arjel

Réunions du Samedi 28 mars 2020 – Tarzan en vedette ?

Nouvelles réunions en Suède en ce samedi 28 mars 2020, avec une réunion principale riche de douze courses sur l’hippodrome de Solvalla (R-1), ainsi que neuf courses à l’affiche sur la piste de Hagmyren (R-2).

A Solvalla, dans le Prix Fly Mourataise (1ere course), BARBRO KRONOS, pouliche invaincue en deux courses courues, peut poursuivre sa série victorieuse. Pour parvenir à ses fins, il lui faudra notamment dominer KATTIS J.BOKO, irréprochable depuis ses débuts, et CHABLIS RIBB, à créditer du meilleur chrono du peloton sur ce tracé.

Dans le Prix Fiesta d’Anjou, 3e course du programme, DIGITAL SUMMIT, lequel possède en 1’12 »3, le meilleur chrono du peloton semble en mesure d’enregistrer une quatrième victoire consécutive. Il aura surtout à redouter BELKER et BYTHEBOOK, les deux plus argentés du peloton.

De son côté, GOLDEN TRICKS, laquelle a prouvé sa bonne vitesse de base aux Etats-Unis, elle mérite crédit dans le Prix Fière Lady, 5e course du programme. Elle constitue une rivale sérieuse pour HEVIN BOKO, au mieux et confirmée en pareille société et pour UNIQUE JUNI, vue à son avantage, cet hiver, à Vincennes.

En fin de réunion, dans le Prix Florilège (12e course), le toujours ingambe VIVIER DE L’OISON, 11-ans, nouveau venu en Suède, devrait rapidement apporter des satisfactions à son nouvel entourage.

Le Quinté du jour

Le Prix Fetch (8e course), quinté de ce samedi, à Solvalla, s’offre uniquement aux juments. Elles seront quinze au départ, sept au premier échelon, le reste au second. En dépit de son rendement de distance, VIOLA GRIF F a les moyens de mettre tout le monde d’accord.

Gagnants

14 VIOLA GRIFF : Cette jument de 6-ans reste sur deux podiums, dont un acquis sur ce tracé, départ volté. Elle aura notre préférence.

Conseil de jeu : 15e P

7 WITHSUN MADONNA : Sa place de 2e obtenue le mois dernier à Bergsaker, où elle rendait la distance plaide en sa faveur. Une confirmation est ici attendue.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

11 VELEGANCE : Elle n’a jamais terminé plus loin que 2e lors de ses trois derniers parcours, ayant notamment gagné le mois dernier à Axevalla. On garde.

2 AMERICAN HILL : Ses trois dernières sorties se sont soldées par autant de victoires, la dernière en date ayant été acquise avec désinvolture, le mois dernier à Mantorp. De quoi lui valoir de logiques supporters

Impasses

5 METELLICA I.R. : Elle reste sur un échec cuisant à Eskilstune. Sans nous.

Les paris Quinté du jour

Quinté14-7-11-2-9-4-10-12
Couplé2-7-11-14

Le chiffre du jour

1’15 »9

CHABLIS RIBB (108 – R-1 à Solvalla)

Le 15 mars, sur le tracé proposé, celui des 2.140m départ lancé, elle s’imposait devant deux de ses rivales du jour, et ce en 1’15 »9, soit le meilleur chrono du peloton sur le parcours. La méfiance s’impose…

L’info du jour

DIGITAL SUMMIT (308 – R-1 à Solvalla)

Ce 4-ans affiche six succès en quinze courses courues. Lauréat de ses trois derniers parcours, le dernier en date ayant été obtenu sur le tracé proposé, début février, il devrait confirmer dans le Prix Margaretas Tidiga Unghästserie-Fyraaringslopp Hingstarvalacker

SLOTTS LENA (104 – R-2 à Hagmyren)

Elle n’a pas manqué ses débuts, s’imposant récemment à Romme. Une confirmation est logiquement attendue dans le Prix Hermès du Buisson.

Le Pro du jour

Surnommé « Tarzan », Stefan Mélander fait partie des entraîneurs incontournables, en Suède. Portrait.

Stefan Mélander – Né en 1957, en Suède.

S’il s’est régulièrement illustré au plus haut niveau, chez lui, en Suède, ayant notamment remporté deux éditions de l’Elitloppet, Stefan Melander s’est également mis en évidence en Europe. En atteste notamment son succès dans le Prix d’Amérique 2006, avec Gigant Neo. A noter également qu’il a signé deux succès mercredi dernier, à Solvalla. Samedi, toujours à Solvalla, il délèguera quatorze partants.

Ses meilleures chances :

DIGITAL SUMMIT (308) et GANGA BAE (412)