arjel

Réunions du Samedi 2 janvier 2021 – De plus en plus BRILLANT !

La réunion programmée à Paris-Vincennes, en ce samedi 2 février 2020, ne manque pas d’intérêt. Outre le quinté Prix de Bar-le-Duc (4e course), dans le Prix de Collioure (2e course), le délicat mais doué HELIOS DU GOUTIER a les moyens de renouer avec la victoire. Il trouvera sur son chemin HOMMAGE DE STAR et HEROS DU PRE, lesquels ont en commun de rester sur une place de 3e dans la discipline, celle du trot monté. A noter également que ces trois 4-ans se produiront tous déferrés des quatre pieds pour la première fois de leur carrière. Attention également à HENZO CROWN, en mesure de bien faire aux dires de son mentor Max Izaac.

Dans le Prix Yvonnick Bodin (Gr.III  – 4e course), le 10-ans BRILLANT MADRIK semble en mesure de poursuivre sa moisson victorieuse. Pour parvenir à ses fins, il lui faudra se défaire de CARLA DU CHATELET, confirmée en pareille société et affichée 4e de cette rencontre l’an dernier, de DAYANA BERRY et de DIAMANT DE TREABAT, respectivement affichés 2e et 3e du Prix de l’Ile d’Oléron (Gr.III), courant novembre sur la Grande Piste de Vincennes.

Le Quinté du jour

Le Prix de Bar-le-Duc, quinté de ce samedi, à Vincennes, a réuni quatorze trotteurs de qualité. Les plus argentés d’entre eux ont d’ailleurs dépassé la barre symbolique des 500.000 euros de gains. A commencer par le doué DIABLE DE VAUVERT, lequel reste sur trois victoires.

Gagnants

13 DIABLE DE VAUVERT : Ses trois dernières sorties ont été couronnées de succès. Il a notamment remporté le Prix de Bretagne, se qualifiant pas la même pour le prochain Grand Prix d’Amérique. Doté d’une redoutable pointe de vitesse finale lorsqu’il peut bénéficier d’un parcours caché, sa chance est prépondérante.

Conseil de jeu : 10e G-P

4 SOB EL CON WAY : Ce trotteurs suédois reste sur une série de bons résultats sur notre sol; dont une récente et facile victoire dans le Prix Michel Thouy, sur plus court. Une confirmation est ici attendue.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

5 FIRE CRACKER : Ses deux dernières places de 2e attestent de son bon degré de forme. Adepte de la course en avant, il peut les emmener loin…

10 VICTOR FERM : Il a fait sien le bien composé Prix de Quimper, fin novembre sur ce tracé et a depuis pris la 2e place du Prix du Bourbonnais, derrière le champion Face Time Bourbon. De quoi lui valoir de logiques partisans.

Impasses

1 ANANDA : Ce 11-ans est le moins argenté du peloton. Ici, face à ses cadets, sa tâche s’annonce compliquée.

14 COACH FRANBLEU : Il devra composer avec un rendement de distance et il reste sur un échec sous la selle. Sans nous.

Les paris Quinté du jour

Quinté13-4-5-10-7-11-6-3
Couplé4-5-10-13

Le chiffre du jour

1’14 »9

HELIOS DU GOUTIER (206 – R-1 à Vincennes)

Il affiche trois succès en six courses courues au trot monté et possède, en 1’14 »9, le meilleur chrono du peloton sur le tracé proposé. Aussi, il mérite crédit dans le Prix de Collioure.

L’info du jour

BRILLANT MADRIK (407 –  R-1 à Vincennes)

Il est irréprochable depuis plusieurs semaines. La preuve : Lors de ses six derniers parcours, il a signé quatre succès, dont trois quintés, et deux places de 2e. Vainqueur de sa dernière sortie sous la selle, fin septembre, il s’annonce redoutable dans le Prix Yvonnick Bodin.

ROBERTO MOUNT (101 – R-3 à Deauville)

Il est confirmé sur le sable, affichant trois victoires et une place de 3e en cinq sorties sur des P.S.F. Bénéficiant de surcroît d’une décharge, il s’annonce redoutable dans le Prix de Rabodanges.

Le Pro du jour

Max Izaac présentera HENZO CROWN (209), samedi à Vincennes (R-1). Rencontre.

Max, que doit-on penser de votre pensionnaire ?

Il s’agit d’un bon poulain. Selon moi, il est supérieur à Général Wood, un autre de mes pensionnaires qui a bien fait cette année. D’ailleurs, après avoir gagné à Meslay-du-Maine, fin septembre, il a confirmé en s’imposant dans la foulée à Reims puis à Strasbourg.  Le cheval progresse constamment.

Comment abordez-vous la course de samedi ?

Selon moi, le cheval a des atouts à faire valoir. Certes, il manque de métier sous la selle. Il n’y a couru qu’une seule fois, courant décembre. Il n’avais pas démérité ce jour-là. Sachez que le cheval est resté en bonne condition. Si ses quatre victoires ont été obtenues corde à droite, il a déjà fait l’arrivée à gauche. Samedi, c’est un bon engagement pour lui. Il n’y a pas trop de partants. Dès lors, j’en escompte un bon comportement.