arjel

Réunions du Samedi 28 décembre 2019 – Prix Yvonnick Bodin : CARLY Versus CARLA !

La journée de ce samedi 28 décembre 2019 fait la part belle  aux trotteurs avec une réunion principale à Paris-Vincennes (R-1) et une autre programmée sur l’hippodrome de Bordeaux-Le Bouscat (R-3).

Estampillé Gr.III, le Prix Yvonnick Bodin (4e course) tiendra le haut de l’affiche à Vincennes. Dans cette compétition disputée sous la selle et réservée aux apprentis et lads jockeys, deux 7-ans attirent l’attention, à savoir CARLA DU CHATELET et CARLY, respectivement affichés 2e et 3e du Prix Auguste François, le 11 décembre, compétition dans laquelle ils dominaient plusieurs de leurs rivaux du jour. Leur cadette EXOTICA DE RETZ, 5-ans, laquelle se frotte régulièrement aux meilleurs de sa promotion, semble la plus indiquée pour leur voler la vedette.

A Bordeaux-Le Bouscat (R-3), l’estimé et prometteur GRECO BELLO trouve une belle occasion de renouer avec la victoire dans le Prix Timoko (1ere course). Pour parvenir à ses fins, il lui faudra notamment se défaire de GOLDEN LOVE, lauréat de son unique sortie sur le tracé proposé, le 12 novembre, et de GITANE GRIFF, irréprochable depuis ses débuts.

Le Quinté du jour

Les juments semblent en mesure de se tailler la part du lion dans le Prix de Bar-le-Duc, quinté de ce samedi, sur l’hippodrome de Paris-Vincennes. CHICA DE JOUDES, en dépit de son rendement de distance, et DAYANA BERRY, soigneusement préparée pour ce rendez-vous, s’y présentent en effet avec de solides ambitions.

Gagnants

15 CHICA DE JOUDES : Elle fait partie des meilleures juments d’âge du moment. En témoignent ses derniers résultats et notamment sa 2e place obtenue dans le Prix de Bretagne, le mois dernier, performance qui lui a offert un visa pour le Grand Prix d’Amérique. En dépit de son rendement de distance, elle a les moyens de mettre tout le monde d’accord.

Conseil de jeu : 10e G-P

14 DAYANA BERRY : Elle affiche neuf succès en 38 courses courues. D’autre part, ses deux dernières prestations pieds nus ont été couronnées de victoires. Préparée avec soin pour cet engagement de choix au premier échelon, elle devrait répondre présente.

Conseil de jeu : 15e P

Spéculatifs

12 CLASSIC HAUFOR : Lors de ses onze dernières sorties, il a signé dix podiums, dont cinq succès. Confirmé à ce niveau et de nouveau pieds nus, il devrait de nouveau être dans le coup.

4 BRYSSEL : Ce fils de Ready Cash reste sur deux succès, dont celui acquis sur le tracé proposé, le 21 novembre. Il tentera de confirmer ici en société plus huppée.

Impasses

6 CALOU RENARDIERE : Il n’a pas été revu depuis le mois d’octobre et restera ferré pour cette course de rentrée. On élimine.

13 CHARMEUSE ROYALE : Elle n’a pas été épargné par les ennuis de santé. Présentée ici ferrée, cette course a pour but de parfaire sa condition en vue de futurs objectifs.

Les paris Quinté du jour

Quatrio15-14-12-4-7-1-9
Couplé4-12-14-15

Le chiffre du jour

1’12 »1

CARLA DU CHATELET (407 – R-1 à Vincennes)

Elle s’est classée 4e du Prix de Cornulier (Gr.I), l’hiver dernier. En outre, elle possède, en 1’12 »1, le meilleur chrono du peloton sur le tracé proposé, celui des 2.700 mètres, Grande Piste.

L’info du jour

CARLY (413 – R-1 à Vincennes)

Il n’a plus à faire ses preuves sous la selle, affichant 31 podiums, dont 21 succès, en 44 sorties sous la selle. Confirmé avec son jeune pilote, il fait partie des choix prioritaires du Prix Yvonnick Bodin.

GRECO BELLO (102 – R-3 à Bordeaux-le Bouscat)

Probant lauréat de ses trois premières sorties publiques, ce 3-ans estimé n’a trouvé qu’un sujet invaincu pour le dominer, le mois dernier à Graignes. Bien engagé et ayant hérité d’un bon numéro derrière les ailes de l’autostart, il s’annonce redoutable dans le Prix Timoko.

Le Pro du jour

Damien Laisis drivera sa pensionnaire FARAH DES BROUSSES (611), samedi à Bordeaux-Le Bouscat (R-3). Rencontre.

Force est d’imaginer que FARAH DES BROUSSES vous apporte des satisfactions, Damien ?

En effet. La pouliche reste sur deux victoires, dont une obtenue sur cette piste de Bordeaux. C’est une bonne recrue. Elle est arrivée à l’écurie l’an dernier, et a signé six succès en 2019. Elle a aussi été respectée cette année. Je l’ai lassé tranquille plusieurs mois. Elle n’a pas couru de mai à octobre. Je la préserve car elle manque encore de force et je ne peut pas trop la déborder de train. Elle sera meilleure l’année prochaine.

Qu’en attendez-vous, samedi ?

Il y a du pour et du contre. Elle a contre elle de s’élancer en seconde ligne derrière l’autostart. On va devoir subir la course et éviter les aléas. En outre, il y a des adversaires sérieux en première ligne. Cela dit, elle est restée en bonne forme. Elle est aussi efficace départ lancé que volté. Elle apprécie la piste de Bordeaux et s’est d’ailleurs imposée sur le tracé, le mois dernier. A la faveur d’un bon déroulement de course, elle est capable de confirmer ses dernières sorties.

Quelle sera la suite de son hiver ?

Elle a bon programme, courant janvier, dans le Sud-Ouest. En outre, elle tourne bien corde à gauche et il est possible que l’on se laisse tenter par un engagement à Vincennes, en fin de meeting.