arjel

Réunions du Samedi 9 janvier 2021 – GLADYS DES PLAINES en route vers le Prix de Cornulier…

En ce samedi 9 janvier 2021, les hippodromes de Paris-Vincennes (R-1), de Toulouse (R-2), de Deauville (R-3) et de Cagnes-sur-Mer (R-4) assureront le spectacle.

A Vincennes, dans le Prix Emile Riotteau (Gr.II – 2e course), GLADYS DES PLAINES ne surprendrait pas en enregistrant une quatrième victoire consécutive sous la selle, d’autant qu’elle évoluera sur un parcours de tenue à son entière convenance. Avant de se présenter au départ du prochain Prix de Cornulier, elle se doit de vaincre et convaincre. Ses principaux adversaires se nomment GRACE DE FAEL, délicate mais déjà vue à son avantage en semblable société, et GOOD LUCK QUICK, lequel vient de signer deux probants succès dans la discipline, le dernier en date ayant été obtenu sur le tracé proposé, celui des 2.700 mètres, Grande Piste.

Un peu plus tard dans la journée, dans le Prix de Sully (7e course), il convient de retenir en bon rang ESTA BUENO, de retour sous la selle avec de légitimes ambitions, DORGALI, à créditer du meilleur chrono du peloton sur le tracé proposé, celui des 2.200 mètres, petite piste, et STONEWASHD DIAMANT, nouveau venu ambitieux au trot monté.

Quant à notre Pro du Jour, Patrice Gesret, il aborde la réunion de Toulouse (R-2) avec des prétentions.

Le Quinté du jour

Le Prix de Breteuil, quinté de ce samedi, à Vincennes, s’adresse aux trotteurs d’âge, ceux de 8-9 et 10-ans n’ayant pas gagné 248.000 euros. Restant sur une série de places de 2e en pareille société, DORADO BELLO mériterait de s’y imposer.

Gagnants

13 DORADO BELLO : Il n’a plus à faire ses preuves en pareille société, affichant une victoire et trois places en cinq quintés courus. En outre, ses quatre dernières sorties se sont soldées par autant de places de 2e à Vincennes. Obligé d’y croire !

Conseil de jeu : 10e G-P

4 DIPLOMATE D’AM : Lors de ses trois dernières sorties, ce pensionnaire de Thierry Duvaldestin a signé deux victoires dans des quintés, dont une acquise le mois dernier sur le tracé proposé et devant notre préféré. Confirmation attendue.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

8 DESPERADO : Il compte trois places en onze sorties publiques. Il s’est imposé en 1’11 »6, l’hiver dernier sur ce parcours. Il sera pieds nus pour cet engagement de choix. On garde.

2 DAME DE BELLOUET : Sa dernière sortie sur ce tracé s’est soldée par une place de 3e, le 16 décembre. Alignée pieds nus et bien située derrière l’autostart, elle peut venir brouiller les cartes.

Impasses

9 CRONOS D’HAMELINE : Il n’a pas conclu parmi les trois premiers depuis le mois de juin. Sans nous.

16 BRANDEIS JET : Ce 10-ans n’aura pas un tâche aisée, ici, face à ses cadets.

Les paris Quinté du jour

Quinté13-4-8-2-6-5-12-11
Couplé2-4-8-13

Le chiffre du jour

1’13 »1

DORGALI (713 – R-1 à Vincennes)

Il compte douze succès en 39 courses courues. Il vient de prouver sa bonne forme à Vincennes, et il possède, en 1’13 »1, la meilleure réduction kilométrique du peloton sur le tracé proposé. De quoi lui valoir des preneurs dans le Prix de Sully.

L’info du jour

GLADYS DES PLAINES (207 – R-1 à Vincennes)

Elle ne cesse de s’illustrer au trot monté. Elle a notamment fait sien le Prix de Président de la République, en juin 2020, et vient d’aligner trois plaisants succès sous la selle. Sauf incident, elle devrait répéter dans le Prix Emile Riotteau.

ROUVRAY (301 – R-3 à Deauville)

Il fait preuve d’une louable régularité depuis ses débuts. Son aptitude à la P.S.F normande est avérée et il affronte un lot à sa portée dans le Prix de la Gare de Pointe-Noire.

Le Pro du jour

Homme de confiance de Yannick Henry, Patrice Gesret drivera à trois reprises, samedi à Toulouse (R-2). Rencontre.

Patrice, vous débutez la réunion avec HOLE IN ONE CEJY (205). Votre avis ?

Ce poulain est arrivé à l’écurie au mois d’octobre. C’est un cheval sympa. Il reste sur deux succès avec Yannick (ndlr, Henry). Le cheval est bien. En outre, il a hérité d’un bon numéro derrière l’autostart. A mon avis, le lot est sa portée. Sa place est parmi les trois premiers.

On passe à GOLF DE CEJY (305)

Il a couru dimanche dernier mais il semble avoir bien récupéré. Le lot s’est creusé. Il y a peu de partants. Avec lui, il faut faire attention dans l’avant-course, moment où il peut tomber nerveux. S’il reste calme et s’élance sur la bonne jambe, il aura une belle carte à jouer. D’autant qu’il sait tout faire. Il est capable d’aller devant comme attendre.

Un mot enfin sur DAVY DE TAZIERE (607)

On lui a accordé un break après sa course de Toulouse, fin novembre. Il s’agira d’une course de rentrée. Il restera ferré. Il est performant sur toutes les distances mais cette sortie va surtout lui faire du bien en vue de futurs objectifs. J’envisage de le courir en embuscade et de lui faire tracer une bonne fin de course.