONEY trouve une belle occasion de renouer avec la victoire, lui qui n’a trouvé que le doué Italiano Vero pour le devancer dans le récent Prix Ourasi (Gr.II). Bien que restant sur une disqualification, IPOCALYPSE LOVE, IBRA MESLOIS, IACARI DES MAURINS et INVINCIBLE DE BRY -dans l’ordre du programme- peuvent avoir des vues sur le podium.

A Graignes (R-4), le 3-ans HOOLIGAN semble en mesure de refaire parler de lui, d’autant qu’il sera drivé par Sébastien Ernault, lequel est très efficace et incontournable sur cet anneau normand.

Le Quinté du jour

Seize trotteurs de 6- et 7-ans s’affronteront dans le Prix de Castelnaudary, quinté de ce vendredi à Vincennes. Au regard des forces en présence, la solution semble se situer parmi les concurrents du second échelon de départ.

Gagnants

14 ESPOIR WIC : Il a remporté deux de ses trois derniers parcours et vient de conclure 3e sur le tracé proposé, pas plus tard que dimanche dernier. Première chance.

Conseil de jeu : 10e G-P

15 EFFIGIE ROYALE : Elle a prouvé qu’il fallait compter avec elle en semblable compagnie, et elle vient de prouver sa bonne forme sur ce parcours. A retenir en très bon rang.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

16 ECHO DE CHANLECY : Il a pris la 3e du quinté Prix de Cognac, le mois dernier sur ce tracé. Et ce en 1’13 ».n soit le meilleur chrono du peloton sur le parcours. On garde.

11 ELFE PIERJI : Il ne faut pas le condamner sur sa dernière disqualification à Vincennes. Présenté cette fois pieds nus, et bien engagé en tête, il devrait se racheter.

Impasses

4 DIVA DE BRION : Elle semble s’attaquer à forte partie. Sans nous.

7 DISCO DARLING : Il reste sur deux disqualifications et se produit ferré. Pas facile d’y croire !

Les paris Quinté du jour

Quinté14-15-16-11-6-5-8-13
Couplé11-14-15-16

Le chiffre du jour

75%

GRISABELLA VRIE (603 – R-1 à Vincennes)

En quatre sorties sous la selle, elle a signé trois succès (soit 75% de réussite), dont un sur ce tracé, le 16 novembre. Gare à elle dans le Prix de Brassac-les-Mines.

L’info du jour

IN THE MONEY (713 – R-1 à Vincennes)

Il a remporté ses deux premières sorties publiques avant de se classer 2e du récent Prix Ourasi (Gr.II). Faisant face à un bon engagement dans le Prix des Jacinthes, sa chance saute aux yeux !

HOOLIGAN (606 – R-4 à Graignes)

Jugé sur ses premiers pas victorieux, courant octobre à Machecoul, ce 3-ans prometteur ne surprendrait pas en s’adjugeant le Prix de Cavigny.

Le Pro du jour

Etienne Roue-Lécuyer présentera GATAKA DU VIVIER (816) vendredi à Vincennes (R-1). Rencontre

Etienne, qu’avez-vous pensé des dernières sorties de votre protégée ?

Elle a souffert d’un abcès dans un pied,  cet été. Elle avait eu de la résine et comme elle est sensibles des pieds, il a fallu la soigner. Ensuite, elle avait besoin de se remettre dans le bain, au Mont-Saint-Michel, et à Châteaubriant, où elle se produisait ferrée. Et, elle était prête, la dernière fois lors de son succès au Croisé-Laroche. Elle avait quatre petits alus sous les pieds, ce jour-là.

Comment se présente-t’elle ici ?

En bel état. La jument est au mieux. Ses pieds sont bons. Elle sera déferrée des quatre pieds. Je vais rarement à Vincennes mais j’essaye d’y venir à bon escient. Je la juge d’ailleurs meilleure que Grisbi du Vivier qui était en piste, la veille. Au regard de ses grandes allures, je la juge plus efficace dans l’immédiat sur la petite piste. Devant, elle est sympa mais dans les autres, elle est plus compliquée à utiliser. A mon avis, elle n’aime pas trop le contact et les projections. Aussi, elle est munie d’un grillage et de peaux de moutons. Or, elle est généreuse et se livre toujours, donc il ne faut pas abuser en allant devant trop souvent avec elle, si on veux préserver sa carrière. Vendredi, elle fait face à un engagement de choix aux gains. Vous l’aurez compris, j’en escompte un bon résultat. J’espère juste qu’elle pourra bénéficier d’un bon parcours.