arjel

Réunions du Samedi 23 novembre 2019 – Le Critérium des 3-ans en point de mire…

Pas moins de neuf courses se succéderont sur l’hippodrome de ParisVincennes (R-1), en ce samedi 23 novembre 2019. Deux d’entre elles serviront de tremplin au prochain Critérium des 3-ans (Gr.I), programmé le dimanche 8 décembre. Côté poulains, les compagnons d’entraînement GOTLAND et GOLDEN BRIDGE, lesquels ont formé, dans cet ordre, le couplé gagnant du Prix Abel Bassigny, le 9 novembre, devraient logiquement confirmer dans le Prix Jacques de Vaulogé (Gr.II – 4e course).

Un peu plus d’une heure plus tôt, dans le Prix Annick Dreux (Gr.II – 2e course), le pendant pour les pouliches de 3-ans, GUNILLA D’ATOUT semble en mesure d’enregistrer une nouvelle victoire. Une septième en neuf courses disputées… GIRLS TALK, GONDOLE JENILOU et GREEN GRASS, ses dauphines dans le récent Prix Reine du Corta, tenteront de l’inquiéter davantage, à l’instar de GALILEA MONEY, qui vaut mieux que ne l’indique sa place de 8e obtenue dans cette course référence.

Quant au 5-ans ELINO BILOU, il trouve une belle occasion de refaire parler de lui dans le Prix de la Clayette (9e course).

Le Quinté du jour

C’est une épreuve de Gr.III, le Prix de Chenonceaux, qui servira de support aux paris à la carte, samedi, à Vincennes. Collectionnant les bons résultats depuis plusieurs semaines, et restant sur sa place de 2e dans le Grand Prix de l’U.E.T, FRISBEE D’AM aura notre préférence.

Gagnants

15 FRISBEE D’AM : Il n’a jamais terminé plus loin que 3e lors de ses sept derniers parcours. Dauphin du champion Face Time Bourbon, dans le Grand Prix de l’U.E.T (Gr.I), le mois dernier, à Vermo, il retrouve Vincennes avec de solides ambitions.

Conseil de jeu : 15e G-P

3 VIOLETTO JET : Il ne faut pas le juger sur son échec à Wolvega, d’autant qu’il avait auparavant signé quatre succès consécutifs, trois à Vincennes, et un à Enghien. Aligné pieds, il trouve ici une belle occasion de se racheter.

Conseil de jeu : 15e P

Spéculatifs

9 PORTLAND : Il collectionne les victoires et les places de 2e depuis plusieurs mois. D’autre part, il affiche neuf podiums en onze sorties à Vincennes. Des statistiques qui plaident en sa faveur.

4 CALINA : Pour ses débuts à Vincennes, elle a été la note du récent Prix de Boissy-Saint-Léger (Gr.III), dans lequel elle a tracé une fin de course des plus séduisantes. La méfiance s’impose.

Impasses

13 FEND LA BISE : Certes, elle a déjà eu l’occasion de se frotteur aux meilleures de sa promotion. Or, ici, elle semble ici s’attaquer à forte partie. Sans nous.

Les paris Quinté du jour

QuatrioBases : 15-3. Champ réduit : 9-4-11-12-10-16
Duo 43-9-15

Le chiffre du jour

75%

GUNILLA D’ATOUT (208 – R-1 à Vincennes)

Elle compte six succès en huit courses courues (soit 75% de réussite), et vient de dominer plusieurs de ses rivales du jour. Un score qu’elle a les moyens d’améliorer dans le Prix Annick Dreux.

L’info du jour

GOTLAND (411 – R-1 à Vincennes)

Il affiche dix succès en quatorze courses courues, le dernier en date ayant été acquis en pareille société, le 9 novembre. Dès lors, il s’annonce une nouvelle fois redoutable dans le Prix Jacques de Vaulogé (Gr.II).

GUYANE (401 – R-3 à Cholet)

Cette pouliche de 3-ans est en constants progrès. En attestent ses derniers parcours. Nullement dérangée par l’état du terrain et bénéficiant d’une décharge, elle peut ouvrir son palmarès dans le Prix d’Arnage.

Le Pro du jour

Jerry Planque aligne BALZANE DU BOIS (607), samedi à Nantes (R-2). Rencontre.

Jerry, quels sont les principaux atouts de votre jument ?

La jument est bien. Elle reste d’ailleurs sur un plaisant succès, en terrain lourd. Elle ne sera donc pas dérangée par l’état de la piste. Ce jour-là, on a voulu patienter en début de parcours mais elle s’est retrouvée sur la ligne des premiers après deux obstacles et n’a pas tardé à prendre ses distances sur ses adversaires avant de s’imposer avec aisance. Elle ne manque pas de moyens. En outre, elle est bien située au poids dans cette course.

On vous sent optimiste…

J’ai en effet des raisons d’y croire. Sachez toutefois qu’elle reste très délicate. Elle a parfois un drôle de comportement. Lorsqu’on la selle, ou qu’elle arrive dans le rond de présentation, elle peut monter en pression, se cabrer et faire n’importe quoi. Et, dans ses sauts, elle peut être appliquée avant de se mettre à vouloir tout casser. Il faut l’amener au départ en main. Elle n’est pas facile à gérer. Si elle a un bon comportement avant la course, je la juge capable de disputer la victoire. D’autant qu’elle n’est jamais prise de vitesse dans un parcours et est capable de « rouler ».

Un mot enfin sur ORPALINE FORLONGE qui sera en piste à Cholet (105 – R-3).

Elle se montre assez régulière en course. La dernière fois, à Durtal, elle avait les oeillères. Elle a galopé devant et s’est bien relancée pour « chatouiller » le gagnant. Mais, pour être franc, elle ne confirme pas l’après midi des bons exercices du matin. Au travail, elle fait partie de meilleurs 3-ans. Samedi, le lot me semble bien composé mais elle a pour elle d’avoir des références à faire valoir en terrain lourd.  Aussi, je la pense capable de prendre une place. J’envisage ensuite de la présenter sur les haies de Pau, cet hiver.