arjel

Réunions du Samedi 6 juin 2020 – CLEANGAME revanchard !

Si le leader de la promotion, Face Time Bourbon, ne sera pas de la partie, quelques uns des meilleurs 5-ans du moment seront au départ du Prix Louis Jariel (3e courses – Gr.II), l’un des temps fort de la réunion de ce samedi 6 juin 2020, à Laval (R-1).

En marge de ce semi-classique retenu pour les paris à la carte, le Prix Chambon P (7e course) sera l’occasion de revoir en piste le champion CLEANGAME. Fautif dans le récent Prix des Ducs de Normandie (Gr.II), à Caen, le pensionnaire de Jean-Michel Bazire trouve une belle occasion de reprendre le cours de ses victoires. Les compagnons de casaques et d’entraînement, ENINO DU POMMEREUX et DELIA DU POMEEREUX, qui viennent d’ailleurs de prouver leur bonne forme dans l’épreuve précitée, en Normandie, semblent les plus indiqués pour lui apporter la contestation. Dès lors, il ne faudrait pas être surpris s’ils venaient l’un et l’autre se hisser sur le podium.

Dans le Prix d’Istres (Gr.III – 8e course), HEADLINE et HATHA JOSSELYN, lesquelles viennent de former le couplé gagnant du récent Prix Marcel Perlbarg, sur cette piste, devraient logiquement répéter. Elle devront toutefois redouter l’estimée BEAUTIFUL COLIBRI, une pouliche Italienne qui a déjà eu l’occasion de s’illustrer dans l’Hexagone.

A Lyon-Parilly (R-4), GRAND GLORY s’aligne au départ du Prix Corrida (Gr.II – 6e course), avec de une belle chance de succès. D’autant que sa récente course de rentrée victorieuse, à ParisLongchamp, a séduit plus d’un observateur. Au regard de ses podiums enregistrés l’an dernier, en semblable société, MUTAMAKINA reste à surveiller de près.

Le Quinté du jour

Trois des de quatorze candidats au Prix Louis Jariel, quinté de ce samedi, à Laval, ont pris part au Prix de Sélection (Gr.I), fin février à Vincennes. Respectivement affichés 3e et 4e de ce classique, FRISBEE D’AM et FLECHE DU YUCCA s’annoncent redoutables.

Gagnants

12 FRISBEE D’AM : Ses trois derniers parcours se sont soldés par autant de podiums, dont celui obtenu dans le Prix de Sélection, fin février. Un sérieux candidat au succès.

Conseil de jeu : 10e G-P

9 FLECHE DU YUCCA : Elle reste sur une série de bons résultats, dont un récent succès obtenu dans une étape du G.N.T, au Croisé-Laroche, où il dominait notamment notre favori. Rien ne s’oppose ici à une confirmation de sa part.

Conseil de jeu : 10e P

 

Spéculatifs

13 FELICIANO : Il est confirmé au plus haut niveau. Il a notamment fait sien le Prix de l’Etoile, l’an dernier. Même s’il effectue une course de rentrée, sa chance est sérieuse.

14 FEELING CASH : C’est le plus riche du lot. En outre, sa récente fin de course dans le Prix des Ducs de Normandie, apanage de Earl Simon, atteste de son bon degré de forme. On garde.

Impasses

6 FUN QUICK : Il n’a pas été revu depuis le mois de mars et reste ferré pour cette course de rentrée. Sans nous.

10 FLORE DE JANEIRO : Elle est plus confirmée sous la selle. L’impasse est tentante.

Les paris Quinté du jour

Quinté12-9-13-14-11-5-2-3
Couplé9-12-13-14

Le chiffre du jour

80%

FRENCH ASEEL (902 –  R-4 à Lyon-Parilly)

Il s’est produit à cinq reprises sur cette piste Lyonnaise. Résultat : Quatre podiums, soit 80% de réussite, dont un succès courant mars sur le tracé proposé. Une confirmation est attendue dans le Prix Tornibrush.

L’info du jour

CLEANGAME (712 – R-1 à Laval)

C’est un champion. Il a signé 28 podiums, dont 24 succès, lors de ses 30 dernières sorties. Après avoir manqué sa course de rentrée, récemment à Caen, il devrait reprendre le cours de ses victoires dans le Prix Chambon P.

GRAND GLORY (601 – R-4 à Lyon-Parilly)

Elle s’est classée 3e du Prix de Diane, à pareille époque l’an dernier et vient d’effectuer une course de rentrée tonitruante, pour s’adjuger une récente Listed, à ParisLongchamp. Elle se présente au départ du Prix Corrida avec de légitimes ambitions.

Le Pro du jour

Christophe Clin aura trois partants, samedi à Lisieux (R-3), non loin de son écurie. Rencontre.

Christophe, pouvez-vous nous parler de vos pensionnaires ?

Pas de souci. CASTING DE L’AUMOY (112) est un bon cheval. Hélas, il a connu des soucis de jambes. Il a été longtemps arrêté. Il est loin d’être « usé ». Il vient de faire sa course de rentrée, au Mont-Saint-Michel. Il va monter en puissance mais sachez que je le juge déjà en bonne condition. Samedi, il n’est pas hors d’affaire pour les accessits. GALAK DE LA CAVEE (311) ne m’a pas emballé à Caen (ndlr, le 16 mai) car je le pensais capable de s’imposer. Il a d’ailleurs eu une bonne course. Il était déferré des quatre pieds ce jour-là. Or, cela ne lui a pas convenu. A mon avis, il faut éviter -dans l’immédiat- le déferrage des antérieurs. Lors de son travail qui suivait, il manquait de souplesse. Et l’autre jour, il m’a bien plu à Rouen-Mauquenchy, d’autant qu’il n’était pas sur sa distance de prédilection.  Il a couru avec ses fers. Il était parfait. Samedi, il n’est pas des mieux engagés au deuxième échelon. Cela va me permettre de lui apprendre son métier. Sachez toutefois que c’est un bon cheval. Je l’ai préservé. A mon avis, il a de l’avenir. Il sera à suivre, surtout sur les parcours de tenue. FLEUR DE LOSQUE (516) a bien couru la dernière fois à Mauquenchy.  Elle n’avait pas un bon numéro mais elle a bien tenu sa partie. Aux 25 mètres, elle n’a plus de marge mais elle fera de son mieux. Elle a souvent été efficace lorsqu’elle s’élance en tête. Samedi, je vais lui masquer l’effort, en espérant qu’elle trace une bonne fin de course. A l’issue d’un bon déroulement de course, en dedans, elle peut prendre une 3e-4e place. Elle pourrait courir huit jours plus tard, ensuite, à Laval. Avec elle, on va essayer de cibler les courses réservées aux femelles.