arjel

Réunions du Vendredi 10 janvier 2020 – HELIOS a des… atouts

Après deux jours de trêve, l’hippodrome de Paris-Vincennes (R-1) revient sur le devant de la scène en ce vendredi 10 janvier 2020.

Dans le Prix de Bollène (3e course), le 3-ans HELIOS ATOUT sera revu avec intérêt. Probant lauréat pour ses débuts au trot monté, le 10 décembre, ce pensionnaire de Nicolas Bridault devrait logiquement répéter même s’il lui faudra redouter HEROS DE FLEUR, qui reste également sur une victoire sous la selle, et HISPANIEN, lequel a prouvé le jour de ses débuts qu’il avait la pointure d’un lot de ce genre.

Dans le Prix de Sartilly (5e course), le régulier et doué FLAMBOYANT BLUE ne devrait pas être loin de la vérité. Deuxième du Prix du Président de la République (Gr.I), courant juin sur le tracé proposé, FREEMAN DE HOUELLE sera sans doute son principal opposant.

A Pau (R-3), le 11-ans DJAHILOR défendra son titre dans le Prix Jean Granel (2e course). Respectivement affichés 3e et 5e de la précédente édition de cette compétition réservée aux chevaux inscrits au Stud-Book anglo-arabe, les chevronnés SAHAM, 14-ans, et ALPHA RISK, 10-ans, seront ses principaux adversaires, d’autant qu’ils viennent de le devancer dans le Prix Pierre Rivière d’Arc, le 18 décembre sur ce cross-country palois.

Le Quinté du jour

Le Prix de Mauriac, quinté de ce vendredi, à Vincennes, a réuni seize trotteurs de 5-ans. Invaincu en deux sorties sur le tracé proposé, celui des 2.850 mètres Grande Piste, FIFTY BACK constitue un rival sérieux pour FEYDEAU SEVEN, le « Bazire » de service.

Gagnants

6 FIFTY BACK : Ce trotteur estimé a prouvé qu’il avait un bel avenir à Vincennes et retrouve un tracé sur lequel il a fait sien, avec la manière, un Gr.III, début décembre. Un sérieux candidat au succès !

Conseil de jeu : 10e G-P

9 FEYDEAU SEVEN : Il reste sur une plaisante victoire à Vincennes, évoluera déferré des quatre pieds pour la première fois de sa carrière et dépend d’une écurie en constante réussite. Première chance.

Conseil de jeu : 15e P

Spéculatifs

14 REBELLA MATERS : Elle s’est placée 2e au niveau Gr.II, début septembre à Bjerke, en Norvège. Arrivée cet hiver dans l’écurie de Jean-Michel Bazire, et pas veinarde, dernièrement, pour ses débuts à Vincennes, elle mérite d’être rachetée.

4 NIGHT BRODDE : Il vient de signer trois récentes victoires, en Suède. Nul doute qu’il effectue ici des premiers pas ambitieux à Vincennes. Méfiance.

Impasses

11 FLEO LILA : Son dernier podiums a été obtenu dans une course à réclamer. Ici, il n’aura pas la partie facile.

15 FLORA QUICK : Elle ne manque pas de moyens  mais elle se produira ici ferrée, et affronte les mâles. Ce sera donc sans nous.

Les paris Quinté du jour

QuintéBase : 6. Champ réduit : 9-14-4-12-10-3-7
Couplé4-6-9-14

Le chiffre du jour

75%

FLAMBOYANT BLUE (503 – R-1 à Vincennes)

Il affiche douze podiums en seize prestations publiques au trot monté. En forme et présenté pieds nus, il devrait améliorer ce score à l’issue du Prix de Sartilly.

L’info du jour

HELIOS ATOUT (309 – R-1 à Vincennes)

Pour ses débuts sous la selle, il a gagné en poulain d’avenir le 10 décembre. Aussi, une confirmation est logiquement attendue dans le Prix de Bollène.

SAHAM (203 – R-3 à Pau)

Il est dans son jardin à Pau. La preuve : En treize sorties sur le Cross-country palois, il a en effet signé neuf podiums, dont six succès. Des statistiques qu’il devrait soigner dans le Prix Jean Granel.

Le Pro du jour

BIBOX (702) participera au Prix de Montardon, vendredi, à Pau (R-3). Voici les impressions de son entraîneur Eric Leray  :

Eric, que pouvez-vous nous dire sur votre pensionnaire ?

Le cheval n’avait pas un super programme lors des dernières semaines. J’ai donc décidé de le présenter dans une course à réclamer, la dernière fois. C’était sa première sortie dans cette catégorie. Aussi, j’en attendais une bon résultat ce jour-là. Il a répondu à mes attentes en s’imposant à l’issue d’une bonne fin de course. Il est resté bien. Il évolue de nouveau dans une course à réclamer. Il quitte le steeple-chase pour revenir en haies mais cela ne devrait pas le déranger. D’autant qu’il connaît bien la piste de Pau. J’espère surtout que la course sera rythmée car il est préférable de le détendre à l’arrière-garde. Si tel est le cas, il devrait une nouvelle fois bien conclure. A mon avis, il fait partie des belles possibilités de cette course.