arjel

Réunions du Samedi 23 juin 2018 – ALMOROX prêt à relever le…Défi !

En marge du Prix des Bords de l’Oise, épreuve support des paris à la carte ce samedi 23 juin 2018, le Grand Prix de Compiègne (listed-race) – sixième étape du Défi du Galop, tiendra le haut de l’affiche sur l’hippodrome du Putois. Déjà double vainqueur d’étapes cette année, ALMOROX a les moyens de décrocher un nouveau succès dans ce challenge.

Il conviendra également de suivre en confiance, à Rouen-Mauquenchy (R-3), le 4-ans ELGAR (2e course), lequel s’élancera avec la confiance de notre Pro du Jour Alexandre de Jésus.

Le Quinté du jour

Le Prix des Bords de l’Oise, quinté de ce samedi sur l’hippodrome de Compiègne, s’offre uniquement aux 4-ans. A l’évidence proche d’une première victoire dans un événement, GOUREL pourrait bien la trouver dans cette compétition.

Gagnants

3 GOUREL : Il a prouvé qu’il fallait compter avec lui en pareille société, affichant quatre places en sept quintés courus. Notre favori.

Conseil de jeu : 15e G/P

9 GO FAST : Il compte trois places en quatre événements, a hérité d’un bon n° dans les stalles et retrouve une distance à sa convenance.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

5 QUEVILLON : Compagnon de couleurs, mais pas d’entraînement, de notre préféré, il a aussi des références à faire valoir à ce niveau. En outre, il a été baissé sur l’échelle du handicapeur.

10 BERJOU : Il fait preuve d’une louable régularité dans les handicaps et possède des titres dans les quintés. On garde.

Impasses

2 GREEN BAY : Il a nettement échoué dans un quinté mansonnien, le mois dernier. A revoir.

15 BARON : Ses trois sorties de l’année se sont soldées par autant d’échecs. Pas facile d’y croire !

Les paris Quinté du jour

QuintéBases : 3-9-5-10. Champ réduit : 6-11-12-1-7
Couplé3-5-9-10

Le chiffre du jour

54%

ALMOROX (502 – R-1 à Compiègne)

Affichant treize succès en 24 courses courues, soit 54% de réussite à la « gagne », et n’ayant d’ailleurs pas connu la défaite lors de ses quatre derniers parcours, ce 6-ans a les moyens de confirmer dans le Grand Prix de Compiègne.

L’info du jour

VANBRUGH (601 – R-1 à Compiègne)

Battu de peu dans le Prix Brûleur, le mois dernier à Saint-Cloud, et ce après avoir animé la course, ce 3-ans semble capable d’ouvrir son palmarès dans le Prix du Berval, d’autant que le raccourcissement de distance ne devrait pas le contrarier.

COULEUR FAUVE (402 – R-5 à La Teste)

Probante lauréate de ses six premières prestations publiques, l’an dernier, et battue par Divin de Cajus, pour sa course de rentrée, le mois dernier à Bordeaux, elle semble en mesure de prendre sa revanche sur le précédent nommé et ainsi reprendre le cours de ses victoires.

Le Pro du jour

Alexandre de Jésus présente ELGAR (215), samedi à Rouen-Mauquenchy (R-3). Visiblement, la confiance est de mise…

Alexandre, que doit-on en penser de votre pensionnaire ?

C’est un cheval d’avenir.Je pensais qu’il allait gagner sa course l’an dernier. Or, il nous a fait faix-bond.  Il a donc fallu le castrer. Dans sa souche maternelle, il est de la famille d’Arlington Dream. Il n’était pas des plus simples et surtout pas précoce. Il progresse. Cette année, il est sur la bonne voie. Il se calme. Il est taillé pour réussir sous la selle mais il pourra réussir également au sulky. Nous comptions sur lui la dernière fois à Caen, à l’attelé. Il était d’ailleurs pieds nus ce jour-là. Hélas, le cheval est parti au galop. A sa décharge, le départ a été retardé de 10 minutes, suite au problème de sulky d’un adversaire. Le cheval s’est énervé mais il a bien travaillé en retrait. Sachez que mon protégé tourne bien à droite et à gauche. Il sait démarrer vite. Adrien Lamy le connaît. Il a fait l’arrivée avec lui cette année à Caen et à Lisieux. Le lot me semble à sa portée. Je lui vois une très bonne chance, sachant qu’il sera encore meilleur l’année prochaine…