arjel

Réunions du Samedi 29 février 2020 – FACE TIME BOURBON, roi de la Clôture du meeting ?

Clap de fin à Vincennes. La journée de ce samedi 29 février 2020 sonne en effet la fin du meeting d’hiver 2019-2020 sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle.

Temps fort de cette réunion de Clôture, le Prix de Selection (Gr.I – 7e course ) devrait logiquement tomber dans l’escarcelle du champion FACE TIME BOURBON. Sacré dans le Grand Prix d’Amérique (Gr.I), fin janvier, avant de subir la loi de Davidson du Pont dans le Grand Prix de France (Gr.I), le fils de Ready Cash trouve en effet une belle occasion de reprendre sa moisson victorieuse. FLECHE DU YUCCA, sa dauphine dans le Critérium Continental (Gr.I), en fin d’année dernière, et leur aîné ENINO DU POMMEREUX, qui s’était classé 2e du Critérium des 5-ans (Gr.I), l’été dernier, avant d s’intercaler entre Bélina Josselyn et Davidson du Pont, le 12 janvier sur le podium du Prix de Belgique, peuvent compléter le podium.

Dans le Prix du Plateau de Gravelle (Gr.III – 5e course), DORGOS DE GUEZ devrait soigner ses statistiques sur ce tracé des 2.100 mètres, départ lancé. Son compagnon d’entraînement VALOKAJA HINDO, récent lauréat à Cagnes-sur-Mer, sans oublier les rapides ANGE DE LUNE et MINDYOURVALUE W.F, respectivement affichés 3e et 6e de la précédente édition, conservent leur mot à dire pour les places.

Le Quinté du jour

En trois quintés courus, DARLING BERRY n’a pas connu la défaite. Une invincibilité qu’elle tentera de préserver dans le Prix de Montsoreau, événment de ce samedi, à Vincennes.

Gagnants

14 DARLING BERRY : Elle compte trois succès en autant de quintés courus. En outre, lors de ses six derniers parcours pieds nus, elle a signé cinq succès et une place de 2e. Une sérieuse candidate à la victoire.

Conseil de jeu : 15e G-P

3 MONI VIKING : Il vient de prouver sa forme en s’imposant le 16 février, sur le tracé proposé. Une confirmation est ici attendue.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

12 DATCHA : Elle a enregistré sept podiums lors de ses neuf derniers parcours. Au mieux, elle devrait logiquement répéter.

13 DUKE OF CARLESS : Il a été rapidement disqualifié dans le récent quinté Prix du Cantal mais il a prouvé sa forme en retrait ce jour-là. Méfiance, méfiance.

Impasses

2 BIJOU DE CARSI : Il reste sur une sérié d’échecs. Pas facile d’y croire.

5 BAMBINO DU PRE : Ses dernières sorties à Vincennes n’inclinent guère à la confiance. Sans nous.

Les paris Quinté du jour

QuintéBase : 14. Champ réduit : 3-12-13-7-11-9-4
Couplé3-12-13-14

Le chiffre du jour

81%

DORGOS DE GUEZ (502 – R-1 à Vincennes)

S’il affiche dix-sept podiums, dont quatorze succès, en 21 sorties pieds nus, soit près de 81% de réussite, il se recommande également de trois succès et une place de 2e en cinq prestations sur ce tracé des 2.100 mètres, départ autostart. Des statistiques qu’il devrait soigner dans le Prix du Plateau de Gravelle.

L’info du jour

FACE TIME BOURBON (708 – R-1 à Vincennes)

Il fait sans conteste partie des meilleurs trotteurs de l’Hexagone. Il affiche d’ailleurs 19 succès en 23 courses courues, dont celui obtenu dans le Grand Prix d’Amérique, le mois dernier. Il vise une nouvelle victoire dans le Prix de Sélection.

ALFAREEQ (402 – R-3 à Deauville)

Fin novembre, sur cette P.S.F de Deauville, pour ses premiers pas publics, il a été battu du minimum par Roberto Mount, lequel a depuis remporté une Classe2. Dès lors, il ne surprendrait pas en effectuant une course de rentrée victorieuse dans le Prix du Vaudreuil.

Le Pro du jour

Jean-Charles Féron aligne deux de ses pensionnaires, samedi, à Cagnes-sur-Mer (R-4). Rencontre.

Jean-Charles, pouvez-vous nous parler de vos deux partants ?

Pas de souci. BELLE DE ROSSIGNOL (302) reste sur plusieurs sorties infructueuses. Elle n’est pas trop bien en cette période hivernale. En outre, la piste de Cagnes-sur-Mer est loin d’être sa préférée. Je reste donc réservée avec elle. A mon avis, elle sera à suivre ultérieurement, avec l’arrivée des beaux jours. DOLLAR LE BLANC (603) sera au départ d’une course à réclamer. Le cheval est bien. Il a du moral. Sa disqualification du mois dernier est à oublier. Il n’était pas assez enrêné. Depuis, il n’a pas démérité dans une course pour amateurs, où il évoluait ferré. C’est un cheval sympa, facile à driver. Il sera cette fois pieds nus. Il a hérité d’un bon numéro derrière les ailes de l’autostart A mon avis, dans ce lot, il ne devrait pas taper loin.