arjel

Réunions du Samedi 24 novembre 2018 – Derniers réglages avant le Critérium des 3-ans…

Épreuves phares de la réunion disputée sur l’hippodrome de ParisVincennes (R-1), en ce samedi 24 décembre 2018, les Prix Annick Dreux (3e course), pour les pouliches, et Jacques de Vaulogé (5e course), côté poulains, permettront de revoir en piste certains des futurs protagonistes du Critérium des 3-ans, classique programmé le dimanche 9 décembre dans le temple du trot.

Dans le premier nommé, FLY WITH US s’annonce redoutable. Cette pensionnaire de Philippe Allaire sera en effet difficile à déloger, elle qui vient de fournir la séduisante lauréate du Prix Reine du Corta, et ce après avoir concédé une trentaine de mètres sur une faute en début de parcours. FANINA DES RACQUES, FEND LA BISE et FASHION QUEEN, ses récentes dauphines, tenteront de l’inquiéter davantage.

Chez les poulains, dans le Prix Jacques de Vaulogé, en l’absence du cador Face Time Bourbon, lequel fait l’impasse sur ce semi-classique après s’être adjugé le Prix Abel Bassigny (Gr.II), FABULOUS WOOD ne devrait pas être loin de la vérité. Sagement drivé dans l’épreuve précitée, ce fils de Ready Cash a tracé une encourageante fin de course en retrait ce jour-là. Nul doute qu’il a les moyens de reprendre le cours de ses succès, lui qui avait remporté, avec aisance, les Prix Pierre Plazen (Gr.II) et Victor Régis (Gr.II), cet été à Vincennes. FELICIANO, FRIC DU CHENE et FALCAO DE LAURMA, lesquels viennent de le devancer, sont prévenus !

Le Quinté du jour

Support des paris à la carte, le Prix de Bagnoles-de-l’Orne a réuni des trotteurs d’âge, pour la plupart, confirmés dans les tournois de ce genre. A commencer par les deux pensionnaires de Viginie Lecroq, BLUES D’OURVILLE et AERO KING, qui peuvent l’un et l’autre se targuer d’avoir déjà remporté deux événements, et de courir pieds nus pour cet engagement favorable.

Gagnants

18 BLUES D’OURVILLE : Il compte deux succès et neuf places en 20 quintés courus, preuve de son efficacité à ce niveau. En outre, il vient de manifester un regain de condition, se classant 3e du quinté Prix d’Arcachon.

Conseil de jeu : 15e P

17 AERO KING : Cet autre double lauréat de quinté est en bonne condition physique. En témoigne sa place de 4e obtenue dans le quinté référence Prix d’Arcachon, en début de mois. Une confirmation est ici attendue.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

10 VERTIGE DE CHENU : S’il est toujours à la recherche d’un premier succès dans un événement, il a prouvé qu’il fallait compter avec lui à ce niveau. Il avait notamment gagné avec de la marge, début septembre, dominant notamment Auch et Ange de Lune qu’il retrouve ici. Sage, il peut même mettre tout le monde d’accord.

4 ABYDOS DU VIVIER : Il est en pleine possession de ses moyens. En témoignent ses quatre dernières sorties, les deux dernières en date ayant été enregistrées sur le tracé proposé. Sauf incident, sa place est à l’arrivée.

Impasses

1 BEST BUISSONAY : Il reste sur une série d’échecs. Sa présence à l’arrivée constituerait ici ne grosse surprise.

6 VOELAND : Ses quatre dernières sorties à Vincennes n’ont pas été convaincantes. Tâche compliquée.

Les paris Quinté du jour

Quinté18-17-10-4-16-15-14
Couplé4-10-17-18

Le chiffre du jour

78%

DORGOS DE GUEZ (605 – R-1 à Vincennes)

En neuf sorties déferré des quatre pieds, il a signé sept succès, soit près de 78% de réussite, et une place de 2e. D’ailleurs, il n’a pas connu la défaite lors de ses sept derniers parcours pieds nus.De quoi incliner à la confiance.

L’info du jour

FABULOUS WOOD (510 – R-1 à Vincennes)

Comptant pas moins de sept succès en dix prestations publiques, désinvolte lauréat des Prix Pierre Plazen (Gr.II) et Victor Régis (Gr.II), cet été à Vincennes, et auteur d’une encourageante fin de course dans le récent Prix Abel Bassigny (Gr.II), ce 3-ans est un sérieux candidat au succès dans le Prix Jacques de Vaulogé (Gr.II).

ZALZALAH (103 – R-5 au Croisé-Laroche)

A l’évidence proche de sa course, cette pouliche de 3-ans se déplace dans le Nord du Pays avec la ferme intention d’ouvrir son palmarès, d’autant qu’elle bénéficie de la décharge d’Amélie Foulon.

Le Pro du jour

ALESIA DES BORDES (210) fera partie des chevaux en vue dans le Prix Maurice Thévenon, samedi à Vincennes (R-1). Son entraîneur Daniel Doré nous en parle.

Daniel, force est de constater que votre jument vous a fait plaisir cette année. Que pouvez-vous nous en dire ?

En effet, la jument a réalisé une excellente saison. Elle a déjà remporté dix couses depuis le début de l’année, et pris de nombreuses places. Son échec du mois mai à Chartres, en pro, est à oublier. Ce jour-là, j’avais demandé à Yoann Lebourgeois de courir petit bras. Or, il avait été devant en imprimant du rythme à la course et la jument avait logiquement molli pour finir.

Quel regard portez-vous sur ses plus récentes sorties ?

Le mois dernier au Mans, cela s’est mal déroulé. Ensuite, à Argentan, elle a fait un violent effort en troisième épaisseur, à un tour du but, pour venir se placer dans le groupe de tête; et l’a payé pour finir. En revanche, elle s’est bien comportée la dernière fois, à Vincennes, terminant correctement.

Quels seront ses atouts ?

Elle a le moral intact. Elle a parfaitement récupéré de sa dernière course. Comme vous le savez, elle n’a besoin de personne pour faire le dernier kilomètre. Elle sera déferrée des quatre pieds pour l’occasion. Elle ne l’était pas les dernières fois. Pour tout vous avouer, cette course a été ciblée depuis plusieurs semaines. Selon moi, elle est capable de disputer les premières places.