arjel

Réunions du Samedi 11 janvier 2020 – HELGAFELL, le costume de leader est taillé pour lui

La réunion de ce samedi 11 janvier 2020 à Vincennes (R-1) ne manque pas d’intérêt. Outre le très bien composé Prix de Croix (Gr.II – 3e course), semi-classique retenu pour le quinté ainsi que ses dérivés, le Prix Maurice de Gheest (Gr.II – 2e course), sera l’occasion de revoir en piste plusieurs des meilleurs 3-ans du moment. A commencer par son chef de file HELGAFELL. Irréprochable depuis ses débuts, ce pensionnaire de Philippe Allaire devrait, sauf incident, poursuivre sa moisson victorieuse. Les plus indiqués pour compléter le podium devraient être HOLZARTE VEDAQUAIS, son compagnon d’entraînement et son dauphin dans le Prix Ourasi (Gr.III), fin novembre, et l’estimé HEARTBREAKER ONE, qui n’a, certes, pas ménagé ses efforts mais n’a pas démérité dans le Prix Emmanuel Margouty, apanage du premier nommé, le 21 décembre.

Quant à la douée CHICA DES JOUDES, d’ores et déjà qualifiée pour le Prix d’Amérique,  elle devrait de nouveau assurer le spectacle dans le Prix du Forez (Gr.III – 5e course). Elle aura surtout à redouter sa contemporaine TESSY D’ETE, qui peut se targuer d’avoir terminé devant elle, à l’occasion de sa 2e place obtenue dans le Prix Jean Dumouch (Gr.III), le mois dernier. Ces deux juments de qualité semblent en mesure de contrer l’écurie « Bazire » composée de VALOKAJA HINDO, de CALASKA DE GUEZ, de DORGOS DE GUEZ, et de DREAMBREAKER.

Le Quinté du jour

S’ils ne seront que treize au départ du Prix de Croix (Gr.II), quinté de ce samedi, à Vincennes, la qualité est au rendez-vous. Ce semi-classique a en effet rassemblé plusieurs des meilleurs 5-ans de la scène européenne. Les chevronnés FELICIANO et FALCAO DE LAURMA, lesquels ont notamment formé le couplé gagnant du Prix de l’Etoile (Gr.I), courant septembre, devront y redouter le Scandinave CAMPO BAHIA, qui vient de laisser une excellente impression dans le Critérium Continental, où il luttait avec le champion Face Time Bourbon avant de se montrer fautif à la sortie du dernier virage.

Gagnants

8 CAMPO BAHIA : Il a gagné au plus haut niveau en Suède, affichant déjà huit succès en treize courses courues. En outre, pour ses débuts à Vincennes, dans le Critérium Continental (Gr.I), il tentait de résister au champion Face Time Bourbon lorsqu’il s’est montré fautif à la sortie du dernier tournant. A racheter en confiance.

Conseil de jeu : 15e G-P

10 FELICIANO : Il compte neuf succès en 29 courses courues dont celui obtenu dans le Prix de l’Etoile (Gr.I), courant septembre. Pas ridicule dans le Prix de Bretagne (Gr.II), courant novembre, il retrouve ici ses contemporains avec de solides ambitions. Première chance.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

11 FALCAO DE LAURMA : Il a fait sien le Critérium des 4-ans (Gr.I), début mai, avant de se classer 2e du Prix de l’Etoile, courant septembre.Victime d’une seime dans le Critérium Continental, le mois dernier, il trouve ici une belle occasion de refaire parler de lui.

12 ZARENNE FAS : Il a dévoilé de sérieux moyens, tant en Italie, en Suède qu’en Allemagne, où il a gagné Gr.I. Handicapé par un nouveau numéro derrière les ailes de l’autostart dans le Critérium Continental, le 22 décembre, il serait imprudent de le condamner hâtivement.

Impasses

6 FLY WITH US : Ses dernières sorties ne plaident guère en sa faveur. Pas facile d’y croire.

13 FERRETERIA : Certes, elle est la plus argentée du peloton. Or, elle est plus confirmée sous la selle et devra composer avec un handicap initial de 25 mètres. Impasse conseillée.

Les paris Quinté du jour

QuintéBases : 8-10-11. Champ réduit : 12-2-7-9-5-4
Duo 48-10-11

Le chiffre du jour

1’15 »6

DAVY DE TAZIERE (308 – R-4 à Toulouse)

Il est en excellente condition physique, se produira pieds nus et possède, en 1’15 »6, le meilleur chrono du peloton sur ce tracé toulousain. Gare à lui dans le Prix de Monreysse.

L’info du jour

HELGAFELL (210 – R-1 à Vincennes)

Il n’a jamais terminé plus loin que 2e depuis ses débuts et peut se targuer d’avoir remporté cinq de ses six sorties publiques. Récent vainqueur du Prix Emmanuel Margouty (Gr.II), sur la Grande Piste de Vincennes, il devrait logiquement répéter dans le Prix Maurice de Gheest.

SAN SALVADOR (101 – R-3 à Deauville)

Courageux 2e sur le tracé proposé, fin novembre, cet adepte de la course en avant s’est depuis imposé sur la P.S.F de Chantilly, et ce de bout en bout. Une confirmation est logiquement attendue dans le Prix Swain

Le Pro du jour

GAI PRINTEMPS (103) participera au Prix de Francheville – La Barre, samedi à Vincennes (R-1). Son entraîneur Christophe Clin nous en parle :

Christophe, que pouvez-vous nous dire sur votre protégé ?

Ce cheval a toujours montré des moyens à la maison. On l’a toujours bien aimé à l’écurie. Il avait d’ailleurs gagné en débutant, au printemps de ses 3-ans. Il progresse régulièrement. Ses dernières sorties ont été conformes à nos espérances. Il a bien gagné début décembre, et a confirmé trois semaines plus tard, en enregistrant un chrono quasi-identique. Il affrontait d’ailleurs un bon lot la dernière fois (ndlr, 4e le 28/12). Sachez que le cheval est resté en bonne forme. Il va corde à gauche comme à droite. Samedi, il affronte une nouvelle fois un lot bien composé mais il est prêt à enregistrer un bon résultat. Il s’agira sans doute de sa dernière course de l’hiver. J’espère donc finir le meeting avec lui avec une bonne performance.