arjel

Réunions du Samedi 8 février 2020 – COLONEL peut les mettre aux ordres…

Epreuve phare de la réunion programmée à Vincennes, en ce samedi 8 février 2020, le Prix Ephrem Houël (Gr.II) a réuni douze trotteurs de 4-ans. L’occasion pour le doué GU D’HERIPRE d’épingler une nouvelle victoire, une 8e en treize courses courues. Au regard des forces en présence, il aura surtout à redouter GREEN GRASS, laquelle a terminé devant lui lors de son succès dans le Prix de Tonnac-Villeneuve (Gr.II), début janvier, avant de subir sa loi trois semaines plus tard, GOLDEN BRIDGE, à ne surtout pas condamner hâtivement sur ses derniers échecs, GALLANT WAY, récent 4e du Prix Charles Tiercelin, voire GAMBLE RIVER et GARIBALDI, présentés l’un et l’autre déferrés des quatre pieds pour la première fois.

Un peu plus tôt au cours de cette réunion, dans le  Prix de Rambouillet (2e course), le 7-ans DEDE DE MONTAURAN devrait confirmer ses bonnes dernières prestations. D’autant qu’il possède l’un des meilleurs chronos du peloton sur le tracé proposé. Il devrait s’expliquer avec CALYPSO VINOIR et CHACHA DE GONTIER, affichés aux deux premières places du Prix Offshore Dream, le 25 janvier.

A Cagnes-sur-Mer (R-4), les compagnons d’entraînement FAMOUS LADY (1ere course), récente lauréate sur le tracé proposé, et le 6-ans EL VILLAGIO (2e course), à racheter en confiance, ont les moyens de se mettre en évidence.

Le Quinté du jour

COLONEL a tout pour plaire dans le Prix de Munich, quinté de ce samedi, à Vincennes. (R-1). Il fait non seulement face à un bon engagement aux gains, mais il se présente également sur un parcours à son entière convenance. Ajoutez-à cela qu’il a hérité d’un bon numéro derrière les ailes de l’autostart.

Gagnants

2 COLONEL : En six sorties sur ce tracé des 2.100m, il a signé quatre succès et une place de 2e. En outre, il est redoutable pieds nus et a hérité d’un bon numéro derrière les ailes de l’autostart. Notre favori.

Conseil de jeu : 15e G-P

3 CALASKA DE GUEZ : Elle s’est vainement essayée dans les épreuves préparatoires au Grand Prix d’Amérique, cet hiver. Elle trouve ici une belle occasion de refaire parler d’elle.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

10 NANCY AMERICA : Elle est confirmée en pareille société, affichant deux succès et cinq places en onze quintés courus. En outre, elle est efficace sur les tracés réduits. En dépit de son n° en seconde ligne derrière les ailes de l’autostart, elle mérite crédit.

5 ANGE DE LUNE : Il ne manque pas de références en semblable compagnie, et possède, en 1’10 »6, le meilleur chrono du peloton sur ce parcours. La méfiance s’impose.

Impasses

4 CALIN DE MORGE : Pour sa course de rentrée après neuf mois d’absence, il s’est montré discret. De nouveau ferré, sa tâche s’annonce une nouvelle fois compliquée.

13 SUPER FEZ : Il a certes des références à ce niveau mais il sera ferré pour cette course de rentrée. Une autre fois.

16 BAD BOY DU DOLLAR : Même constat que pour le précédent nommé.

Les paris Quinté du jour

QuintéBase : 2. Champ réduit : 3-10-5-6-11-7-14
Duo 42-3-10

Le chiffre du jour

1’11 »4

DEDE DE MONTAURAN (204 – R-1 à Vincennes)

Lors de ses six derniers parcours à Vincennes, il a enregistré trois victoires et deux places de 2e. D’autre part, il a signé un chrono d’1’11 »4, le mois dernier sur ce tracé. Soit la meilleure réduction kilométrique du peloton sur le parcours proposé. Il ne devrait pas être loin de la vérité dans le Prix de Rambouillet.

L’info du jour

GU D’HERIPRE (710 – R-1 à Vincennes)

Il s’est progressivement hissé parmi les meilleurs de sa promotion. Deuxième du Critérium des 3-ans, courant septembre, et récent vainqueur du Prix Charles Tiercelin (Gr.II), le fils de Coktail Jet ne devrait pas être loin de la vérité dans le Prix Ephrem Houel.

FAMOUS LADY (103 – R-4  à Cagnes-sur-Mer)

Lors de ses dix dernières sorties à Cagnes-sur-Mer, elle n’a jamais terminé plus loin que 2e, ayant même signé sept succès. Récente lauréate sur ce tracé, elle devrait logiquement confirmer dans le Prix du Vieux Bourg.

Le Pro du jour

BOSTON TERRIE (509) sera au départ du Prix de Lisieux, samedi, à Vincennes. Voici les impressions de son entraîneur Bruno Angot :

Bruno, que pouvez-vous nous dire sur votre pensionnaire ?

Il s’agit d’un bon cheval. Hélas, il faut composer avec ses ennuis de santé. Il reste fragile. Cela dit, il réalise un bon hiver. Il a d’ailleurs bien gagné, début décembre, et a confirmé depuis en prenant deux belles places. Le cheval est resté en bonne condition. On a l’habitude de le préserver dans un parcours mais il sait tout faire, aller devant comme attendre. En outre, il va corde à gauche comme à droite. et surtout, il met toujours son coeur sur la piste. Samedi, l’opposition est réelle. Cela dit, à mes yeux, il est une nouvelle fois capable de se mêler activement à l’emballage final.