arjel

Réunions du Samedi 13 octobre 2018 – Solide délégation Britannique dans le Critérium de Maisons-Laffitte !

En marge du Prix des Bords de Seine, événement de ce samedi 13 octobre 2018, le Critérium de Maisons-Laffitte (5e course) tiendra le haut de l’affiche. Sept des huit 2-ans alignés dans ce Gr.II sont entraînés outre-Manche. A commencer par SPORTING CHANCE, autoritaire lauréat du Prix Eclipse (Gr.III), le mois dernier, sur ce même tracé rectiligne mansonnien, et LEGENDS OF WAR, lequel s’est classé 2e des Gimcrack Stakes (Gr.II), cet été à York.

Un peu plus d’une heure plus tard, dans le Prix de Bonneval (7e course), THE RIGHT MAN sera revu avec un vif intérêt. Tenu écarté de la compétition durant plusieurs mois, absent des programmes depuis le mois de décembre, ce protégé de Didier Guillemin ne surprendrait pas en s’illustrant d’entrée de jeu, d’autant qu’il affiche trois succès en autant de sorties à Maisons-Laffitte.

Quant à notre pro du jour, Alexandre de Jésus, il n’a pas caché sa confiance pour la réunion de Cabourg (R-5).

Le Quinté du jour

La solution semble se situer en haut de tableau dans le Prix des Bords de Seine, quinté de ce samedi à Maisons-Laffitte. A commencer par BAGEL, valeur sûre à ce niveau, par LOUIS et GODERVILLE, lesquels ont formé le couplé gagnant d’une épreuve de même facture, récemment à ParisLongchamp.

Gagnants

1 BAGEL : Il compte deux succès et autant de places en cinq quintés courus. En dépit de son top-weight, il a les moyens de mettre tout le monde d’accord.

Conseil de jeu : 10e G/P

5 GODERVILLE : Elle a elle aussi prouvé qu’il fallait compter avec elle à ce niveau, comptant trois places en sept quintés disputés. Récente 2e d’une épreuve référence, elle mérite crédit.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

4 LOUIS : Après une série de bons résultats, il vient de s’adjuger le quinté Prix des Invalides, à ParisLongchamp. Bien que remonté de neuf livres sur l’échelle du handicapeur, il garde son mot à dire.

2 PASCACHA D’OR : Après avoir tardé à trouver le passage, ce 4-ans a bien fini pour se classer 5e d’un quinté, fin septembre à Fontainebleau. Ici, pour son retour sur 2.400m, il comptera de logiques supporters.

Impasses

15 KING NONANTAIS : Il reste sur deux échecs en pareille société. Chance secondaire.

16 GALDAN : Il a nettement échoué dans le quinté Prix Roland Fougedoire, le 25 septembre à Fontainebleau. Pas facile d’y croire !

Les paris Quinté du jour

Quatrio1-5-4-2-13-6-11
Couplé1-2-4-5

Le chiffre du jour

100%

THE RIGHT MAN (703 – R-1 à Maisons-Laffitte)

Il s’est produit à trois reprises sur la ligne droite de Maisons-Laffitte. Résultat : Trois succès, deux au niveau Gr.III et l’autre dans une Listed-race. Gagnant de ce Prix de Bonneval, il y a deux ans, il effectue ici une ambitieuse course de rentrée.

L’info du jour

SPORTING CHANCE (502 – R-1 à Maisons-Laffitte)

Les deux dernières sorties de ce 2-ans britannique se sont soldées par autant de victoires, la dernière en date ayant été acquise dans le Prix Eclipse (Gr.III), le mois dernier sur le parcours proposé. Une confirmation est ici attendue.

EVER BLUE (515 – R-5 à Cabourg)

Cette fille de Love You affiche trois succès en huit courses courues. Deux d’entre eux ont été obtenus corde à droite. A créditer du meilleur chrono du peloton sur ce tracé normand et bien située au plafond des gains, elle ne devait pas être loin de la vérité.

Le Pro du jour

Alexandre de Jésus présente ECLAT DAXEL (411), samedi à Cabourg (R-5). Rencontre.

Alexandre, que doit-on penser de votre protégé ?

Ce cheval n’est pas précoce. On l’a volontairement attendu. Il a été arrêté l’hiver dernier. On l’a aussi opéré du voile du palais, ce qui ne l’a pas empêché de s’imposer pour sa rentrée, courant mai à Rânes. Ensuite, il a répété, tout en étant préservé et ménagé. Il ne cesse de s’améliorer avec le temps. Son seul défaut, pour l’instant, c’est d’être uniquement un droitier.

Il reste sur un succès sur le tracé proposé. Vous a-t’il supris ?

Non. Absolument pas. Il restait une une série de bons classements. En outre, il était déferré des quatre pieds pour la première fois. Tony (ndlr, Le Beller) est allé devant et a contrôlé la course. D’autre part, le chrono était bon. C’est prometteur !

Quels sont vos espoirs, samedi ?

J’en escompte une confirmation. D’autant que Tony m’a dit que si le cheval avait été accompagné ou emmené ce jour-là, il aurait marché un petit 1’14 ». Je note aussi que la course a été dédoublée. Le peloton est donc moins touffu. On va faire le premier tour tranquille et venir ensuite en tête de course s’il y a un ralentissement. Il sera de nouveau déferré. Il conserve toute ma confiance. Ensuite, il a une course au mois de novembre à Caen ou Argentan.