arjel

Réunions du Samedi 12 juin 2021 – Allumez le FEU !

Les temps forts ne manquent pas en ce samedi 12 juin 2021 avec des épreuves estampillées Groupe sur les hippodromes de Vincennes et d’Auteuil.

A Vincennes (R-1), il y aura de la revanche dans l’air Prix Louis Jariel -Sulky 5 Ans Qualif 4  (Gr.II – 5e course), puisque GOUT BAROQUE, GREEN GRASS, GANAY DE BANVILLE et GIANT CHIEF, classés -dans cet ordre- aux quatre premières places du Prix Albert Demarcq, le mois dernier, se retrouvent avec de solides ambitions.

Dans le Prix du Quercy (6e course), FIRE CRACKER devrait confirmer son dernier succès, celui acquis dans une étape du G.N.T, fin mai au Croisé-Laroche.

Dans le Prix Chambon P (Gr.II – 7e course), un match est de nouveau attendu entre les doués ETONNANT, DAVIDSON DU PONT et DORGOS DE GUEZ, lesquels ont respectivement pris les première, deuxième et quatrième places du Prix des Ducs de Normandie (Gr.II), le mois dernier à Caen.

A Auteuil (R-4), dans le Prix des Drags (Gr.II – 6e course), FEU FOLLET est un lauréat en puissance. Vu sur le podium du Grand Steeple-chase de Paris (Gr.I) et du Prix La Haye Jousselin (Gr.I), durant l’automne, l’an dernier, ce 6-ans entraîné par le binôme Nicolas de Legeneste – Guillaume Macaire trouve en effet un lot à sa portée, après son échec dans l’édition 2021 du Grand Steepje-Chase de Paris (Gr.I), le mois dernier. Les compagnons d’entraînement EDGEOY, quatrième de la précédente édition, et le 9-ans POLY GRANDCHAMP, d’une louable régularité en semblable société, peuvent compléter le podium.

Le Quinté du jour

Le Prix du Dauphiné, quinté de ce samedi, à Vincennes, a réuni quatorze trotteurs de 6-ans. FACE TIME s’y présente avec la ferme intention d’y enregistrer une troisième victoire consécutive.

Gagnants

7 FACE TIME : Il reste sur deux probants succès à Caen et Marseille-Borély. Il revient ici à Vincennes avec de solides prétentions.

Conseil de jeu : 10e G-P

2 FARINELLI PAULOIS : Sa dernière sortie avec ce mode de départ autostart a été couronnée de succès, l’été dernier à Enghien. Il a désormais deux parcours dans les jambes. Il faut commencer à le suivre…

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

5 FILWELL : Ce trotteur préservé collectionne les bons résultats depuis plusieurs semaines, tant attelé que monté. Une confirmation est ici attendue.

3 FRANKY SATINE : Certes, il est plus confirmé sur les parcours de tenue. Or, il est doué, en forme et confié à Eric Raffin. On garde.

Impasses

4 FLORA SUEDOISE : Elle reste délicate et semble désormais plus recommandable sous la selle.

11 FABULEUSE FLIGNY : Elle est plus efficace piste plate. Sans nous.

Les paris Quinté du jour

Quinté7-2-5-3-1-8-13-12
Duo2-3-5-7

Le chiffre du jour

61%

DORGOS DE GUEZ (708 – R-1 à Vincennes)

Il compte 42 podiums en 68 courses courues. Soit plus de 61% de réussite. Des statistiques qu’il devrait soigner dans le Prix Chambon P.

L’info du jour

FIRE CRACKER (610 – R-1 à Vincennes)

Ce trotteur dur à l’effort, adepte de la course en avant, vient de prouver sa bonne forme en s’imposant au Croisé-Laroche, le 26 mai. Il devrait confirmer dans le Prix du Quercy.

FEU FOLLET (603 – R-4 à Auteuil)

Troisième du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr.I) et deuxième du Prix la Haye Jousselin (Gr.I), l’an dernier, il trouve une belle occasion de s’imposer dans le Prix des Drags.

Le Pro du jour

Pierre Houel drivera à deux reprises, samedi, à Lisieux (R-3). Rencontre.

Pierre, vous serez tout d’abord au sulky de GABRIEL BRECY (705). Votre avis ?

Il n’a pas toujours été veinard l’an dernier. Le cheval est bien. Il vient d’ailleurs de s’imposer à Julouville, sur la plage. Ce n’était pas un gros lot mais il y avait la manière. Auparavant, à Lisieux et à Blain, cela s’était mal passé en apprentis. Il reste spécial dans la bouche mais il est volontaire. Il est mieux corde à droite. Il sera déferré des quatre pieds. Cela l’avantage nettement. Samedi, il n’est pas hors d’affaire. Il a une bonne saison à faire et des gains à prendre cet été.

Un mot également sur ESMERALDA QUEEN (811)

La jument ne manque pas de qualité. Or, elle tarde à retrouver son meilleur niveau. Elle est grande et massive et a besoin de compétition pour retrouver son poids de forme. En outre, lorsqu’on la drive de manière offensive, elle a eu tendance à nous décevoir cette année. C’était mieux quand on lui a masqué l’effort. Elle monte en puissance. Samedi, c’est un engagement intéressant pour elle. Même si elle est un peu mieux corde à gauche qu’à droite, elle peut se placer.