arjel

Réunions du Samedi 30 juin 2018 – Prix de Washington, un objectif pour UN MEC D’HERIPRE !

Épreuve phare de la réunion de ce samedi 30 juin 2018, à Enghien, le Prix de Washington (5e course) réunira, sur le mile (1.609 mètres) plusieurs spécialistes de la vitesse. A commencer par le toujours ingambe UN MEC D’HERIPRE, 10-ans.

Lauréat de cette course en 2016, et deuxième du Critérium de Vitesse de Basse Normandie (Gr.II), fin avril sur cette distance, le fils de Orlando Vici ne surprendrait pas en inscrivant une nouvelle fois son nom au palmarès de ce Gr.II.

Même ambition pour INNS OF COURT, lequel tentera -quant à lui-  de conserver son titre dans le Prix de la Porte Maillot (4e course), le même jour, sur l’hippodrome de ParisLonchamp (R-3).

Quant à notre Pro du Jour, Guy Maillard, il évoque les chances de ses deux partants, à Vire (R-5)

Le Quinté du jour

Matthieu Abrivard (photo) délègue deux partants dans le Prix du Roussillon, quinté de ce samedi à Enghien. Au regard des forces en présence, ses deux pensionnaires pourraient bien se tailler la part du lion…

Gagnants

10 AZUR DES CAILLONS : Sa dernière sortie avec ce mode de départ autostart s’est soldée par un succès, dans un quinté, début mai à Vincennes. Obligé d’y croire !

Conseil de jeu : 10e G/P

6 BILY DE GUERINIERE : Contrairement à sa course de rentrée, le mois dernier à Châteaubriant, il évoluera pieds nus. Il faut y voir un signe de confiance.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

2 AHRIMA TURGOT : Elle a prouvé qu’il fallait compter avec elle en pareille société et s’est déjà imposée à Enghien. On garde.

11 BALZAC DE SOUVIGNE : Il vient de se classer 2e d’un quinté à Vincennes. Confirmation attendue.

Impasses

14 VOSS RINGEAT : Il reste sur deux échecs et est plus confirmé sur les parcours de tenue.

15 PRIMULA BRAZZA : Ses dernières sorties n’inclinent guère à l’optimisme. On écarte.

Les paris Quinté du jour

QuatrioBases : 10-6-2. Champ réduit : 11-12-7-9
Duo 42-6-10

Le chiffre du jour

100%

UN MEC D’HERIPRE (506 –  R-1 à Enghien)

Il n’a jamais terminé plus loin que 3e en cinq tentatives sur l’hippodrome d’Enghien, y comptant même trois succès. Une statistique qu’il devrait répéter dans le Prix de Washington.

L’info du jour

INNS OF COURT (402 – R-3 à ParisLongchamp)

Encourageant 2e du Prix du Palais-Royal (Gr.III), pour sa rentrée, il a les moyens de conserver sa couronne dans le Prix de la Porte Maillot

COPERNIC DE BLAY (101 – R-5 à Vire)

Ce bon droitier n’a jamais terminé plus loin que 2e lors de ses cinq dernières prestations publiques. Un sérieux candidat à la victoire.

Le Pro du jour

Guy Maillard sera présent sur l’hippodrome de Vire (R-5) pour driver deux de ses pensionnaires. Rencontre.

Guy, quel regard portez-vous sur les dernières sorties de CABALLO D’AURE (207)

Le cheval était défraîchi lors de sa course de Rouen-Mauquenchy, début avril. Je lui ai donc accordé un break. Depuis, il est sur la montante. Sa sortie à Alençon n’est pas à prendre au pied de la lettre. la course s’est déroulée sous un violent orage. La piste n’était pas à son goût, il préfère lorsque cela lui « claque » sous les pieds. Cela dit, il n’a pas démérité. Et, la dernière fois, à Chartres, il s’est retrouvé loin du groupe de tête après un départ assez lent. Toutefois, il a bien fini, pour prendre ue 5e place, tout près des premiers. Le cheval est resté bien. Même s’il est plus efficace corde à gauche, je le pense capable de prendre une belle place.

Un mot également sur DOUGLAS KERYVON (409)

Je lui ai accordé un break volontaire en début d’année. Il est allé aux champs. Il a effectué sa course de rentrée à Argentan. La course est partie vite ce jour-là. Je n’ai pas été méchant avec lui pour finir mais le cheval a eu un bon comportement. Quant à sa récente sortie à Lisieux, où il devait rendre la distance, elle lui a fait du bien. Cela m’a permis de parfaire sa condition . Il est en phase ascendante. Selon moi, il a un bon été à réaliser; notamment à Enghien. A noter par ailleurs que le déferrage l’aide dans son passage mais cela ne l’améliore pas considérablement.