arjel

Réunions du Samedi 29 août 2020 – Réunion de gala à Vincennes

L’hippodrome de Paris-Vincennes (R-1) propose une réunion de prestige en ce samedi 29 août 2020. Outre le Critérium des 5-ans (Gr.I – 3e course), compétition retenue pour le quinté ainsi que ses dérivés, le Critérium des 4-ans (Gr.I – 7e course) tiendra le haut de l’affiche avec le sacre attendu du prometteur GU D’HERIPRE, convaincant dans les épreuves préparatoires. Ce pensionnaire de Philippe Billard aura surtout à redouter GO ON BOY, qui l’a dominé dans le Prix de Milan (Gr.III), le mois dernier à Enghien, et GUNILLA D’ATOUT, qui retrouve les mâles après avoir dominé ses contemporaines dans le récent Prix Guy le Gonidec (Gr.II), le 19 août à Vincennes.

Dans l »épreuve d’ouverture, le Prix de Perpignan (1ere course), VALZER DI POGGIO ne surprendrait pas en signant une septième victoire consécutive. CONFIDENCE, qui lui a donné une excellente réplique, fin juillet à Cabourg, et PROSPEROUS, lauréat de sa dernière sortie à Vincennes, courant février, tenteront de lui voler la vedette.

Dans le Prix Victor Régis (Gr.II – 8e course), HOOKER BERRY, qui reste sur deux plaisantes victoires, le régulier HEDE DARLING, son dauphin dans le Prix Henri Cravoisier (Gr.III), en début de mois à Enghien, et HEARTBREAKER ONE, confirmé à ce niveau, et troisième du Gr.III précité, derrière les deux précédents nommés, devraient une nouvelle fois s’expliquer pour le podium.

Le Quinté du jour

Indiscutable chef de file de sa promotion, FACE TIME BOURBON devrait – sauf incident – signer une nouvelle victoire classique dans le Critérium des 5-ans (Gr.I), quinté de ce samedi, à Vincennes.

Gagnants

17 FACE TIME BOURBON : Il peut se targuer d’avoir signé 22 succès en 26 courses courues, dont celui obtenu dans le Grand Prix d’Amérique, en début d’année. Solide leader de sa promotion, il fait figure d’épouvantail.

Conseil de jeu : 20e G-P

16 FELICIANO : Il a fait sien le Prix de l’Etoile (Gr.I), l’an dernier, et s’est classé 3e du Prix René Ballière (Gr.I), apanage de Face Time Bourbon, courant juin, avant de prendre la 2e place du récent Prix Jean-Luc Lagardère, à Enghien. L’opposition principale à notre favori.

Conseil de jeu : 15e P

Spéculatifs

12 FAIRPLAY D’URZY : Il est en constants progrès. Récent 3e du Prix Jockey (Gr.II), il a les moyens de se hisser sur le podium de ce classique.

15 FALCAO DE LAURMA : Il a fait sien le Critérium des 4-ans, l’an dernier, et a été le dauphin de Feliciano dans le Prix de l’Etoile, à pareille époque l’an dernier. De quoi incliner au respect.

Impasses

6 FLORA QUICK : Elle reste sur deux disqualifications. A ce niveau, elle aura fort à faire.

10 FILE GIN : Il vient de faire une course de rentrée discrète à Enghien. Ici, sa présence à l’arrivée constituerait une énorme surprise.

Les paris Quinté du jour

QuintéBases 17-16. Champ réduit : 12-15-14-13-9-5 :
CoupléG-P – 17-16

Le chiffre du jour

90%

VALZER DI POGGIO (107 – R-1 à Vincennes)

Depuis son arrivée dans l’écurie de Jean-Michel Bazire, il a enregistré neuf podiums, dont six succès, en dix prestations. Soit du 90% de réussite. Des statistiques qu’il devrait soigner dans le Prix de Perpignan.

L’info du jour

GU D’HERIPRE (714 – R-1 à Vincennes)

Il s’est progressivement hissé parmi l’élite de sa promotion. Affichant quatorze podiums, dont dix succès, en seize courses courues, et récent vainqueur du Prix Jules Thibault (Gr.II), il s’annonce difficile à devancer dans le Critérium des 4-ans.

BALADIN DE MESC (201 – R-4 à Dieppe)

Certes, ses premiers pas sur le steeple-chase de sont soldés par une chute, récemment à Clairefontaine. Or, il avait aupaaravant dévoilé des moyens sur les haies, s’imposant en débutant à Angers, avant de se classer 4e du Prix Aguado (Gr.III), le mois dernier à Auteuil. A racheter en confiance.

Le Pro du jour

DOMINGO D’ELA (904) sera au départ du Prix de Lagny, samedi, à Vincennes (R-1). Voici les impressions de son entraîneur Jean-Philippe Borodajko.

Jean-Philippe; quel regard portez-vous sur les dernières sorties de votre pensionnaire ?

Le cheval m’a fait plaisir. Il a signé cinq succès consécutifs de novembre à mars. Ensuite, il a eu un break.  Ce repos forcé lui a été bénéfique car, comme vous le savez, il a des membres fragiles. Il faut en prendre soin, le bichonner notamment après ses courses. Il a effectué une honorable course de rentrée, courant mai à Mauquenchy, d’autant qu’il était ferré ce jour-là. Et, la dernière fois, sur l’herbe, à Francheville, il devait rendre la distance. Cette course lui a fait du bien en vue de ce retour à Vincennes.

Quels seront ses principaux atouts ?

Le cheval est sur la montante au travail. Ses jambes sont belles. En outre, il retrouve la piste de Vincennes. C’est mieux pour lui. Par ailleurs, il est bien situé derrière les ailes de l’autostart et sera déferré. Il ne l’a plus été depuis sa série victorieuse. De plus, l’engagement est intéressant, sans les 6-ans. Il y a quelques clients sérieux mais, à mon avis, il a le potentiel pour jouer les premiers rôles.