arjel

Réunions du Samedi 6 avril 2019 – FACE TIME BOURBON, l’attraction du Prix Phaéton

Il y en aura pour tous les goûts en ce samedi 6 avril 2019. Plusieurs des meilleurs chevaux de l’échiquier national, qu’ils soient trotteurs ou sauteurs, seront en effet sur le devant de la scène.

A Vincennes (R-1), le champion FACE TIME BOURBON s’annonce difficile à déloger dans le Prix Phaeton (6e course). Sacré dans le Critérium des 3-ans, cet hiver, et dans le Prix de Sélection, plus récemment, ce fils de Ready Cash devrait enregistrer la 12e victoire de sa carrière. FALCAO DE LAURMA, son tombeur dans le Prix de Tonnac-Villeneuve (Gr.II), début janvier, et FAKIR DU LORAULT, son dauphin dans le Prix Charles Tiercelin, peuvent compléter le podium.

Un peu plus d’une heure plus tôt, dans le Prix Théophile Lallouet (4e course), dans l’ordre du programme, CLEGS DES CHAMPS, irréprochable sous la selle, BOSS DU MELEUC, de retour à Vincennes avec de solides ambitions, et ARLINGTON DREAM, qui n’est autre que le tenant du titre, devraient s’expliquer pour les premières places.

L’hippodrome d’Auteuil (R-3) ne sera pas en reste puisque le Prix Murat (Gr.II – 6e course) sera l’occasion de revoir en piste plusieurs des meilleurs steeple-chasers du moment. A commencer par les chevronnés BIPOLAIRE et MILORD THOMAS, respectivement affichés 3e et 2e de cette course l’an dernier. Cela dit,, LE COSTAUD, vainqueur du Prix Robert de Clermont-Tonnerre (Gr.III), le mois dernier, où il dominait le précédent cité, et le prometteur CRYSTAL BEACH, taillé pour réussir en pareille société, peuvent leur mener la vie dure…

Le Quinté du jour

Jean-Michel Bazire attaque en force dans le Prix du Tréport, quinté de ce samedi, à Vincennes. L’entraîneur sarthois aligne en effet quatre partants, dont le 6-ans LOOKING SUPERB, deuxième du Prix d’Amérique 2019, fin janvier, sur le tracé qui nous intéresse.

Gagnants

4 LOOKING SUPERB : Ce protégé de Jean-Michel Bazire s’est classé 2e du dernier Prix d’Amérique, fin janvier, sur ce parcours des 2.700 mètres Grande Piste. Une base de jeu toute indiquée.

Conseil de jeu : 15e G/P

7 TESSY D’ETE : Elle n’a plus à faire ses preuves en semblable compagnie et a notamment devancé Looking Superb, lors de sa 5e place acquise dans le Grand Prix de Paris (Gr.I), courant février. Belle chance.

Conseil de jeu : 15e P

Spéculatifs

13 BARRIO JOSSELYN : Il compte trois succès et quatre places en 19 quintés courus, preuve de sa compétitivité à ce niveau. Pieds nus pour cet objectif, il mérite crédit.

12 ABYDOS DU VIVIER : Compagnon d’entraînement de Looking Superb et de Barrio Josselyn, il collectionne les bons classements dans les quintés, depuis plusieurs semaines. Après une course de préparation à Laval, il retrouve Vincennes avec des ambitions.

Impasses

11 ANETTE DU MIREL : Tenue écartée de la compétition d’octobre 2018 à mars 2019, elle vient d’effectuer une course de rentrée discrète. Impasse conseillée.

14 CADUCEUS DES BAUX : Il n’a pas été revu depuis le mois de septembre et est plus confirmé sous la selle.  Cette course de rentrée va lui faire du bien en vue d’un autre engagement, au trot monté, le 16 avril.

Les paris Quinté du jour

QuintéBases : 4-7. Champ réduit : 13-12-2-10-15
Trio2-4-7-12-13

Le chiffre du jour

79%

CLEGS DES CHAMPS (406 – R-1 à Vincennes)

En 24 sorties au trot monté,  il a enregistré dix-neuf podiums (soit plus de 79% de réussite), dont treize succès. Une confirmation est attendue dans le Prix Théophile Lallouet.

L’info du jour

FACE TIME BOURBON (611 – R-1 à Vincennes)

C’est l’actuel chef de file de sa promotion. Sacré dans le Critérium des 3-ans (Gr.I), cet hiver, et tombeur d’un certain Davidson du Pont dans le Prix de Sélection (Gr.I), début mars, il a les moyens de signer un 12e succès en quatorze courses courues.

BIPOLAIRE (602 – R-3 à Auteuil)

Il s’est adjugé les deux dernières éditions du Prix La Haye Jousselin (Gr.I). Auteur d’une course de rentrée victorieuse, en haies, et troisième de ce steeple-chase Prix Murat, l’an dernier, il semble en mesure de faire mieux cette année.

Le Pro du jour

Jérome Compas présente FIORENTINA SOMOLLI (704) dans le Prix Paul Leguerney, samedi à Vincennes. Il nous en parle :

Jérôme, quel regard portez-vous sur les dernières sorties de votre protégée ?

La dernière fois, on a essayé en allant devant. Elle n’est pas faite pour cela. C’était une erreur. En outre, Matthieu (ndlr, Abrivard) a sans doute trop temporisé. Cela dit, la pouliche s’est bien défendue pour conserver la 2e place. Auparavant (ndlr, le 21/2), elle avait très bien fini pour prendre une belle 2e place.

Quels seront ses atouts ?

2.100 mètres, départ lancé, c’est un parcours qui lui convient. Elle a d’ailleurs déjà fait l’arrivée sur c tracé.  En outre, elle sera pieds nus. Elle l’a seulement été deux fois, cet hiver. Elle a pour elle sa régularité. Selon moi, elle est prête à fournir une bonne valeur. On va la courir cachée. A mon avis, elle va bien finir et peut prendre une place.