arjel

Réunions du Samedi 21 décembre 2019 – HELGAFELL, en chef de file de sa promotion

Deux Grs.II tiendront le haut de l’affiche à Vincennes (R-1), en ce samedi 21 décembre 2019. Dans le Prix Emmanuel Margouty (Gr.II – 1ere course), les compagnons d’entraînement HELGAFELL, qui s’est emparé du fauteuil de chef de file de sa promotion, celle des 2-ans, HOLZARTE VEDAQUAIS et HEART OF GOLD, ses dauphins dans le Prix Ourasi, fin novembre, semblent une nouvelle fois en mesure de se tailler la part du lion. L’estimé HEARTBREAKER ONE, nouveau venu ambitieux en pareille société, semble le plus indiqué pour contrarier leurs plans.

Un peu plus de trente minutes plus tard, dans le Prix Jules Lemonnier (Gr.II – 2e course), les chevronnés VERTIGE DE CHENU, CLEGS DES CHAMPS et TRADERS, respectivement affichés 1er, 2e et 5e du Prix Reynolds, début novembre sur le tracé proposé, se retrouvent pour une revanche, d’autant que le dernier cité monte en puissance en vue du Prix de Cornulier, son objectif avoué, le mois prochain et que l’avant dernier nommé s’est depuis imposé avec la manière.

Le Quinté du jour

BE BOP HAUFOR est un habitué des quintés, y comptant déjà deux succès et cinq places en dix-sept tentatives. Un score qu’il devrait soigner dans le Prix de Strasbourg, événement de ce samedi, à Vincennes.

Gagnants

9 BE BOP HAUFOR : Il est confirmé à ce niveau  et reste sur deux récentes places de 2e en semblable société et sur ce tracé. Dès lors, il s’annonce redoutable.

Conseil de jeu : 15e G-P

11 BALZAC DE L’ITON : Il reste sur une série de bons résultats, dont une victoire dans le Prix de Bagnoles-de-l’Orne, le mois dernier sur ce tracé, où il devançait notre favori. Confirmation attendue.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

6 BELLE LOUISE MABON : Elle a bien gagné le mois dernier sur la petite piste avant de confirmer en prenant la 4e place de la Finale du G.N.T, en début de mois. Gare à sa redoutable pointe de vitesse finale…

7 BARON DU BOURG : La régularité ne fait pas partie de ses principales qualités. Or, sa récente place de 5e dans la Finale du G.N.T plaide en sa faveur. On garde.

Impasses

8 BEST DU HAUTY : Il n’a pas été revu depuis le mois de mars. On écarte.

10 BAXTER DU KLAU : Ses dernières bonnes sorties ont eu pour cadre des courses à réclamer. Cela se complique ici.

12 BAD BOY DU DOLLAR : Il reste sur des échecs et évoluera ferré. Pas facile d’y croire !

Les paris Quinté du jour

QuatrioBases : 9-11. Champ réduit : 6-7-5-15-14-4
Duo 46-9-11

Le chiffre du jour

84%

CLEGS DES CHAMPS (206 – R-1 à Vincennes)

En trente-deux courses courues sous la selle, il a enregistré vingt-sept podiums (soit plus de 84% de réussite), dont 17 succès. Des statistiques qu’il devrait soigner dans le Prix Jules Lemonnier.

L’info du jour

HELGAFELL (109 – R-1 à Vincennes)

Il a remporté quatre de ses cinq prestations publiques. Lauréat du Prix Ourasi, le mois dernier, devant plusieurs de ses rivaux du jour, il devrait logiquement répéter dans le Prix Emmanuel Margouty.

LATERANA (103 – R-3 à Pau)

Elle affiche six podiums, dont trois succès, en neuf courses courues. En outre, elle s’est déjà imposée à deux reprises à Pau. Jugée digne de courir le Prix Maurice Gillois – Grand Steeple-Chase des 4 ans (Gr.I), le mois dernier, elle trouve ici une belle occasion de renouer avec la victoire.

Le Pro du jour

Luc Roelens présente HEARTBREAKER ONE (106) dans le Prix Emmanuel Margouty, samedi à Vincennes (R-1). Voici ses impressions :

Luc, quel regard portez-vous sur les trois premières sorties de votre pensionnaire ?

Il n’a été battu que par un bon élément entraîné par Philippe Allaire, en débutant, cet été à Enghien. Ensuite, je n’ai pas été surpris de le voir s’imposer, à Enghien. Ce jour-là, le poulain a eu du mérite car il avait un numéro en dehors derrière les ailes de l’autostart et a été contraint de « voyager » le nez au vent. Et, la dernière fois, pour ses débuts à Vincennes, il a pleinement confirmé, en s’imposant avec facilité.

Quels sont ses principaux atouts ?

C’est un très bon poulain. Il est assez « froid » mais il est bien dans sa tête et relativement maniable. Le cheval a conservé une bonne condition physique au travail. Samedi, il devra se mesurer à l’élite de la promotion mais j’ai hâte de voir son comportement à ce niveau de compétition. Selon moi, il ne devrait pas être ridicule. Je le juge capable de faire partie des meilleurs de sa génération.