arjel

Réunions du Samedi 10 octobre 2020 – DARK LION sort ses griffes

L’hippodrome de Chantilly (R-1) aura les faveurs des diffusions médiatiques en ce samedi 10 octobre 2020. Au programme de cette réunion cantilienne, un Gr.II ainsi que trois listeds.

Dans le Critérium de Maisons-Laffitte (Gr.II – 2e course) mettra aux prises six 2-ans. Facile lauréate -de bout en bout –  du Prix Eclipse (Gr.III), le 18 septembre sur le tracé rectiligne proposé, celui des 1.200 mètres, PLAINCHANT devrait logiquement confirmer. Elle devrait s’expliquer avec GO ATHLETICO, lauréat du Prix la Rochette (Gr.III), le mois dernier à Paris-Longchamp, et KALAHARA, gagnante du Prix d’Arenberg (Gr.III), le 3 septembre, à ParisLongchamp.

Dans le Prix Saraca (Listed-race – 5e course), le Britannique DARK LION effectue le déplacement dans l’Hexagone avec de solides ambitions, lui qui s’est classé deuxième d’un Gr.III, le 24 septembre sur la piste de Newmarket. Il constitue un rival sérieux pour LUDO et pour ERASMO, l’un et l’autre irréprochables depuis leurs premiers pas publics.

A Cabourg (R-4), dans le Prix de Blainville-sur-Orne (4e course), les compagnons d’entraînement GAMIN DE MAHEY, qui vient de prouver sa bonne forme, à Vincennes, et GHOSBUSTER, à créditer de la meilleure réduction kilométrique du peloton sur le tracé proposé, ont les moyens de se tailler la part du lion. Dans le Prix de Creully (6e course), FILEAS D’OSMOZ ne surprendrait pas en signant une nouvelle victoire, une troisième consécutive sur un tracé corde à droite.

Le Quinté du jour

En 24 quintés courus, VILARO a enregistré quatre succès et dix places. Un score qu’il semble en mesure d’améliorer dans le Prix de la Galerie des Batailles, événement de ce samedi, à Chantilly.

Gagnants

3 VILARO : Il n’a pus à faire ses preuves dans les tournois de ce genre. En outre, son aptitude aux pistes très assouplies n’est plus à démontrer. Notre favori.

Conseil de jeu : 10e G-P

5 GO TO HOLLYWOOD : Il n’a jamais conclu plus loin que 5e en trois prestations publiques. Bon finisseur, le mois dernier, dans une course référence, sa chance saute aux yeux.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

12 LARNO : Ce double vainqueur de quinté apprécie le terrain lourd. Il vient d’ailleurs de conclure 3e d’un quinté, en terrain lourd, à ParisLongchamp. Confirmation attendue.

13 MOONLIGHT SYMPHONY : Jugée sur sa fin de course dans le quinté Prix Robertet, cet été, à Clairefontaine, elle mérite une mention favorable dans cette rencontre.

Impasses

14 ON THE SEA : Ses dernières sorties n’inclinent guère à la confiance. Sans nous.

16 KEY TO MAGIC : Il compte trois échecs en autant de sorties dans les quintés. L’impasse est tentante.

Les paris Quinté du jour

Quinté3-5-12-13-7-2-4-9
Couplé3-5-12-13

Le chiffre du jour

1’12 »7

GHOSTBUSTER (408 – R-4 à Cabourg)

Il compte déjà deux succès sur cette piste et possède, en 1’12 »7, le meilleur chrono du peloton sur le tracé proposé. Gare à lui dans le Prix de Blainville-sur-Orne.

L’info du jour

DARK LION (503 – R-1 à Chantilly)

Ce 2-ans possède du métier. Il a dévoilé des moyens outre-Manche. Il se présente au départ du Prix Saraca avec de solides ambitions.

FILEAS D’OSMOZ (604 – R-4 à Cabourg)

Ses deux dernières sorties se sont soldées par autant de séduisantes victoires. Il peut en signer une nouvelle dans le Prix de Creully.

Le Pro du jour

Etienne Roue-Lecuyer alignera GRISBI DU VIVIER (212) samedi à Laval (R-2) dans le Prix Loiron.  Voici ses impressions :

Etienne, quel regard portez-vous sur les dernières sorties de votre pensionnaire ?

Il avait gagné très facilement cet été à La Capelle. En revanche, le cheval m’a déçu fin août à Laval. Il n’y a pas vraiment d’explication. A mon avis, c’est à cause de son mauvais vouloir. Il n’était pas à son travail ce jour-là. Etn la dernière fois, à Nantes, il est allé devant avant de faiblir. Il manque de volonté et reste très intermittent.

Quels seront ses atouts ?

Physiquement, il est nickel. A la maison, il travaille bien, il fait son boulot même s’il a toujours besoin qu’on lui secoue les bretelles. La tenue ne lui fait pas défaut. Je m’en suis bien occupé. Il sera équipé comme lors de son succès obtenu à La Capelle. Il est capable d’aller devant comme attendre. ll sera pieds nus. S’il est décidé, il est capable de conclure parmi les trois premiers. Sachez toutefois que s’il ne montre pas de bon vouloir au cours des prochaines semaines, il est possible qu’on le castre cet hiver.  Ensuite, on verra si on vient à Paris avec lui car il « trotte un peu trop gros » dans l’immédiat pour réussir sur la Grande Piste de Vincennes.