arjel

Réunions du Samedi 22 février 2020 – Coup d’envoi du Défi du Galop 2020

C’est parti ! Point d’orgue de la réunion cagnoise (R-1) de ce samedi 22 février 2020, le Grand Prix du Département 06 (5e course) marque en effet le coup d’envoi du Défi du Galop 2020.

Respectivement affichés premier et troisième de la précédente édition, GOOD QUESTION et LIBELLO semblent en mesure de faire aussi bien cette année, d’autant qu’ils viennent de prouver leur bonne forme en se hissant sur le podium du récent Prix William Alexandre Ruinat sur le tracé des 2.500 mètres, en gazon, celui-là même qu’ils retrouveront samedi. Il convient toutefois de leur opposer -dans l’ordre du programme – MILLE ET MILLE, 10-ans, confirmé dans les tournois de ce genre, LADYKILLER, un 4-ans qui a dévoilé de sérieux moyens, en Allemagne, SOLEIL D’OCTOBRE, qui n’a pas manqué son retour sur l’anneau cagnois en s’adjugeant le Prix Robert Villeneuve-Bargemon , le 14 janvier, aux dépens notamment du premier nommé, et MOOMOON, une rentrante de qualité.

Quant à notre Pro du Jour, Mickaël Perril, il nous a fait part de sa confiance concernant la réunion programmée le même jour, sur l’hippodrome d’Amiens (R-2).

Le Quinté du jour

Pour ses débuts dans les handicaps, ALGWENDI s’est adjugé un quinté cagnois, le 20 janvier. En dépit de la surcharge encourue, il semble en mesure de confirmer dans le Prix du Var, quinté de ce samedi, toujours sur la P.S.F cagnoise.

Gagnants

2 ALGWENDI : Il compte deux succès en quatre courses courues, est invaincu sur le sable et vient de remporter un quinté, sur le tracé proposé, celui des 2.000 m P.S.F. En dépit d’un poids revu à la hausse, il ne surprendrait pas en répétant ici.

Conseil de jeu : 15e P

5 KHOCHENKO : A l’instar de notre préféré, il vient de s’adjuger un quinté sur le parcours qui nous intéresse. Bien que remonté de sept livres sur l’échelle du handicapeur, il mérite crédit.

Conseil de jeu : 15e P

Spéculatifs

4 TABULARASA : Il reste sur deux podiums en pareille société, le dernier en date ayant été obtenu derrière Khochenko dans le Quinté Prix de Marseille, le mois dernier sur ce tracé. Obligé d’y croire !

1 FICELLE DU HOULEY : Elle se recommande de trois places en cinq quintés courus, preuve de sa compétitivité à ce niveau. Une confirmation est ici attendue.

Impasses

9 ANECDOTIC : Sa dernière prestation sur cette piste n’incline guère à la confiance. Sans nous.

Les paris Quinté du jour

Quatrio2-5-4-1-12-13-6
Couplé1-2-4-5

Le chiffre du jour

80%

NOSTALBOWL (209 – R-1 à Cagnes-sur-Mer)

Il affiche neuf podiums, dont quatre victoires, en quatorze sorties sur le gazon cagnois. Mieux encore, en cinq prestations sur le tracé proposé, celui des 3.200m gazon, il a signé deux victoires, une place de 2e et une place de 3e, soit 80% de réussite sur le tracé proposé. Au mieux, il devrait confirmer dans le Prix du Cheiron.

L’info du jour

GOOD QUESTION (507 – R-1 à Cagnes-sur-Mer)

Ce n’est autre que le tenant du titre dans le Grand Prix du Département 06 – Première étape du Défi du Galop 2020. Au mieux, comme en attestent ses deux derniers parcours sur cette piste, il faudra de nouveau compter avec lui.

AMERICAN BEACH (207 – R-3 à Bordeaux-Le Bouscat)

En sept courses disputées, elle a signé quatre podiums, dont celui obtenu dans une Listed-race, courant novembre, à Marseille-Borély. Elle semble en mesure d’ouvrir son palmarès dans le Prix Philippe Genêt.

Le Pro du jour

Mickaël Perril présente deux partants, samedi à Amiens (R-2). Rencontre.

Mickaël, vous débutez la réunion avec GRAAL DU VIVIER (112). Votre avis ?

Sa dernière sortie à La Soie est à oublier. La piste était mauvaise, fouillante. Et, comme il court avec des plaques, cela a fait ventouse. Auparavant, à Rouen-Mauquenchy, il a bien fini, d’autant qu’il est moins à l’aise corde à gauche. C’est un droitier. Il a mis du temps à comprendre son métier mais il est devenu assez maniable. Si la piste est bonne et qu’il n’y pas d’intempéries, il devrait fournir sa valeur. Je le pense capable de jouer les premiers rôles et de conclure parmi les trois, quatre premiers.

Un mot également sur le 6-ans EQUIANO (412)….

C’est un bon cheval. Hélas, il a connu des pépins de santé durant l’automne. Il avait des petits bouts d’os un peu partout. Il a fallu le soigner. On a pris notre temps. Il vient de faire sa rentrée, en apprentis, à Vire. Ce jour-là, il n’a pas eu ses aises au départ mais le cheval a bien travaillé en retrait. Il me donne satisfaction au travail. Il a progressé à l’exercice depuis sa course de rentrée. C’est un bon droitier. On a mis un pilote (ndlr, Eric Raffin). A mon avis, cela devrait bien se passer car le cheval n’a pas les gains en rapport avec son potentiel. A noter que le cheval est capable d’aller devant si nécessaire.