arjel

Réunions du Samedi 29 juin 2019 – Série en cours pour FARINELLI PAULOIS

La journée de ce samedi 29 juin 2019 offre un programme riche de cinq réunions nationales premium. A Enghien (R-1), théâtre du quinté, FARINELLI PAULOIS présente de solides garanties. Invaincu en trois sorties depuis le début de l’année, aligné déferré des postérieurs, et bien situé au plafond des gains, il ne devrait pas décevoir dans le Prix de crépy-en-Valois (6e course). Il convient toutefois de lui opposer FABAGO DU GERS, à racheter, et FEUX VERTS, lequel a dévoilé des moyens en province.

Un peu plus tôt au cours de la réunion, dans le Prix de Neuilly-Levallois (4e course), CUIZZY SMILING, efficace déferré des quatre pieds, devrait s’expliquer avec CADEAU DE LA VIE et COPAIN DU CERE, affichés dans cet ordre aux deux premières places du Prix Parc Zoologique de Cerza, le 8 juin à Lisieux.

A Chantilly (R-4), SOUDANIA, à créditer d’encourageants débuts, le mois dernier à Fontainebleau, semble en mesure d’ouvrir son palmarès dans le Prix de Boasne (3e course).

Le Quinté du jour

CALOU RENARDIERE s’est imposé avec de la marge, le 15 juin à Enghien. Aussi, il ne surprendrait pas en s’adjugeant le Prix du Roussillon, quinté de ce samedi, toujours sur le Plateau de Soisy.

Gagnants

1 CALOU RENARDIERE ; Il a prouvé qu’il fallait compter avec lui et vient de prouver sa forme en s’imposant sur cette piste. Notre favori.

conseil de jeu : 20e G-P

11 BRYSSEL : Il collectionne les podiums depuis plus d’un an et lors de ses cinq derniers parcours, à Vincennes, il a signé deux succès et trois places de 2e. Une confirmation est ici attendue.

conseil de jeu : 20e P

Spéculatifs

 3 CRESCENDIS : Il ne faut pas la juger sur sa disqualification enregistrée à Ecommoy, dimanche dernier. D’autant qu’elle s’est auparavant imposée dans un quinté, à Vincennes. A racheter en confiance.

8 CROIX DU BUISSON : Elle dépend d’une écurie en belle forme et affiche trois podiums, dont un succès en autant de sorties à Enghien. Méfiance.

Impasses

5 VARCOROSO : Longtemps tenu écarté de la compétition, il vient d’effectuer une course de rentrée discrète à Vitré. On écarte.

10 VOSS RINGEAT : A l’instar du précédent cité, il a été discret pour sa rentrée, à La capelle. Pas facile d’y croire…

Les paris Quinté du jour

QuatrioBases : 1-11. champ réduit : 3-8-9-6-4-14
Duo 41-3-11

Le chiffre du jour

3

CUIZZY SMILING (403 – R-1 à Enghien)

En 2019, cette année, il s’est présenté à trois reprises déferré des quatre pieds. Résultat : Trois succès. Il a les moyens d’améliorer ce score dans le Prix de Neuilly-Levallois.

L’info du jour

FARINELLI PAULOIS (615 – R-1 à Enghien)

Invaincu en trois sorties depuis le début de l’année, aligné déferré des postérieurs pour cet objectif, et bien situé au plafond des gains, il ne devrait pas décevoir dans le Prix de Crépy-en-Valois.

SOUDANIA (308 – R4 à chantilly)

Encourageante dauphine de Ashtara, laquelle sera au départ d’un Gr.III, ce même jour sur l’anneau cantilien, à l’occasion de ses premiers pas, fin mai à Fontainebleau, elle s’annonce redoutable dans le Prix de Boasne.

Le Pro du jour

Basé en Belgique, Yannick Desmet présente GLORIOUS STORM (903) samedi à Enghien (R-1). Voici ses impressions :

Yannick, que pouvez-vous nous dire sur votre pensionnaire ?

Elle est revenue en belle condition physique après avoir été touchée par la grippe, en début d’année. Pendant deux jours, elle a eu entre 38 et 40 de fièvre.  Je n’ai pas voulu les traiter avec des antibiotiques. Aussi, elle a été arrêtée. Je lui ai administré des vitamines C. Ensuite, elle a repris le travail doucement, en mars et avril. Elle s’est également rendue au Croisé-Laroche à deux reprises pour travailler. comme je m’y attendais, elle a effectué une bonne course de rentrée, le mois dernier à Enghien,  traçant une bonne fin de course. Et, la dernière fois, à Vincennes, elle n’a pas démérité, se retrouvant loin en début de parcours et étant ensuite de faire son effort, en dehors, dans le dernier virage. La pouliche est restée bien. Une place est dans ses cordes.