arjel

Réunions du Samedi 15 février 2020 – Des titres à défendre…

Deux réunions pour les galopeurs, à Cagnes-sur-Mer (R-1) et à Machecoul (R-2) et autant pour les trotteurs, à Agen-Le Passage (R-3) et à Laval (R-4). Voilà le programme pluridisciplinaire de ce samedi 15 février 2020.

A Cagnes-sur-Mer (R-1), dans le Prix de l’Esterel (2e course), FACT FINDING devrait confirmer ses encourageants débuts, ceux enregistrés, le mois dernier, le 14 janvier. Cette pensionnaire de Jean-Claude Rouget ne devrait pas être loin de la vérité. Elle aura surtout à redouter DILALA, à créditer elle aussi de premiers pas dignes d’intérêt, puisqu’elle a bien conclu pour se classer deuxième du Prix de la Bocca, le 23 janvier, sur le tracé proposé, celui des 2.000 mètres, Piste en Sable Fibré. Un beau match en perspective !

Quant au 6-ans VOLFANGO, il défendra son titre dans le Prix Saonois (Listed-race – 5e course), temps fort de cette nouvelle journée azuréenne. Pour parvenir à ses fins, il lui faudra notamment se défaire de son cadet ROQUEMONT, qui reste sur une victoire et l’avait dominé lors de sa 2e place acquise dans le Prix de Seranon, le 14 janvier, sur le parcours proposé, celui des 1.600m P.S.F., et Britannique BOWERMAN, lequel reste sur deux succès aisés sur la P.S.F de Dundalk.

Le Quinté du jour

Lauréat de la précédente édition du Prix de Sainte-Maxime, quinté de ce samedi, à Cagnes-sur-Mer (P.S.F), GRIS D’ARGENT a les moyens de conserver son titre dans ce handicap de bonne facture.

Gagnants

2 GRIS D’ARGENT : Il s’est produit à deux reprises sur ce tracé des 1.600m P.S.F. Résultat : Un succès dans cette course l’an dernier et une récente 2e place, fin janvier. Il peut conserver son titre.

Conseil de jeu : 10e G-P

9 MIRACLE DES AIGLES : Il vient de signer deux places de 3e sur les P.S.f de Deauville et Chantilly. D’autre part, il s’était classé 3e du Prix Saonois (Listed-race), l’an dernier sur ce tracé. Dès lors, il mérite crédit.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

10 WALEC ; Il est confirmé en pareille société, affichant deux succès et neuf places en 23 quintés courus. Troisième de cette course l’an dernier, il tentera de faire aussi bien cette année.

11 WONDER BOY : Il vient de s’adjuger un handicap sur cette P.S.F cangoise. Bien que remonté de six livres sur l’échelle du handicapeur, il conserve une bonne carte à jouer, d’autant qu’il apprécie le sable.

Impasses

7 DHEVANAFUSHI : Il reste sur une série d’échecs en pareille compagnie. A lui de monter du mieux.

12 BORN TO BE : Il manque de références en pareille société. Pour son premier quinté, il n’aura pas une tâche aisée.

Les paris Quinté du jour

Quatrio2-9-10-11-4-14-6
Couplé2-9-10-11

Le chiffre du jour

50%

VOLFANGO (503 – R-1 à Cagnes-sur-Mer)

Il s’est produit à six reprises sur le sable. Résultat : Trois succès (soit 50% de réussite), dont celui obtenu dans la précédente édition de ce Prix Saonois. Une confirmation est ici attendue.

L’info du jour

FACT FINDING (208 – R-1 à Cagnes-sur-Mer)

Pour ses débuts publics, le mois dernier sur le gazon cagois, elle a tracé une plaisante fin de course pour se classer 3e du Prix de Caucade. Elle semble en mesure d’ouvrir son palmarès dans le Prix de l’Esterel.

PICCOLO RISTRETTO (503 – R-2 à Machecoul)

Ce 5-ans vient de ses conclure 2e sur cette piste, en terrain très lourd, et s’était classé 3e sur le tracé proposé, courant novembre. Il trouve une belle occasion d’ouvrir son palmarès dans le Prix de Mespras.

Le Pro du jour

Mathieu Daougabel se rendra samedi, à Laval (R-4) pour driver sa pensionnaire DOSSARIE DE GUEZ (208). Voici ses impressions :

Mathieu, que pouvez-vous nous apprendre sur votre jument ?

Son propriétaire Julien Foin a décidé le la placer sous mon entraînement l’été dernier car il s’agit d’une gauchère et, chez lui, dans le Sud-Ouest, il y a beaucoup de pistes corde à droite.  Elle nous a fait plaisir car elle a engrangé plus de 30.000 euros de gains en six mois. En dernier lieu, à La-Soie, elle était ferrée « lourd ». En outre, elle a mal négocié les virages à main droite. Cette sortie est à oublier. Elle n’est pas des plus courageuses mais elle est efficace lorsqu’on peut lui masquer l’effort jusqu’à 200-300 mètres du but. D’autre part, elle était plus performante auparavant sur les parcours de vitesse mais elle a gagné en tenue depuis. La jument est en bonne condition. Samedi, la course est réservée aux femelles. C’est une course intéressante. Même si elle doit affronter les 6-ans, je pense qu’une place est dans ses cordes.