arjel

Réunions du Samedi 16 mars 2019 – SAINT GOUSTAN BLUE est de retour aux affaires

Huit courses sont programmées sur l’hippodrome d’Auteuil (R-1), réunion principale de ce samedi 16 mars 2019. En marge du quinté Prix Prédicateur, le Prix Troytown (2e course) tiendra la haut de l’affiche. S’il ne sont que cinq au départ de ce Gr.III, la course ne manque pas d’intérêt. Ce sera en effet l’occasion de revoir en piste le doué SAINT GOUSTAN BLUE. Absent de la compétition depuis le 25 novembre, date de sa chute enregistrée dans le Prix Georges Courtois, ce fils de Blue Brésil a depuis quitté l’effectif royannais de Guillaume Macaire pour rejoindre celui de Dominique Bressou, à Dragey (50). Vu son potentiel, il ne surprendrait pas en s’illustrant dès son retour en piste, lui qui a notamment été le dauphin de Bipolaire dans le Prix la Haye Jousselin (Gr.I), en fin d’année dernière.

A Lyon-Parilly (R-2), BACPLUS retrouve son terrain de jeu favori. Irréprochable depuis qu’il se produit sur les obstacles lyonnais, il s’aligne au départ du Prix du Mont-Verdun avec de légitimes prétentions.

Quant à notre Pro du Jour, Dominique Chenu, il évoque les chances de ses deux partants, à Lyon-Parilly (R-2),

Le Quinté du jour

Respectivement affichés 1er, 2e, 3e et 4e du Prix Beugnot, le mois dernier à Auteuil, CELTIOR, MELCHIEF, MYBOY et BERJOU se retrouvent au départ du Prix Prédicateur, quinté de ce samedi à Auteuil. A noter que le premier nommé devra cette fois composer avec une surcharge encourue.

Gagnants

2 MELCHIEF : Pour sa course de rentrée, le mois dernier, il a pris la 2e place du quinté Prix Beugnot, devançant six de ses rivaux du jour. Retrouvant ici son tombeur Celtior avec un avantage au poids, il s’annonce redoutable.

Conseil de jeu : 15e G/P

11 MYBOY : Ses trois dernières sorties se sont soldées par autant de podiums à ce niveau, celui des handicaps, dont celui obtenu dans la course référence Prix Beugnot, le mois dernier. Une confirmation est ici attendue.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

4 BERJOU : Après avoir gagné son quinté, cet hiver à Cagnes-sur-Mer, il a confirmé en se classant 4e de le course référence Prix Beugnot, le mois dernier sur cette piste. On garde.

1 ELTIOR : Il a remporté quatre de ses cinq dernières sorties publiques, dont le quinté référence Prix Beugnot. Bien que remonté de huit livres par le handicapeur, il conserve son mot à dire pour l’obtention d’une place.

Impasses

6 TOM MIX : Il n’est pas des plus à l’aise en terrain lourd et n’a pas couru depuis le mois de novembre. Impasse tentante.

14 AL ROC : Il effectue une course de rentrée et est plus confirmé sur le steeple-chase. Pour plus tard…

Les paris Quinté du jour

QuintéBase : 2. Champ réduit : 11-4-1-3-9-12-16
Couplé1-2-4-11

Le chiffre du jour

96%

BACPLUS (201 – R-2 à Lyon-Parilly)

Il est dans son jardin à Parilly. La preuve : En 26 sorties sur les obstacles lyonnais, il a signé 25 podiums (soit plus de 96% de réussite), dont 21 succès. Rien ne s’oppose à une confirmation dans le Prix du Mont-Verdun.

L’info du jour

SAINT GOUSTAN BLUE (201 – R-1 à Auteuil)

En douze sorties sur le steeple-chase, il a signé huit succès (soit près de 67% de réussite), auxquels s’ajoutent trois places de 2e, dont celle obtenue derrière Bipolaire dans le Prix La Haye Jousselin (Gr.I), en fin d’année dernière. Candidat à la victoire !

KOREVSKY (702 – R-2 à Lyon-Parilly)

Triple gagnant et placé de Listed-race, en plat, ce 4-ans a pris une encourageante 2e place pour ses débuts sur les obstacles, le mois dernier à Fontainebleau. Gare à lui dans le Prix Hubert Seutet.

Le Pro du jour

Dominique Chenu sellera deux partants, samedi à Lyon-Parilly (R-2). Il nous en parle :

Dominique, vous débutez la réunion avec le rentrant MONTY SAGA (302). Que doit-on en penser ?

Le poulain s’est classé 2e pour ses débuts à Pompadour, l’été dernier avant d’être rétrogradé. On a pris notre temps avec lui. Il a aussi été castré. C’est un sujet que j’estime. Au travail, il domine largement un 3-ans de la maison qui est en 34 de valeur. L’état du terrain l’indiffère. Aussi, je ne serais pas étonné de le voir à l’arrivée. Ne le négligez surtout pas !

On passe à son aîné SILVER POKER (604)..

Le cheval a refait surface, tant physiquement que mentalement, depuis la fin de l’automne. Il a gagné à Amiens, puis à Cagnes-sur-Mer, cet hiver. Il a confirmé dernièrement à Saint-Cloud (ndlr, 3e le 10/3). Selon moi, il a bien récupéré et se présentera en forme optimale. Il a pour lui d’apprécier les pistes assouplies. En outre, Tony Piccone s’entend très bien avec lui. Il va le monter en patientant, dans l’idée de préserver la pointe de mon cheval. Il sait finir vite. D’ailleurs, le cheval est souvent débordé de train en partant. Ici, en haut de la deuxième épreuve, il devrait avoir une bonne carte à jouer.

Il nous parle également de GO FAST BLUE (603 – R-4) en piste le même jour à Toulouse :

La jument est au top en ce moment. C’est une vraie « nageuse ». En 24 de valeur, elle n’a pas de marge de manoeuvre, mais en dessous, elle est compétitive. Selon moi, elle ne devrait pas tarder à gagner sa couse, dans une seconde épreuve.