arjel

Réunions du Samedi 20 juillet 2019 – CLEANGAME, indétrônable ?

Neuf courses se succéderont sur l’hippodrome d’Enghien (R-1), en ce samedi 20 juillet 2019. Dans le quinté Prix de la Porte Montmartre (3e course), le 6-ans ELECTRIC LIGHT a les moyens de s’imposer en dépit de son numéro en seconde ligne derrière les ailes de l’autostart. Un peu plus tard au cours de la réunion, son compagnon d’entraînement CLEANGAME a les moyens de conserver son titre dans le Prix de Buenos Aires (Gr.II – 6e course). Auteur d’une encourageante course de rentrée, en début de mois à Graignes, son cadet EXPRESS JET, deuxième du Prix de Sélection (Gr.I), l’an dernier, reste toutefois un rival à prendre en considération. Quant au 3-ans GOTLAND, il ne surprendrait nullement en effectuant une course de rentrée victorieuse dans le Prix de Rome (Gr.III – 4e course).

Quant à notre Pro du Jour, Jérôme Compas, il évoque les chances de EARLY SOMOLLI, lequel sera au départ du Prix de Gravelines (9e course), en fin de réunion.

Le Quinté du jour

Collectionnant les bons résultats depuis plusieurs mois, ELECTRIC LIGHT semble en mesure de s’adjuger le Prix de la Porte Montmartre, quinté de ce samedi, à Enghien.

Gagnants

13 ELECTRIC LIGHT : En neuf sorties sur notre sol, depuis le début de l’année, il a signé sept podiums. récent vainqueur à Savenay, confirmé avec ce mode de départ, et présenté pieds nus, il s’annonce redoutable.

Conseil de jeu : 15e G-P

8 CALVIN BOREL : Ce 9-ans vient de s’adjuger un quinté sur ce parcours, le 29 juin. Il compte d’ailleurs deux succès et une place de 3e en autant de sorties sur ce tracé des 2.150m. Obligé d’y croire.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

6 DIGNE ET DROIT : Sa dernière sortie sur le parcours proposé s’est soldée par une place de 2e, et ce en 1’12 »8, fin mai. Sage, il peut conclure sur le podium.

2 BAMOUR : Il est en forme, régulier et compte trois places en cinq quintés disputés. Bien situé derrière l’autostart, il mérite une mention favorable.

Impasses

5 CREATION : Elle reste sur trois sorties décevantes et a échoué dans un quinté référence, fin juin sur ce tracé. Sans nous.

16 BEL AIR : Ses dernières prestations publiques n’inclinent guère à la confiance. Impasse tentante.

Les paris Quinté du jour

QuatrioBase : 13. Champ réduit : 8-6-2-3-12-9
2-6-8-13

Le chiffre du jour

89%

GOTLAND (408 – R-1 à Enghien)

Certes, il n’a pas été revu depuis le mois de mai. Or, il est confirmé au plus haut niveau et affiche huit succès en neuf sorties publiques, soit près de 89% de réussite. Il peut faire sien le Prix de Rome.

L’info du jour

CLEANGAME (610 – R-1 à Enghien). 

Lors de ses 19 dernières sorties, il n’est jamais sorti du podium, ayant même signé seize victoires. Lauréat de la précédente édition du Prix de Buenos-Aires (Gr.II), il devrait conserver son titre, et ce en dépit de son handicap initial de 50 mètres.

RED ROCKY (101 – R-3 à Clairefontaine-Deauville)

Récent 5e d’un quinté, sur le tracé proposé,il retrouve ici les réclamers, catégorie dans laquelle il affiche un succès et une place de 2e en autant de sorties, cette année à Auteuil. C’est une première chance dans le Prix du Catalpa.

Le Pro du jour

Jérôme Compas présente EARLY SOMOLLI (901) samedi à Enghien (R-1). Il nous en parle :

Jérôme, que doit-on penser de votre protégé ?

Depuis qu’il est muni d’un bonnet fermé, ce n’est plus le même. Cela l’a transformé. Il l’avait eu à 3-ans quant il avait gagné à la Ferté-Vidame.  Je lui l’ai remis à Segré, début juin. Il a gagné. Auparavant, à Laval, il avait manqué de courage. Il a répété à Cherbourg (ndlr, 3e) et à Moulins-la-Marche, où il vient de s’imposer, fin juin. Il est devenu plus volontaire avec ce bonnet ferme. En outre, il a toujours eu de la facilité à trotter. Il n’est pas à l’aise sur la grande piste de Vincennes. Aussi, on l’exploite au printemps et durant l’été. D’autant qu’il apprécie les pistes en herbe. C’est un pur gaucher. Samedi, à Enghien, il aura de nouveau son bonnet fermé. A la faveur d’un bon parcours, je ne serais pas surpris de le voir confirmer. »