arjel

Réunions du Samedi 26 septembre 2020 – ADHAMO prêt à donner de la voix

Il y en aura pour tous les goûts en ce samedi 26 septembre 2020. De l’Obstacle sur l’hippodrome d’Auteuil (R-1), du Plat sur le gazon d’Argentan (R-2), et sur le P.S.F de Lyon-La Soie (R-4), et du Trot, sur l’anneau corde à gauche de Nantes (R-3).

A Auteuil (R-1), dans le Prix de Maisons-Laffitte (Gr.III – 6e course), il convient de s’attarder sur les candidatures des rentrants FOR FUN et JAMES DU BERLAIS, lesquels ont formé, dans cet ordre, le couplé gagnant du Prix Alain du Breil – Course de Haies de Printemps des 4-ans (Gr.I), le 13 juin à Compiègne, le premier cité n’ayant pas été revu depuis cette date, alors que le second a depuis fait sien, avec aisance, le Prix Questarabad (Gr.III), cet été à Auteuil. Lauréat du Prix Ferdinand Dufaure (Gr.I), sur le steeple-chase, au premier semestre, GARDONS DE SOURIRE semble le plus apte à les accompagner.

A Argentan (R-2), dans le Prix de Longchamp (2e course), le 2-ans ADHAMO mériterait de passer le poteau en vainqueur après deux podiums enregistrés en autant de sorties estivales à Deauville. Il devra toutefois redouter NATHAN THE SIXTH, qui devrait afficher des progrès sur sa course de débuts, le mois dernier, sur la P.S.F de Deauville. En fin de réunion, dans le Prix Adrien Besnouin (8e course), un match est attendu entre GENOLA, toujours présentée à bon escient et déjà gagnante en terrain lourd, GEPETTO, chargé mais doué, et GRAAL D’AUBOIS, moins expérimenté qu’eux mais probant lauréat de son unique sortie publique, cet été au Lion d’Angers.

Le Quinté du jour

Le Prix Violon II, quinté de ce samedi, à Auteuil, se dispute sur le steeple-chase et s’adresse aux chevaux de 5-ans et au-dessus. Deuxième de cette course en 2018, et troisième l’an dernier, CAFERTITI aura notre préférence.

Gagnants

6 CAFERTITI : Il n’a plus à faire ses preuves dans les tournois de ce genre, comptant deux succès et cinq places en seize quintés courus. Deuxième du handicap Prix World Citizen, en début de mois sur ce tracé, il mérite un large crédit.

Conseil de jeu : 10e G-P

13 EXPRESSO COLLONGES : Avec seulement six courses au compteur, il fait partie des moins expérimentés du peloton. Or, sa 3e place acquise dans le handicap référence Prix World Citizen, en début de mois sur ce parcours, plaide en sa faveur. On garde.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

5 REDWILLOW IMPERIAL : Il s’est produit à quatre reprises sur le tracé proposé. Résultat : Quatre podiums, dont une victoire. Après une course de rentrée profitable, le 1er septembre, il peut ici nourrir des ambitions. D’autant qu’il apprécie le lourd.

4 LE MANS : Certes, il n’a pas été revu depuis le mois de mai. Or, il a des titres à faire valoir en pareille société et il apprécie les pistes assouplies. On garde.

Impasses

9 DOUX DINGUE : Il n’a pas couru depuis le mois de novembre 2019. Une autre fois.

14 GUYONNE : Il effectue une course de rentrée et n’a plus de marge au poids. Sans nous.

Les paris Quinté du jour

Quinté6-13-5-4-8-3-1-2
Couplé4-5-6-13

Le chiffre du jour

5

GENOLA (802 – R-2 à Argentan)

En cinq courses courues, elle a signé cinq podiums, dont deux victoires. En outre, elle retrouve le parcours sur lequel elle s’est imposée en débutant, à pareille époque l’an dernier. Gare à elle dans le Prix Adrien Besnouin.

L’info du jour

JAMES DU BERLAIS (602 – R-1 à Auteuil)

Façonné dans les handicaps, il s’est progressivement hissé parmi les meilleurs de sa promotion. En témoigne sa place de 2e obtenue dans le Prix Alain du Breil – Course de Haies de Printemps des 4-ans (Gr.I) et son succès  dans le Prix Questarabad (Gr.III), cet été. Il mérite donc crédit dans le Prix de Maisons-Laffitte.

ADHAMO (207 – R-2 à Argentan)

Ce 2-ans compte deux podiums en autant de prestations publiques. Il effectue le déplacement à Argentan avec la ferme intention d’ouvrir son palmarès.

Le Pro du jour

Yvonne Vollmer aura deux partants, samedi à Lyon-La Soie (R-4). Rencontre.

Yvonne, pouvez-vous nous parler de vos deux partants ?

Pas de souci. ONCE A CITIEN (403) effectue sa course de rentrée. Sa dernière sortie remonte au mois de mars. Il a couru tout l’hiver dernier. On lui a donc accordé un break au moment du confinement. Il est parti deux, trois mois en thalassothérapie. Il a repris progressivement le travail.  Sachez qu’il est plus efficace sur le sable. Il est bien sur 1.500m et 1600m, voire 1.800 mais sur un anneau comme la-Soie. Ici, il n’est pas hors d’affaire pour un accessit mais le manque de compétition peut se faire sentir. A mon avis, il sera à suivre cet hiver, lors de ses futures sorties dans les handicaps de ce genre. Quant à CHARLY (510), il ne faut pas le juger sur sa sortie du 6 septembre à Nancy. Il effectuait une rentrée. En outre, il avait un numéro en dehors dans les stalles et s’est montré hésitant au signal, ce jour-là. Aussi, il lui était difficile de revenir. Cela dit, cette course lui a été profitable. La matin, au travail, ce cheval fait un peu comme il a envie. Il n’est pas toujours décidé. En outre, il manque parfois de courage en course. C’est pour cette raison qu’il n’a pas gagné depuis pas mal de temps (ndlr, depuis le mois de mars 2019). Toutefois, samedi, il retrouve une piste à sa convenance. Les longues lignes droite, comme celle de Deauville, sur le sable, le démotivent. Il est mieux à Lyon. Il est confirmé à ce niveau, et je le juge compétitif en 23 de valeur. S’il est décidé, il est capable de fournir une bonne fin de course et être dans le coup. J’espère surtout que la course sera rythmée, ce qui lui permettra de placer sa pointe de vitesse finale.