arjel

Réunions du Samedi 18 avril 2020 – ATTRAVERSIAMO, un rentrant de classe !

Nouvelle réunion principale sur l’hippodrome de Umaker (R-1), dans le Nord du Pays, en ce samedi 18 avril 2020, avec un total de douze courses au programme, dont le bien composé Prix Clairefontaine (9e course), compétition retenue pour le quinté ainsi que ses dérivés. Dans le Prix Cavalleria (5e course), le 5-ans ATTRAVERSIAMO ne surprendrait pas en effectuant une course de rentrée victorieuse. Affichant douze succès en dix-huit courses courues, ce double lauréat de Grs.I a en effet les moyens de s’illustrer d’entrée de jeu. D’autant qu’il possède la meilleure réduction kilométrique du peloton sur le tracé proposé. EVEN’S COOL BOY, son dauphin l’été dernier, à Bergsaker, devrait être son principal opposant, d’autant qu’il a l’avantage d’avoir gagné pour sa rentrée, le 1er avril.

Dans l’épreuve d’ouverture, le Prix Canadien d’Am (1ere course), un match est attendu entre les 5-ans MELLBY GALANGA, performant sous la selle,  GARRETT MIX, probant lauréat pour ses débuts dans la discipline, en début de mois à Boden, et leurs aînés UNO PICCOLINO, vainqueur de ses trois dernières sorties publiques, au trot monté, et SEBASTIAN JOURNEY, qui luttait pour le succès au moment de faute, récemment à Bollnäs.

A Perth Ascot (R-2), en Australie, dans le  Gr.III Prix Amelia Park-Wa Sires’ Produce Stakes (9e course), WATCH ME DANCE s’annonce redoutable, elle qui reste sur une série de bons résultats, de surcroît sur cette piste. Au regard des forces en présence, elle aura surtout à redouter ses contemporaines AMERICAN CHOICE, qui a conclu dans son sillage, respectivement le 21 mars, et le 4 avril, sur cette piste.

Le Quinté du jour

Le quinté de ce samedi se tiendra, comme hier, sur l’hippodrome de Umaker. Il s’agira du Prix Clairefontaine. De loin le plus argenté du peloton, le chevronné PERFECT SPIRIT s’y présente avec de solides et légitimes ambitions.

Gagnants

12 PERFECT SPIRIT : C’est le plus chevronné de la course. Il s’est d’ailleurs adjugé l’édition 2017 de L’Hambletonian, à l’âge de 3-ans, avant de signer deux succès classique, l’année suivante, en Suède. Récent lauréat à Solvalla et de nouveau annoncé pieds nus, il ne devrait pas être loin de la vérité.

Conseil de jeu : 15e G-P

1 DREAMMOKO :  Il a pris la 2e place du Prix de Sélection (Gr.I), en 2017, lorsqu’il était encore sous la férule de Richard Westerink. Après une course de rentrée profitable, à Eskilstuna, il semble en mesure de jouer les premiers rôles de cette rencontre.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

3 NEXT DIRECTION : Il ne manque pas de moyens. Il s’est d’ailleurs classé 6e de la Finale de l’Elitloppet, l’an dernier à Solvalla. Seul bémol : Il n’a pas été revu en compétition depuis le mois d’août.

9 SNOWSTORM HANOVER : Certes, il n’a plus passé le poteau en tête depuis l’été dernier. Or, il dépend d’une écurie efficace et il a des titres à faire valoir à ce niveau de compétition. On garde.

5 DIGITAL INK : Ce pensionnaire de Robert Bergh est toujours ingambe à 11-ans. En atteste sa place de 2e obtenue récemment sur ce tracé. Confirmation attendue.

Impasses

6 WEST WING : Ce 12-ans aura ici fort à faire face à d’ambitieux cadets.

Les paris Quinté du jour

Quinté12-1-3-9-5-4-7-11
Couplé1-3-9-12

Le chiffre du jour

89%

MELLBY GALANGA (104 – R-1 à Umaker)

Ce 5-ans compte neuf sorties sous la selle. Résultat : Six succès et deux places de 2e, soit près de 89% de réussite. Des statistiques qu’il devrait soigner dans le Prix Canadien d’Am.

L’info du jour

 ATTRAVERSIAMO (501 – R-1 à Umaker)

Ce 5-ans est de loin le plus chevronné des neuf candidats au Prix Cavalleria, pouvant se targuer d’avoir déjà gagné au niveau classique. Ici, pour sa rentrée, il peut frapper fort d’emblée.

WATCH ME DANCE (905 – R-2 à Perth Ascot – Australie)

Elle collectionne les podiums depuis le début de l’année. Lauréate sur cette piste, le 22 février, et ayant depuis pris deux places de 2e, toujours à Ascot, elle ne devrait pas être loin de la vérité dans le Gr.III Prix Amelia Park-Wa Sires’ Produce Stakes

Le Pro du jour

Anders Djuse a eu quatre fils, tous drivers, à savoir Mattias, 31ans, Martin, 28ans, Mats, 22ans, et Magnus, 20ans. Focus sur le dernier cité.

Magnus Djuse – 20-ans – Suédois.

Derniers des quatre fils de Anders Djuse, Magnus Djuse n’a pas tardé à sa mettre en évidence dans les pelotons. L’an dernier, il devient le plus jeune driver du Pays à atteindre la barre symbolique des 100 victoires. Samedi, à Umaker, il drivera à neuf reprises.

Ses belles chances de la réunion :

B.W.T. DEVIL (309), et REDHOT TAP DANCER (1010)