arjel

Réunions du Samedi 28 septembre 2019 – Pour tous les goûts !

Il y en aura pour tous les goûts en ce samedi 28 septembre 2019. De l’Obstacle à Auteuil (R-1), du Plat à Argentan (R-2) et Lyon-La Soie (R-4) et du Trot, sur l’hippodrome du Croisé-Laroche (R-3).

A Auteuil (R-1), François Nicolle semble bien représenté dans le Gr.III Prix de Maisons-Laffitte (5e course). Il pourra en effet compter sur les 4-ans L’AUTONOMIE et POLIRICO, lesquels ont formé, dans cet ordre, le couplé gagnant du Prix Questarabad (Gr.III), au début du mois de juin, le dernier cité ayant auparavant pris la 2e place du Prix Alain du Breil – Course de Haies de Printemps des 4-Ans (Gr.I), courant mai. Il convient toutefois de leur opposer SAINT SONNET, qui s’essaye à ce niveau après une convaincante série de quatre victoires consécutives, la dernière en date ayant été acquise avec aisance dans le Prix Mélanos (Listed-race), le 6 septembre sur le tracé qu’il retrouvera ici.

Au Croisé-Laroche (R-3), ELINO BILOU revient au trot monté avec une belle carte à jouer. Restant sur deux places de 2e dans la discipline, DEEP IMPACT conduira l’opposition.

Le Quinté du jour

Steeple-chase pour chevaux de 5-ans et au-dessus, le Prix Violon II servira de support aux paris à la carte, samedi, à Auteuil. Deuxième de la précédente édition, CAFERTITI tentera de faire aussi bien, voire mieux cette année.

Gagnants

1 CAFERTITI : Il a prouvé qu’il fallait compter avec lui en pareille société, affichant deux succès et trois places en treize quintés courus. Deuxième de cette course l’an dernier, il ne surprendrait pas en s’illustrant ici dès sa course de rentrée.

Conseil de jeu : 10e G-P

4 GASTIGRETI : Il a pris la deuxième place du Prix World Citizen, en début de mois siur ce parcours, dominant cinq de ses rivaux du jour. Une confirmation est ici attendue.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

11 DAKAR : Il n’a jamais conclu plus loin que 4e lors de ses six derniers parcours. En outre, il reste sur trois podiums, dont celui obtenu dans le quinté référence Prix World Citizen. Obligé d’y croire !

2 EDDY BLUES : Ce 5-ans vient de s’imposer sur le steeple-chase d’Auteuil. Il revient ici dans les handicap avec des prétentions.

Impasses

9 VIF ARDENT : Il vient de se produire à réclamer. Cela se complique pour lui ici, d’autant qu’il affiche trois échecs en autant de sorties dans les quintés.

15 DAIM PIERJI : Il a été nettement dominé dans le quinté référence Prix World Citizen. Sans nous.

Les paris Quinté du jour

Quinté1-4-11-2-13-3-7-5
Couplé1-2-4-11

Le chiffre du jour

61%

LA FIBRE (104 – R-4 à Lyon-La Soie)

Il s’est produit à treize reprises sur des Pistes en Sable Fibré. Résultat : Huit podiums (soit plus de 61% de réussite), dont cinq victoires. En outre, son unique sortie sur cet anneau a été couronnée de succès. Gare à lui dans le Prix Jean Lyon.

L’info du jour

POLIRICO (501 – R-1 à Auteuil)

S’il s’est adjugé le Prix Congress (Gr.II), l’an dernier, sur le steeple-chase, il a également prouvé qu’il faisait partie des meilleurs de sa promotion sur les haies. En atteste sa place de 2e acquise dans le Prix Alain du Breil (Gr.I). Affichant trois victoires et et quatre places de 2e en huit sorties sur les balais, il ne devrait pas décevoir dans le Prix de Maisons-Laffitte.

ELINOU BILOU (511 – R-3 au Croisé-Laroche)

Il compte neuf podiums, dont cinq succès, en quinze sorties sous la selle. Après une course de rentrée profitable à l’attelé, il revient ici au trot monté avec une chance prépondérante.

Le Pro du jour

Jean-Marc Chaineux aligne deux partants, samedi au Croisé-Laroche (R-3). Il nous en parle :

Jean-Marc, que pouvez-vous nous dire sur DREAM OF JET (105) ?

Il ne doit surtout pas être jugé sur ses dernières disqualifications. A Arras, son driver a voulu prendre la tête. Le cheval a pris une bosse et s’est précipité, se montrant fautif après 150 mètres de course. Et, la dernière fois, au Croisé-Laroche, Anthony (ndlr, Barrier) m’a dit que le cheval a fait la faute quant un adversaire lui est passé sous le nez.  Il n’est pas spécialement fautif. Mon cheval est au top. Il part en tête. On va profiter de cet avantage initial et essayer d’aller devant. Je vais demander à son pilote d’assurer le départ mais, ensuite, il a le droit de prendre le commandement dans le premier virage. Le cheval a du cadre et va se plaire sur cette grande piste. J’y compte. Je redoute surtout CARA JUELA (109).

Un mot également sur GLYCINE D’ERPION (210)

Il s’agit d’une pouliche gentille. Elle est en forme. Elle reste d’ailleurs sur une 3e place à  Amiens. Ce numéro en seconde ligne ne sera pas un problème. On va la courir en embuscade, en espérant qu’elle trace une bonne fin de course. Elle briguera une place.