arjel

Réunions du Samedi 23 mai 2020 – Série en cours pour HESTIA D’HERIPRE

Situé en zone verte, l’hippodrome de Laval (R-1) sera le théâtre de la réunion principale de ce samedi 23 mai 2020. Dans l’épreuve d’ouverture, le Prix de Sare (1ere course), l’invaincue HESTIA D’HERIPRE semble une nouvelle fois en mesure de rendre une copie parfaite.

A Salon-de-Provence (R-2), le 2-ans SWETTY BEAUTY s’annonce redoutable dans le Prix Laurent Bruna (1ere course). Elle devrait s’expliquer avec THIRD APPLE, à créditer elle aussi de débuts prometteurs, récemment, dans son sillage, à Marseille-Vivaux, et avec la perfectible WITH ME, supplémentée pour participer à cette course à réclamer.

Un programme de qualité est également proposé à Bordeaux-le-Bouscat (R-3). En début de réunion, le 4-ans AMYR DU SOLEIL sera l’attraction du Sheikh Mansoor Festival – Prix Nefta-Dormane (1ere course). Il s’élancera avec la confiance de notre pro du Jour Thomas Fourcy, lequel escompte également un bon résultat de ZALEJ AL CHARM.

Dans le 164e Derby du Midi (Listed-race – 2e course), un match est attendu entre FANTASTIC SPIRIT et FROHSIM, lesquels ont en commun de rester sur un plaisant succès.

Dans le 98eme Grand Prix de Bordeaux – deuxième étape du Défi du Galop (Listed-race – 4e course), JOE FRANCAIS, invaincu en deux sorties cette année, passera un test sérieux face à ses aînés MR SATCHMO, AUBEVOYE, et DIAMOND VENDOME, autant de 5-ans chevronnés.

Le Quinté du jour

Le Prix de l’Obélisque, quinté de ce samedi, à Laval, s’offre aux trotteurs de 7-ans et au-dessus. Les juments DAYANA BERRY et CHARMEUSE ROYALE ont les moyens de s’y mettre en évidence.

Gagnants

6 DAYANA BERRY : Lors de ses neuf dernières sorties déferrée des quatre pieds, elle a enregistré huit podiums dont trois succès. Elle le sera pour cet objectif. Première chance.

Conseil de jeu : 15e G-P

2 CHARMEUSE ROYALE : A l’instar de notre favorite, elle est efficace pieds nus. La preuve : Elle compte sept succès et deux places de 2e en dix sorties déferrée. Bien située derrière les ailes de l’autostart, elle mérite crédit.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

5 CHRISTO : Ce pensionnaire de Michel Lenoir est confirmé en pareille société, se produira déferré des quatre pieds et est capable d’aller devant. On garde.

1 DREAM DE LASSERIE : Il s’est adjugé un quinté l’an dernier à Beaumont-de-Lomagne et son unique sortie à Laval s’est soldée par une place de 2e. Ne manquant pas de vitesse, il peut donner du fil à retordre aux précédents nommés.

Impasses

13 BARAKA DE BELLOU : Ses dernières sorties n’inclinent guère à l’optimisme. Sans nous.

15 BRASIL DE BAILLY : Il est certes confirmé en pareille société mais il est toujours à la recherche d’un premier succès dans un quinté. Il lui sera difficile de le trouver ici…

Les paris Quinté du jour

Quinté6-2-5-1-8-11-14-12
Couplé1-2-5-6

Le chiffre du jour

66%

MR SATCHMO (402 – R-3 à Bordeaux-Le Bouscat)

Toujours présenté à bon escient, il affiche deux succès en sorties sur ce tracé bordelais des 1.900m, gazon. Soit plus de 66% de réussite. Des statistiques qu’il peut soigner dans le 98ème Grand Prix de Bordeaux – 2ème étape du Défi du Galop.

L’info du jour

HESTIA D’HERIPRE (107 – R-1 à Laval)

Ses deux premières sorties publiques se sont soldées par autant de plaisantes victoires. Elle  ne devrait pas s’arrêter en si bon chemin et devrait s’adjuger le Prix de Sare.

SWETTY BEAUTY (101 – R-2 à Salon-de-Provence)

Elle n’a pas manqué ses premiers pas publics, s’imposant aisément, récemment, le 12 mai à Vivaux. Une confirmation est logiquement attendue dans le Prix Laurent Bruna.

Le Pro du jour

Thomas Fourcy sellera six partants, samedi, à Bordeaux (R-3). Rencontre.

Thomas, vous alignez tout d’abord trois partants dans l’épreuve d’ouverture, le Sheikh Mansoor Festival – Prix Nefta-Dormane. Que pouvez-vous nous en dire ?

AMYR DU SOLEIL (104) est un bon cheval. Il a réalisé un bon début de carrière et a remporté un Gr.I, début octobre à Saint-Cloud. Il ne demande qu’à vieillir. Le cheval a travaillé pour cette rentrée. Il est prêt à effectuer une bonne rentrée. Il aura ensuite d’autre objectifs au niveau Gr.I. A noter qu’il préfère les pistes souples au terrain léger. MOUNJARED AL CHAM (102) a terminé 3e, dans son sillage, dans le Gr.I disputé à Saint-Cloud. Il est inférieur. Il est bien. Il visera une nouvelle place. Je lui préfère ZALEJ AL CHAM (103). Il était fatigué en fin d’année et n’a pas fait sa valeur dans le Gr.I de début octobre. Nous n’aurions pas dû le courir. Le cheval est très bien au travail. Le terrain va lui convenir. Il a de la qualité. Il vaut mieux que ne l’indique sa sortie de Saint-Cloud. Il conserve ma confiance.

Vous déléguez également trois partantes dans le Sheikh Mansoor Festival – Prix Cherifa. Votre avis ?

AL EFREETA (502) a mal couru en fin d’année. Elle était délicate et était munie d’un bonnet ce jour-là car elle avait fait un écart auparavant à Mont-de-Marsan. En outre, elle avait un numéro en dehors. On avait décidé de la monter à l’arrière. C’était une erreur. Cette fois, elle sera pilotée « classique », non loin des leaders. La pouliche est bien. Je compte sur elle. NAMIRA AL CHAM (503) a débuté l’an dernier à Toulouse. Elle n’était pas « venue ». On lui a laissé du temps. Elle est perfectible. Cela dit, physiquement, elle n’a pas évolué comme je le souhaitais. ASAAWER (515) est inédite. Elle n’est pas déplaisante le matin. Or, comme beaucoup de produits de cette souche, elle aura besoin  de faire des débuts. Il lui faudra du temps pour arriver à maturité. Elle va s’améliorer avec le temps. Si elle peut gagner, on ne va pas l’empêcher mais Olivier Peslier va lui donner un parcours école.