arjel

Réunions du Samedi 17 octobre 2020 – L’AUTONOMIE n’a besoin de personne

La réunion proposée sur l’hippodrome d’Auteuil (R-1), en ce samedi 17 octobre 2020, ne manque pas de saveur. Au contraire. Outre le toujours spectaculaire Prix Montgomery (3e course), un steeple-chase pour chevaux d’âge qui servira de support aux paris à la carte, la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr.I – 6e course) vaudra à l’évidence le détour. Ce sera notamment l’occasion de revoir à l’oeuvre la championne L’AUTONOMIE. Invaincue depuis juin 2019, la pensionnaire de François Nicolle devrait sauf incident enregistrer la douzième victoire de sa carrière, une neuvième consécutive. Elle retrouvera sur son chemin PORTO POLLO et GALOP MARIN, ses dauphins dans le Prix de Compiègne (Gr.III), le mois dernier.

En début de réunion, dans le Prix Haras d’Etreham – Prix Magne (Gr.III – 2e course), HOTESSE DU CHENET devrait confirmer son dernier succès, celui obtenu avec aisance, dans le Prix de Chambly (Gr.III), en terrain très souple, le mois dernier. FORTUNES MELODY, et HA LA LAND, respectivement affichées 2e et 3e du Gr.III précité, tenteront de l’inquiéter davantage.

A Caen,  (R-3), BUGSY MALONE semble en mesure de conserver son titre dans le Grand Prix de la Ville de Caen (8e course), et ce en dépit de son rendement de distance. Attention également à DESIR CASTELETS, lequel s’élancera avec l’entière confiance de son entraîneur Yannick Desmet dans le Prix de Champcerie (6e course). Dans cette épreuve, il lui faudra surtout redouter DONA VIVA, laquelle reste sur une encourageante série de trois victoires consécutives.

Le Quinté du jour

Plusieurs des seize candidats au Prix Montgoméry, quinté de ce samedi, à Auteuil, ont pris part au Prix Violon II, le 26 septembre. Affichées, dans cet ordre, aux quatre premières places de cette course références, REDWILLOW IMPERIAL, EXPRESSO COLLONGES, ENOLA GAY et LE MANS, se retrouvent pour une revanche.

Gagnants

15 EXPRESSO COLLONGES : Ce pensionnaire de Guillaume Macaire collectionne les podiums depuis le début de l’année et s’est classé 2e du Prix Violon II, le mois dernier. Obligé d’y croire.

Conseil de jeu : 15e P

1 REDWILLLOW IMPERIAL : Il vient de s’adjuger la course référence Prix Violon II, fin septembre. En dépit de la surcharge encourue, il devrait répéter. D’autant qu’il adore le terrain lourd.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

7 LE MANS : Il n’a plus à faire ses preuves en pareille société. La preuve : Il compte une victoire et huit places en 15 quintés courus. En outre, il est efficace sur les pistes très assouplies. On garde.

9 BICUDO HAS : Certes, il manque d’expérience. Or, il compte trois succès en quatre sorties publiques, dont deux obtenus cette année sur le steeple-chase. Gare à ses débuts à Auteuil…

Impasses

10 DOUX DINGUE : Il vient d’effectuer une course de rentrée discrète dans le Prix Violon II. Peu emballant.

Les paris Quinté du jour

Quinté15-1-7-9-3-2-5-14
Couplé1-7-9-15

Le chiffre du jour

1’14 »3

GUIGNOL DES FORGES (104 – R-3 à Caen)

Il retrouve le tracé de sa dernière victoire, celle obtenue le 7 septembre. Il possède en outre, en 1’14 »3, le meilleur chrono du peloton sur le parcours. Gare à lui dans le Prix de Nehou.

L’info du jour

L’AUTONOMIE (610 – R-1 à Auteuil)

Elle domine de la tête et du poitrail les compétitions pour hurdle-racers d’âge. Dès lors, elle visera logiquement la palme dans la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr.I)

BUGSY MALONE (818 – R-3 à Caen)

Il affiche quatre succès et deux places de 3e en sept sorties sur cette piste de Caen. Venant de prouver sa bonne forme en s’imposant à Agen, il a les moyens de conserver son titre dans le Prix de la Ville de Caen.

Le Pro du jour

DESIR CASTELETS (608) participera au Prix de Champcerie, samedi à Caen (R-3). Rencontre avec son entraîneur Yannick Desmet.

Yannick, que pouvez-vous nous apprendre sur DESIR CASTELETS ?

Il a connu des soucis de santé. Il a notamment fallu soigner de seimes. Cela dit, il a retrouvé toutes ses sensations. D’ailleurs, à la maison, il se montre très joyeux, heureux d’être là. Il a répondu à mes attentes, la dernière fois à Lisieux (ndlr, 3e). Il va corde à gauche comme à droite. Je préfère juste lui éviter Vincennes et la Grande Piste. Avec ses allures, il est plus à l’aise piste plate.

On vous sent confiant…

Oui. Le cheval aborde cet engagement en excellente condition physique. Il bénéficie d’un bon engagement au gains et le lot me semble dans ses cordes. Je déplore juste son numéro en dehors derrière les ailes de l’autostart. Ensuite, il est programmé pour aller courir cet hiver à Cagnes-sur-Mer où il fera régulièrement les déplacements.