arjel

Réunions du Samedi 1 juin 2019 – Don’t worry, be HAPPY !

Réunions du Samedi 1 juin 2019 – Don’t worry, be HAPPY !

Direction Auteuil (R-1) et plus précisément l’hippodrome de la Butte Mortemart pour la réunion principale de ce samedi 1er juin 2019. En marge du quinté Prix Jean Victor (3e course), le Prix james Hennessy (5e course) sera l’occasion de revoir en piste le 4-ans HAPPY MONARCH. Lauréat de ses quatre dernières prestations publiques, et invaincu en trois tentatives sur le steeple-chase, ce pensionnaire de François Nicolle tentera de poursuivre sa moisson victorieuse, même s’il lui faudra redouter son compagnon d’entraînement BERNARDO BELLOTTO, lequel n’a pas manqué son retour sur les gros obstacles, en s’imposant sur le steeple de Compiègne.

A Argentan (R-3), le prometteur GOLFEUR DES LOYAUX devrait se distinguer dans le Prix des Glaïeuls (2e course).

A Toulouse (R-4), GENMOSS sera l’attraction du Prix de la Fédération (8e course). Invaincue en huit courses courues, et probante gagnante pour sa rentrée, à Tarbes, la protégée de Didier Guillemin devrait logiquement répéter.

Le Quinté du jour

Respectivement affichés 3e et 5e du handicap Prix Saint-Sauveur, le 10 mai, sur le tracé qu’ils retrouveront dans le Prix Jean Victor, samedi, SURDOUE DE BALLON et CAFERTITI peuvent nourrir de légitimes ambitions dans ce steeple-chase pour chevaux d’âge.

Gagnants

8 SURDOUE DE BALLON : Il a pris une encourageante place de 3e dans le handicap Prix Saint Sauveur, le 10 mai, et ce en dépit d’une faute en face. Dès lors, il mérite crédit.

Conseil de jeu : 10e G/P

4 CAFERTITI : Certes, il a échoué dans le Prix du Président de la République, courant avril. Or, il a des titres à faire valoir à ce niveau, comptant une victoire et trois places en douze quintés courus. A reprendre en confiance.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

1 BUCK’S BANK : Il est confirmé à ce niveau, et toujours ingambe à 11-ans. D’ailleurs, il n’a jamais terminé plus loin que 5e lors de ses onze dernières sorties. Confirmation attendue.

3 DERNIER CRI : Victime d’une gêne dans le Prix Karcimont, début mars, sur ce tracé, il a depuis gagné avec brio. Gare à son retour dans les handicaps…

Impasses

7 BARGAIN : Il n’a pas été en mesure de boucler ses trois derniers parcours. Pas facile d’y croire.

14 COUP DOUBLE : Il a effectué une course de rentrée discrète, à Lignières. Tâche délicate.

Les paris Quinté du jour

Quinté8-4-1-3-10-5-6-2
Trio1-3-4-8-10

Le chiffre du jour

75%

BRICK IS BACK (401 – R-4 à Toulouse)

En quatre sorties à Toulouse, elle a enregistré trois podiums (soit 75% de réussite), dont une victoire. Deuxième sur le tracé proposé, et dans un handicap de même facture, le 23 avril, elle a une bonne carte à jouer dans le Grand Prix de L’hippokertour de Toulouse.

L’info du jour

HAPPY MONARCH (501  – R-1 à Auteuil)

Ses trois sorties de l’année se sont soldées par autant de succès, le dernier en date ayant été acquis le 6 mai, sur le tracé proposé. Une confirmation est ici attendue.

GOLFEUR DES LOYAUX (201 – R-3 à Argentan)

Il s’est imposé avec de la marge, début avril à Angers. Et, deux semaines plus tard, à Caen, en dépit d’une faute au départ, il a pris une plaisante 2e place. A l’évidence un poulain d’avenir.

Le Pro du jour

Jean-Philippe Ducher sera au sulky de son protégé FERRERO DU LOISIR (308), samedi,  à Vichy (R-5). Il nous en parle :

Jean-Philippe; quel regard portez-vous sur le début de carrière de votre protégé ?

Le poulain est irréprochable depuis ses débuts. Il s’était bien qualifié et a progressé depuis. Il a remporté ses trois premières sorties publiques.. J’ai bien aimé son avant-dernière sortie, où il améliorait notamment son chrono (ndlr, 1’15 »8). Et, la dernière fois, fin avril, il a fait une faute au départ, derrière l’autostart, perdant beaucoup de terrain. Ensuite, il a recollé et s’est bien comporté pour prendre une méritoire 4e place. A sa décharge, il était un peu moins bien, moins tranchant, lors des deux exercices qui précédaient cette course.

Vous semblez le tenir en estime…

Il a en effet des moyens. Je ne lui trouve pas de défaut. Certes,  il est sur la brèche depuis le début de l’année mais il me semble avoir conservé un bon degré de forme. Il nous faudra également composer avec un n°8 en dehors derrière la voiture. Cela dit, s’il se montre sage au départ, je le juge capable de se mettre en évidence. Ensuite, j’envisage de lui accorder du repos.