arjel

Réunions du Samedi 12 décembre 2020 – Prix Octave Douesnel – En présence du toujours invaincu GALIUS

Parmi les neuf courses programmées sur l’hippodrome de Paris-Vincennes (R-1), en ce samedi 12 décembre 2020, deux sont estampillées Gr.II. A commencer par le Prix Octave Douesnel (3e course), compétition retenue pour les paris à la carte. Dans cette rencontre, le toujours invaincu GALIUS, qui compte douze succès en douze courses courues, passera un test des plus sérieux face aux chevronnés GU D’HERIPRE et GO ON BOY, lesquels font sans conteste partie des meilleurs de la promotion. De quoi nous promettre une superbe explication.

En début de réunion, dans le Prix Raoul Ballière (Gr.II – 1ere course), il convient de faire confiance à HEROS DE FLEUR, à HYTTE DU TERROIR et à HISPANIEN, lesquels ont formé, dans cet ordre, le trio gagnant du Prix de Basly, début septembre sur le tracé proposé, celui des 2.175 mètres Grande Piste. A noter d’ailleurs que le premier nommé vient de prouver sa bonne forme en se classant 2e du récent Prix Louis Tillaye (Gr.II), épreuve dans laquelle il dominait plusieurs de ses rivaux du jour.

A Angers (R-2), dans le Peloton B du Prix des Gastines (9e course), ANDROMEDA, proche d’une première victoire sur les obstacles, et sa compagnes d’entraînement BRAMINETTE, qui débute en haies après avoir gagné en plat, semblent en mesure de s’expliquer pour la palme.

Le Quinté du jour

Le semi-classique Prix Octave Douesnel (3e course) a réuni treize candidats. Et non des moindres puisque nous retrouvons au départ les chevronnés GU D’HERIPRE, 2e du Critérium des 3-ans, à pareille époque l’an dernier, et le rentrant GO ON BOY, platonique lauréat du Critérium des 4-ans, cet été, sans oublier GALIUS, invaincu en douze courses courues et nouveau venu ambitieux à ce niveau.

Gagnants

12 GU D’HERIPRE : Il s’est progressivement hisser parmi les meilleurs de sa promotion et affiche 17 podiums, dont onze succès, en 20 courses courues. Première chance.

Conseil de jeu : 10e G-P

4 GALIUS : Il n’a pas connu la défaite en douze prestations publiques. Ses débuts face aux meilleurs de la promotion seront suivis de très près.

Conseil de jeu : 15e P

Spéculatifs

13 GOTLAND : C’est le plus riche de la course. Confié à Eric Raffin, il devrait une nouvelle fois être dans le coup. On garde.

7 GO ON BOY : Il a fourni le lauréat du Critérium des 4-ans, cet été, avant d’être disqualifié pour contrôle positif à l’entraînement, deux jours avant la course. Même s’il effectue ici une course de rentrée, il serait imprudent de le sous-estimer.

Impasses

1 GUEVARA DU PONT : Il n’a pas été revu depuis le mois d’août et restera ferré. Une autre fois.

9 GANGSTER DU WALLON : Les quatre succès qui figurent à son palmarès ont été obtenus sous la selle. L’impasse est tentante.

Les paris Quinté du jour

Quinté12-4-13-7-10-6-2-5
Couplé4-7-12-13

Le chiffre du jour

1’14 »1

GAMIN D’HAUFOR (704 – R-1 à Vincennes)

Il n’a jamais conclu plus loin que 2e lors de ses quatre dernières sorties. D’autre part, il vient de se classer 2e sur le tracé proposé, et ce dans le chrono de 1’14 »1. Attention à lui dans le Prix de Sable Sur Sarthe.

L’info du jour

HEROS DE FLEUR (107 – R-1 à Vincennes).

Il vient de prouver sa bonne forme en se classant 2e récemment dans une épreuve de même acabit. D’autre part, il retrouve le tracé sur lequel il s’est adjugé le Prix de Basly, le 5 septembre. Un sérieux candidat à la victoire.

ANDROMEDA (902 – R-1 à Angers)

Elle est à l’évidence proche de sa course. En témoignent ses deux premières sorties publiques. Elle semble ici en mesure de la trouver dans le peloton B du Prix des Gastines.

Le Pro du jour

Le 5-ans FLY DU VERTAIN (605) participera au Prix de Pontchâteau, samedi, à Vincennes. Voici les impressions de son entraîneur Luc Roelens.

Luc, quel regard portez-vous sur la saison de votre protégé ?

Le cheval a bien travaillé cet été. Il n’a notamment gagné facilement à Cabourg. Il a confirmé depuis en s’imposant au Croisé-Laroche, au mois d’octobre. Depuis, il a conservé une bonne forme cet hiver. Il vient d’ailleurs de prendre une bonne 2e place à Vincennes.

Quels seront ses atouts ?

Le cheval a bien récupéré de sa dernière course. L’autostart ne le dérange pas. D’ailleurs, il a déjà gagné avec ce mode de départ. Il ne manque pas de vitesse. Au contraire. En outre, l’engagement est intéressant. David (ndlr, Thomain) le connait pour l’avoir déjà drivé à plusieurs reprises.. Il est relativement sérieux. L’engagement est intéressant. J’en escompte donc une confirmation.