arjel

Réunions du Samedi 25 avril 2020 – BILLIE DE MONTFORT défie les Suédois sur leurs terres

La réunion de ce samedi 25 avril 2020, à Aby (R-1) est intéressante à plus d’un titre. Si la quantité est présente avec un programme riche de douze compétitions, la qualité est également au rendez-vous. Temps fort de cette journée, l’Olympiatravet (Gr.I) – Prix Cygnus d’Odyssée (11e course) mettra aux prises des trotteurs chevronnés. La Française BILLIE DE MONTFORT sera de la partie. Elle tentera notamment de donner une belle réplique à ELIAN WEB, plaisant vainqueur récemment, le 12 avril, à Romme, où il dominait notamment MILLIONDOLLARRHYME, encourageant troisième ce jour-là pour sa course de rentrée, sans oublier CYBER LANE, cinquième de cette course l’an dernier mais convaincant lauréat pour son retour à la compétition, en début de mois à Jägersro.

En début de réunion, dans le Prix Cumina (1ere course), VIVIER DE L’OISON, vu à son avantage sur notre sol, cet hiver, constitue un rival à prendre en considération pour RAJESH FACE, auteur de séduisants débuts victorieux au trot monté, récemment à Jägersro, et pour l’athlétique BALZAC DU CHATELET, lequel ne manque pas de références dans la discipline.

Dans le Prix Concertina (5e course), la 5-ans CONRADS RODLUVA s’annonce comme la jument de la course, elle qui a non seulement déjà triomphé au plus haut niveau et a de surcroît effectué une course de rentée gagnante, le 1er avril à Solvalla. Elle aura surtout à redouter sa contemporaine RACING BRODDA, qui peut se targuer de l’avoir dominé à l’occasion d’une victoire obtenue dans un Gr.I,  début septembre, sur le tracé proposé, celui des 2.140 mètres, départ lancé.

Dans le Prix Cherry Black (10e course), VIKENS HIGH YIELD devrait logiquement poursuivre sa marche en avant. C’est un sérieux candidat au succès.

Le Quinté du jour

Support des paris à la carte, le Prix Calife des Noues se dispute sur un parcours de longue haleine. Les quinze candidats à cette course s’affronteront en effet sur plus de trois kilomètres. Au regard des forces en présence, la solution semble se situer parmi les plus argentés de cette course.

Gagnants

13 PROSPEROUS : Après s’être adjugé un quinté, courant février à Vincennes, il a confirmé en s’imposant de nouveau, en début de mois à Jägersro. Il fait partie des choix prioritaires de cette course.

Conseil de jeu : 15e P

15 MONI VIKING : Il est bien connu en France. Il a d’ailleurs conclu son hiver sur deux succès, dans des quintés respectivement disputés à Vincennes et Enghien. En dépit de son handicap initial de 60 mètres, il mérite crédit.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

14 HARRAN BOKO : Ce 6-ans a remporté cinq de ses huit derniers parcours. En outre, la tenue ne lui fait pas défaut. Dès lors, une confirmation est ici attendue.

6 CYRIUS D’ARIANE : Il vient de vaincre avec brio, le 15 avril, à Solvalla, et ce sur la distance qui nous intéresse. Il serait donc imprudent de le négliger…

Impasses

7  RED BAR : Ce 7-ans s’attaque ici à forte partie. Aussi, l’impasse est conseillée.

Les paris Quinté du jour

Quinté13-15-14-6-12-10-3-11
Duo 413-14-15

Le chiffre du jour

1’11 »6

VIKENS HIGH YIELD (1005 – R-1 à Aby)

Ce 6-ans possède en 1’11″6, le meilleur chrono du peloton sur le tracé. En outre, il vient de s’imposer avec de la marge à Farjestad. Gare à lui dans le Prix Cherry Black

L’info du jour

CONRADS RODLUVA (505 – R-1 à Aby)

Elle compte vingt podiums, dont quinze succès, en 21 courses courues. Triple lauréate de Gr.I, elle ne devrait pas être loin de la vérité dans le Prix Concertina.

MR ALABAMA (301 – R-1 à Aby)

Il compte huit podiums en douze courses courues. Au regard des ses dernières prestations à Solvalla, il ne surprendrait pas en signant une troisième victoire consécutive dans le Prix César d’Argos.

Le Pro du jour

Depuis plusieurs saisons, l’écurie de Robert Bergh fait partie des meilleures du pays, en Suède. Focus.

Robert Bergh – 51-ans – Suédois.

Après avoir longtemps entraîné à Bergsaker, Robert Bergh s’est installé à Aby en 2015. Lors des deux années précédentes, en 2013 et 2014, il est nommé « entraîneur de l’Année » en Suède.  Ses succès au plus haut niveau sont nombreux. Outre sa victoire dans l’édition 2003 du Prix de France (Gr.I), avec Hilda Zonett, il s’est également adjugé, la même année, l’Elitloppet (Gr.I), avec Nahar.

Samedi, à Aby (R-1), il aura sept partants.

Ses meilleures chances du jour :

INDRA’S SECRET (809), VIKENS HIGH YIELD (1005) et MR MAH CAN (1202).